Dernières recettes

José : A Taste of Spain arrive à Londres

José : A Taste of Spain arrive à Londres


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

A Taste of Spain arrive à Londres

Prévoyant à l'origine de devenir prothésiste dentaire en Espagne, José Pizarro a réalisé que la nourriture était son plus grand amour. José est devenu et est resté le titre de gloire de Pizarro, bien qu'il ait travaillé dans certains des prestigieux restaurants espagnols de Londres, où il a créé et dirigé les bars à tapas. Situé sur Bermondsey Street, c'est un endroit idéal pour les habitants et les touristes pour découvrir un peu de culture espagnole en plein cœur de Londres.

Les tapas servis sur José’s menu reflètent les plats espagnols traditionnels. Les options savoureuses sont répertoriées sur un tableau noir qui change régulièrement en fonction des préférences du chef et des ingrédients de saison. Ceux-ci comprennent des amandes Marcona salées, des œufs de canard croustillants, des radicchios au fromage bleu, des poires et des noix, et des morceaux de poulet aux pommes de terre à la sauce Romesco. De plus, si le menu tapas vous plaît, vous pouvez acheter une copie signée du livre de Pizarro, Cuisine espagnole de saison.

Bien que la nourriture soit constamment louée, vous voudrez y arriver tôt car ils ne prennent pas de réservation et l'endroit est toujours bondé. Mais pouvez-vous blâmer les clients qui veulent essayer le restaurant ? Le fait que Pizarro ait apporté des tapas à la pertinence de l'Angleterre, non seulement à quel point la nourriture est délicieuse, mais aussi à quel point il est rafraîchissant d'avoir cette nouvelle cuisine présente sur la scène des restaurants londoniens.


Recettes espagnoles essentielles

Si vous êtes nouveau dans les saveurs espagnoles, cette collection de recettes vous donne une idée des ingrédients frais et des techniques de cuisson variées qui sont utilisées dans cette cuisine de renommée mondiale.

Tous les plats sont représentatifs de la cuisine espagnole : certains sont très connus, et d'autres ne sont que les plats de base qu'il faut essayer pour découvrir la cuisine espagnole. Ne manquez pas l'occasion d'essayer ces beaux plats espagnols emblématiques, des plats aux œufs au riz aux fruits de mer en passant par les soupes froides et les hors-d'œuvre.


Depuis les États-Unis, vous pouvez voler vers les Asturies via Madrid ou Barcelone sur Iberia et les transporteurs américains via Paris sur Air France et via Londres sur EasyJet.

Grande valeur La Cepada Équipé comme un hôtel trois fois plus cher, avec un design original, des installations à service complet et une vue panoramique sur les montagnes. Avda. Contranquil, Cangas de Onís 34/98-584-9445 hotellacepada.com double à partir de 78 $.

Grande valeur Meliá Hôtel de la Reconquista L'ancien hôpital se sent délicieusement démodé, avec ses grands couloirs et son personnel en livrée. Mais les équipements sont contemporains et le service est de premier ordre. 16 Gil de Jaz, Oviedo 34/98-524-1100 hoteldelareconquista.com double à partir de 193 $.

Bar Restaurante Rompeolas San Roque, Tazones 34/98-589-7013 dîner pour deux 72 $.

Cafétéria໚ Santelmo Raciones de Cabrales servi toute la journée. Crta. Général, Arenas de Cabrales 34/98-584-6505 assiette de fromages pour deux 8 $.

Casa Gerardo Km 8, Crta. AS-19, Prendes 34/98-588-7797 déjeuner ou dîner pour deux 130 $.

Restaurant La Huertona Crta. de la Piconera, Ribadesella 34/98-586-0553 déjeuner ou dîner pour deux 98 $.


Les autorités britanniques affirment que le complot visant à faire exploser des avions de ligne a été déjoué

LONDRES, 10 août — Les autorités britanniques ont déclaré aujourd'hui qu'elles avaient déjoué un complot terroriste visant à lancer une vague d'attaques contre des avions entre la Grande-Bretagne et les États-Unis qui aurait provoqué ce qu'un officier supérieur de police a qualifié de "meurtre de masse à une échelle inimaginable".

Les comploteurs avaient prévu d'utiliser des liquides dans des bouteilles de boissons, introduits en contrebande dans les bagages à main, pour les combiner en cocktails explosifs à bord de vols au-dessus de l'Atlantique, ont déclaré des responsables britanniques et américains. Les autorités britanniques ont relevé leur évaluation de la menace terroriste d'un cran à son niveau le plus élevé – « critique » – ce qui signifie qu'une attaque était imminente.

L'annonce britannique, renforcée par des avertissements aux États-Unis, a déclenché une énorme alerte de sécurité qui a bloqué des centaines de vols et transformé l'aéroport d'Heathrow en dehors de Londres en un maelström de passagers bloqués, se plaignant mais souvent résignés. Les horaires des vols ont été laissés dans la tourmente.

Au moins 24 personnes, qui seraient principalement des musulmans d'origine britannique, dont certaines d'origine pakistanaise, ont été arrêtées lors de descentes de police nocturnes dans des maisons d'apparence modeste aussi éloignées les unes des autres que le district de Walthamstow dans l'est de Londres, High Wycombe, à l'ouest de la capitale et Birmingham en les Midlands. En début de soirée, aucun des détenus n'avait été identifié par son nom.

Le président Bush a déclaré que le complot montrait que les États-Unis étaient « en guerre contre les fascistes islamiques qui utiliseront tous les moyens pour détruire ceux d'entre nous qui aiment la liberté ».

Le niveau d'évaluation de la menace sur les vols transatlantiques a été relevé pour la première fois à son plus haut niveau – « rouge » – et de nouvelles mesures de sécurité strictes ont été appliquées, comme en Grande-Bretagne.

Dans le cadre de mesures introduites à la hâte pour contrer la nouvelle menace perçue, les passagers à Londres ont été informés qu'ils ne pouvaient rien emporter avec eux comme bagage à main, à l'exception de leurs passeports, portefeuilles, préparations pour nourrissons et cartes d'embarquement. Le personnel de la compagnie aérienne a insisté pour que les parents goûtent le lait pour bébé avant qu'il ne soit autorisé dans les avions.

Aux États-Unis, les autorités fédérales ont interdit aux passagers de transporter des liquides, des gels ou des lotions dans les avions, à l'exception du lait ou du jus pour les jeunes enfants et des médicaments.

Quelques semaines après que les Londoniens ont commémoré les attentats à la bombe du 7 juillet 2005, qui ont tué 52 navetteurs sur le système de transport de la capitale, l'alerte a ravivé le spectre du terrorisme local centré sur une minorité musulmane d'environ 1,6 million. Le sentiment de vivre avec la terreur s'est propagé des Britanniques à des milliers d'Américains dont les voyages ont été interrompus, retardés ou annulés.

"C'est le nouveau mode de vie", a déclaré Arleen Malec, 60 ans, une femme au foyer de Chicago arrivée à Londres en provenance des États-Unis.

Le complot signalé a de nouveau soulevé la question de savoir dans quelle mesure les terroristes présumés d'origine britannique sont liés à Al-Qaïda. Aux États-Unis, le directeur du Federal Bureau of Investigation, Robert S. Mueller III, a déclaré que le complot avait « toutes les caractéristiques d'un complot d'Al-Qaïda », mais a averti qu'il n'y avait aucune preuve directe de cela.

Michael Chertoff, le secrétaire américain à la sécurité intérieure, a déclaré que les nouvelles restrictions imposées aux voyageurs cherchant à apporter des fluides sur les vols reflétaient la conviction que les comploteurs prévoyaient d'utiliser des liquides "dont chacun serait inoffensif, mais mélangés pourraient être utilisés pour créer une bombe . "

"Il s'agissait d'un plan et d'une opération très sophistiqués", a déclaré M. Chertoff lors d'une conférence de presse à Washington. "Ce n'était pas une poignée de personnes assises et rêvant."

La BBC a déclaré que neuf, voire dix, avions auraient été attaqués en trois vagues de bombardements.

"Nous sommes convaincus que nous avons perturbé un plan de terroristes visant à causer des morts et des destructions indicibles", a déclaré Paul Stephenson, commissaire adjoint de la police métropolitaine de Londres. L'objectif, a-t-il dit, était "un meurtre de masse à une échelle inimaginable".

Certains responsables de l'application des lois ont déclaré que les cibles du complot étaient des vols américains, continentaux et United Air Lines. Mais les responsables de la compagnie aérienne ont déclaré que les compagnies aériennes n'avaient pas été informées des transporteurs ou des vols visés.

Se référant aux 24 personnes arrêtées en vertu des lois antiterroristes, John Reid, le ministre de l'Intérieur britannique, a déclaré aux journalistes que la police était "confiante que les principaux acteurs avaient été identifiés". Il a décrit les attaques planifiées comme "une menace importante et substantielle pour la vie d'un nombre considérable à travers une vague d'attaques contre des avions en plein vol". Les pertes en vies humaines de civils innocents auraient "été d'une ampleur sans précédent", a déclaré M. Reid.

Il a reconnu des similitudes avec un complot similaire ourdi par des agents d'Al-Qaïda il y a 12 ans pour faire exploser simultanément des avions de ligne au-dessus du Pacifique. Les conspirateurs de ce complot étaient Khalid Sheikh Mohamed, qui commençait son ascension pour devenir un haut responsable d'Al-Qaïda, et Ramzi Yousef, qui était le cerveau de l'attentat à la bombe de 1993 contre le World Trade Center. Le complot a été financé par Oussama ben Laden.

L'intrigue portait le nom de code "Bojinka". Après les attentats du 11 septembre 2001, un autre complot impliquant des avions est lié au soi-disant bombardier de chaussures Richard C. Reid, un musulman d'origine britannique qui a tenté de faire exploser un vol de Paris à destination de Miami avec des explosifs cachés dans une basket. .

Mais de hauts responsables britanniques ont refusé d'attribuer le bombardement spécifiquement à Al-Qaïda. Peter Clarke, le chef de la police antiterroriste de Londres, n'a parlé que d'un complot "pour faire exploser un avion de ligne transatlantique en vol. Les renseignements ont suggéré que cela devait être réalisé au moyen d'engins explosifs dissimulés introduits en contrebande dans l'avion dans les bagages à main. »

M. Clarke a suggéré qu'un événement est survenu mercredi soir alors qu'il semblait que le complot se dirigeait vers son exécution. "L'enquête a atteint un point critique la nuit dernière lorsqu'une décision a été prise de prendre des mesures urgentes afin de perturber ce que nous pensons être prévu", a-t-il déclaré.

Il a qualifié les enquêtes de police jusqu'à présent "d'opération majeure qui a déjà duré plusieurs mois et qui durera sans aucun doute longtemps dans le futur".

"Nous avons examiné les réunions, les déplacements, les voyages, les dépenses et les aspirations d'un grand groupe de personnes", a-t-il déclaré.

Des responsables de la police britannique, qui ont parlé sous couvert d'anonymat en raison de leurs procédures habituelles, ont déclaré que les attaques n'étaient pas prévues pour aujourd'hui. En effet, M. Clarke a indiqué que les bombes n'avaient pas encore été fabriquées.

"Les renseignements ont suggéré que les appareils devaient être construits au Royaume-Uni et acheminés via les aéroports britanniques", a-t-il déclaré aux journalistes.

L'ampleur des raids et des arrestations britanniques était particulièrement remarquable car, il y a quelques semaines à peine, la police a attiré les critiques des musulmans britanniques pour avoir arrêté deux frères dans l'est de Londres qu'ils ont ensuite dû libérer faute de preuves les liant à des activités terroristes. À l'époque, la police avait indiqué qu'elle cherchait une bombe chimique.

Dans les aéroports britanniques, le chaos s'est rapidement propagé alors que les compagnies aériennes fermaient leurs vols. Pendant une grande partie de la journée, British Airways a annulé tous les vols court-courriers vers des destinations européennes et de nombreuses compagnies aériennes européennes ont annulé des vols vers Londres.

Les voyageurs du train Heathrow Express depuis la gare de Paddington à Londres ont entendu une voix féminine enregistrée annonçant : « Vous pouvez emporter des mouchoirs dans l'avion, mais seulement s'ils ne sont pas emballés. Vous pouvez également emporter des aliments pour bébé et du lait à bord, mais le contenu du biberon doit être goûté par le passager accompagnant.

Au terminal 3 de l'aéroport d'Heathrow, des centaines de passagers se sont entassés dans le terminal et les responsables de la compagnie aérienne ont distribué des sacs en plastique transparents aux passagers pour leur bagage à main limité. De nombreux passagers ont déclaré que les responsables de la compagnie aérienne avaient refusé de leur dire ce qui se passait.

"On nous dit que nous ne pouvons rien apporter dans l'avion, seulement un passeport et de l'argent", a déclaré Joanne Weslund, 68 ans, une enseignante à la retraite de Hubbardston, dans le Massachusetts, qui attendait de monter à bord d'un avion de British Airways. «Ça a été terrible. Nous attendons dans des files à la Disney. La seule chose B.A. a dit qu'il s'agit d'une violation de la sécurité. S'il y a une menace, les gens ne devraient pas être dans les avions, mais la façon dont ils l'ont fait est atroce. »

Ann Keating, une détective privée de Salem, Mass., qui a atterri à Heathrow ce matin, a déclaré qu'en raison des conditions chaotiques, "ceux pour lesquels je suis le plus désolé sont les enfants".

"J'aimerais qu'il soit socialement acceptable de se jeter par terre et de crier à 40 ans, mais ce n'est pas le cas."

À l'aéroport international de Dulles, près de Washington, un voyageur a signalé que les agents de contrôle obligeaient également les passagers à retirer tous les aliments de leurs bagages à main pour inspection, et une passagère a reçu l'ordre de peler sa banane.

À l'aéroport international Newark Liberty, les passagers semblaient généralement accepter stoïquement les retards accrus.

David Charters de Princeton, qui est arrivé vers 6 h 30 pour un vol à 9 h à destination de Calgary, n'était pas sûr de pouvoir effectuer son vol, mais ne faisait pas d'histoires.

"Si vous n'êtes pas patient, vous ne devriez pas voler parce que des choses comme celle-ci se produisent", a-t-il déclaré. "C'est pourquoi ils ont des bars ici."

OAG, un fournisseur de données sur l'industrie du voyage, a estimé que jusqu'à 400 000 personnes seraient affectées par l'alerte de sécurité. Les responsables des aéroports de Grande-Bretagne, notamment Gatwick, Stansted, Édimbourg et Birmingham, ont signalé des retards car les vols ont été annulés ou bloqués par des fouilles de sécurité prolongées des passagers.

A Paris, après une réunion d'urgence du cabinet, le ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy a déclaré que la France avait augmenté son alerte de sécurité au "rouge" - un degré en dessous du niveau maximum. Il a déclaré que la France avait renforcé les mesures de sécurité des compagnies aériennes et introduisait de nouvelles mesures pour les vols à destination de la Grande-Bretagne et d'Israël, notamment des fouilles approfondies de tous les bagages à main, qui jusqu'à présent n'étaient souvent soumis qu'à un contrôle.

Les aéroports en France étaient pourtant bondés de milliers de passagers bloqués. Les vols à destination de la Grande-Bretagne ont été annulés pendant la majeure partie de la journée, mais le trafic aérien à destination des États-Unis était proche de la normale, ont déclaré des porte-parole de différentes compagnies aériennes.

De nombreux passagers privés de leurs correspondances depuis Londres ont afflué vers le train Eurostar sous la Manche, pour rejoindre le continent européen et poursuivre leur voyage via Paris. Dans les gares et les aéroports, des policiers en uniforme et des militaires, souvent accompagnés de chiens, ont multiplié les patrouilles.

En Espagne, seulement 10 % environ des 800 vols vers Londres ont décollé, laissant des milliers de vacanciers bloqués, selon Aena, le principal opérateur des aéroports espagnols. L'Espagne est l'une des destinations les plus populaires pour les vacanciers britanniques. Le Premier ministre espagnol José Luis Rodríguez Zapatero a déclaré aux journalistes que les autorités espagnoles avaient « ordonné le resserrement et le renforcement de tous les contrôles qui affectent la sécurité des aéroports de notre pays ».

Le Premier ministre britannique Tony Blair était parti en vacances dans les Caraïbes le week-end dernier après avoir retardé ses plans en raison de la crise libanaise. Son bureau a déclaré qu'il avait informé le président Bush de la situation. Les politiciens britanniques en général ont refusé de se laisser entraîner dans ce qui est devenu un débat public familier sur la question de savoir si la Grande-Bretagne est la cible de terroristes en raison de son alliance avec les États-Unis en Irak, en Afghanistan et de la diplomatie liée au Liban.

À High Wycombe, à l'ouest de Londres, les habitants ont déclaré que la police semblait avoir perquisitionné deux endroits et une zone boisée, où la police avait rassemblé du matériel dans des sacs en plastique. "C'est choquant quand c'est si près de nous, à notre porte, pas de l'autre côté du pays", a déclaré Sue Needham, une femme au foyer de 36 ans près de la zone boisée.

À Walthamstow, dans l'est de Londres, John Weir, 50 ans, a déclaré qu'il vivait en face de l'une des maisons perquisitionnées à Londres, qui avait été vendue récemment. « Il a été vendu du jour au lendemain », a-t-il déclaré. "Un jour, il était à vendre et le lendemain, il n'y en avait plus." Il a déclaré que deux hommes avaient emménagé le week-end suivant, mais que la maison semblait souvent vide.


Recettes de José Pizarro

Formé dans les meilleures cuisines de son Espagne natale, José Pizarro est aujourd'hui l'un des chefs espagnols les plus influents du Royaume-Uni. Avec trois restaurants londoniens tous basés sur sa passion pour la cuisine espagnole authentique, l'accent est clairement mis sur la qualité et la simplicité : de bons ingrédients, des vins régionaux et, bien sûr, un excellent sherry.

Les restaurants de José rappellent les bars à tapas et les restaurants décontractés d'Espagne, avec des menus proposant des petits et des grands plats conçus pour le partage.

Un choix de tapas classique comprend sa recette de croquettes maison, ou Croquetas caseras, avec leur enveloppe extérieure croustillante et leur centre crémeux. Pour un repas plus copieux, sa recette de Bacalao donne une succulente morue feuilletée dans une sauce tomate et poivre vibrante. Pour un dessert gourmand, sa recette de Tocino de cielo est pleine de saveur de caramel noir, ne vous laissez pas berner par son nom plutôt savoureux, qui se traduit par « bacon du paradis ».


Arca : Un petit avant-goût de génie dans la jungle mexicaine

J'aimerais connaître le nom de l'arbre qui laisse tomber des feuilles sur mon dîner. Mais le serveur ne connaît que les palmiers. C'est une espèce rare et ils étaient là en premier, explique-t-il, donc le restaurant a dû être construit autour d'eux. Oui Toto, nous ne sommes plus au Kansas. Nous sommes à Arca dans la jungle mexicaine où des bougies éclairent votre chemin vers les toilettes et cet homme à la table d'à côté qui ressemble à Graham Norton est, en fait, Graham Norton.

Arca a ouvert ses portes il y a trois ans sur la plage de Tulum, dans la péninsule du Yucatan. L'année dernière, le chef Jose Luis Hinostroza est devenu partenaire. Hinostroza est le fils d'une famille mexicaine, élevé en Californie. Il a travaillé chez Alinea à Chicago et El Cellar de Can Roca en Espagne avant de se diriger vers le restaurant de Copenhague Noma. Ce voyage l'a amené à Tulum pour diriger le pop up Noma Mexico de Rene Redzepi l'année dernière. C'est à Arca que le jeune chef a séjourné pour apporter l'esprit locavore nordique à ce coin de jungle avec son bar et son toit ouvert en cubes de bois sur colonnes carrées. Plus tard cet été, il prévoit de se tailler sa propre place dans la jungle, en cuisinant dans des foyers qui sonnent un peu comme le fulacht fiadh irlandais.

Arca est magnifique. Il y a des tables en bois sombre, du gravier sous les pieds, et le tout est (à peine) éclairé par des ampoules rougeoyantes et des bougies. Il se sent moins construit à la main que Hartwood, son voisin d'à côté peint en blanc, à l'échelle plus monumentale. Alors que nous prenons place à la table généreusement grande, nous obtenons une bouffée de résine de copal, l'encens qu'ils brûlent dans des nuages ​​​​gonflés pour essayer d'empêcher les moustiques de grignoter les convives. Tout cela sent bizarrement comme une masse aux chandelles. Avec le Père Noel Furlong présent, nous pourrions assister à une veillée pascale sans le froid glacial. La bénédiction vient des dérives salées du vent chaud qui nous survole sous un ciel étoilé et une lune presque pleine.

Les mangeurs américains sont arrivés en masse dans cette bande de jungle avec Hartwood à côté lorsque les New-Yorkais Eric Werner et Mya Henry ont piraté leur restaurant du côté marécageux et peu glamour de la route il y a huit ans. Hartwood était une chimère de créer un restaurant hors réseau dans un endroit magique où ils adoraient passer leurs vacances.

En rapport

Tacos de crabe

Ce côté de la route ressemble maintenant à un festival coûteux qui a refusé de plier sa tente et de rentrer chez lui. Les conteneurs d'expédition sont astucieusement éclairés pour mettre en valeur des robes et des sandales flottantes qui coûtent de grandes quantités de pesos. Une table à Arca a été difficile à sécuriser. Les e-mails sont restés sans réponse et mon mari a finalement fait du vélo pour une conversation en face à face. Et maintenant, nous sommes ici pour un repas souvenir.

C'est partager des assiettes, ce qui convient à l'ambiance décontractée. Et la plupart d'entre eux sont excellents. Il y a un taco de crabe à carapace molle, le crustacé à peine solide enrobé de tempura d'amarante et servi sur chaya, une feuille ressemblant à des épinards coupée en un cercle vert vif, au lieu d'une tortilla. Il y a un tartare de poivrons grillés, fumés et sucrés surmonté d'un jaune d'œuf séché et d'amandes grillées pour le croquant. Le levain chaud et printanier est brûlé et carbonisé comme quelque chose sauvé des braises. Ils préparent un ceviche de crevettes ici sans les agrumes normalement utilisés pour "cuire" la chair de crevettes crue. Au lieu de cela, il est guéri dans le jus du xoconstle, le fruit d'un figuier de Barbarie. Au lieu d'un zeste d'agrumes, le jus de fruit de cactus rose a une astringence plus subtile laissant chanter la saveur de la crevette. Il y a des tentacules de poulpe grillés si frais et juteux qu'ils ont le goût du homard, mais sa purée de lentilles avec des « chips de lentilles » croustillantes de lentilles sont un peu trop boueuses pour faire flotter mon bateau.

Chips de crêpes

Le plat qui se démarque est deux assiettes. C'est, explique notre serveur, un plat basé sur les contrastes. Sur l'assiette blanche, il y a du cochon de lait cuit à la douceur filante. Sur une assiette noire, il y a une salade de chayotte crue, des longueurs blanches mélangées à des taches de vert. La chayotte est une courge en forme de poire à la peau vert pâle. Vous les voyez empilés dans les supermarchés. Ici, il est servi cru avec une vinaigrette à la menthe et à l'ail rôti. Il a un peu le goût du khôl-rabi en spirale sucré ou du fenouil avec sa saveur anisée réduite, le légume cru s'accordant au yang charnu du porc cuit lentement sur l'autre assiette.

Nous terminons avec une panna cotta, un anneau soyeux et lisse avec de la confiture de goyave au centre comme un beignet laitier, et des chips de crêpes, qui sont exactement aussi délicieuses qu'elles en ont l'air.

Les critiques du pop-up mexicain de Noma y ont vu une appropriation culturelle, reconditionnant la nourriture d'un pays en difficulté dans une aventure culinaire coûteuse pour les un pour cent. Quelle que soit votre position sur ce débat, Arca fait partie de son héritage, utilisant des ingrédients locaux spectaculaires pour créer un repas mexicain rempli de merveilles. Pour citer le vieux slogan publicitaire, c'est un avant-goût du paradis.

Le dîner pour deux avec trois verres de vin est revenu à 2 550 pesos (114 €)

La vérité

Arca, Carretera Tulum-Boca Paila KM 7.6 77780, Tulum, Quintana Roo, Mexique
Verdict: Local et saisonnier signifie quelque chose de spectaculaire dans cet endroit de la jungle
La musique: Bien mais bruyant
Provenance des aliments : Limité sur le menu mais le personnel est bien informé
Installations: Monter les marches aux chandelles mais mieux que la norme du festival
Accès en fauteuil roulant: Non
Options végétariennes : Bon


Muffins à la rhubarbe et aux poires

« Plus vous en apprenez, plus vous réalisez à quel point vous ne savez pas » dit le dicton familier « et à quel point c'est vrai. Je me souviens de la première année où j'ai connu Nick et il vivait dans un petit cottage partagé dans ma ville natale, alors que je vivais encore avec mes parents. Je savais depuis le début qu'il était super sportif car je l'avais rencontré dans le club d'aviron d'un ami, mais il ne découvrait que lentement à quel point j'étais décidément non sportif. Pourtant, c'était le début et je trouvais tout en lui fascinant. “Viens dîner ce soir”, il dira, “et ensuite nous pourrons regarder le Tour de France”. Normalement, j'aurais ri de cette suggestion, mais parce que la relation était toute nouvelle, tout en lui était fascinant et je me suis donc retrouvé à regarder pratiquement toute la course au cours du premier hiver de l'hémisphère sud de notre relation. J'avais supposé que la tournée se composait de quelques dizaines de coureurs individuels opposés les uns aux autres qui ont roulé leur vélo aussi vite qu'ils le pouvaient toute la journée pendant 3 semaines et que le premier à Paris était le gagnant. Tort. Plus j'apprenais à connaître le sport, plus les tactiques, les subtilités et les personnalités commençaient à prendre forme, et plus j'apprenais, plus je devenais curieux des détails techniques mineurs du sport. De toute évidence, quelque chose a touché une corde sensible parce que cela fait 15 ans et que nous regardons toujours avidement le Tour chaque juillet (yay Chris Froome!).

Quand nous sommes arrivés en Angleterre, je pensais que j'étais assez au fait des fruits et légumes du monde. Ma mère avait toujours cuisiné des repas équilibrés avec des légumes frais et il y avait toujours des fruits frais dans la maison. Mais au fur et à mesure que j'ai commencé à bloguer et à m'intéresser de plus en plus aux produits frais non seulement dans ma nouvelle ville mais sur tous les blogs culinaires intrigants que je découvrais dans le monde, j'ai commencé à réaliser à quel point j'en savais peu. Durian, carambole, cherimoyas et ramboutans se sont bousculés aux côtés du chou-rave, du romanesco, des tomatilles et des crosses de fougère, ouvrant d'autres mondes gustatifs que je n'avais jamais rencontrés à la pointe sud de l'Afrique. Mais même dans les rayons des supermarchés au Royaume-Uni, il y avait des légumes que je n'avais jamais essayés, soit parce qu'ils ont du mal à pousser en Afrique du Sud, soit parce qu'ils n'étaient tout simplement pas stockés dans les magasins où ma mère faisait ses courses. Ma belle-mère nous a toujours assuré que la différence entre les topinambours et les topinambours était dans la forme (les globes étant plus ronds) – mais à mon arrivée au Royaume-Uni, j'ai découvert que les topinambours n'avaient rien à voir avec les topinambours ou les artichauts. et étaient en fait des tubercules. Les fèves qui sont tellement une indication de l'été ici au Royaume-Uni étaient une saveur inconnue pour moi, mais il n'a pas fallu longtemps pour que je sois totalement accro à la fois au rituel de les éplucher et à leur texture et leur saveur uniques.

Et puis il y avait la rhubarbe déroutante. Je n'avais même jamais jeté des yeux sur la rhubarbe jusqu'à mon arrivée à Londres et je soupçonne que le manque de saisons discernables de Port Elizabeth signifiait qu'elle ne poussait pas près de l'endroit où j'ai grandi. Cela ressemblait à du céleri qui avait été trempé dans du colorant alimentaire rouge, mais on m'a dit qu'il devait être mangé sucré, comme un fruit. Mais le plus petit grignotage sur une tige fraîche m'a fait penser un instant que j'étais taquiné - personne ne pouvait sûrement vouloir manger cette tige acidulée à la bouche? Avec cette première impression pas tout à fait positive, il n'est pas étonnant que Rhubarb et moi ne nous soyons pas liés immédiatement, et j'ai découvert par la suite que beaucoup de mes compatriotes qui se sont retrouvés à Londres partageaient mes soupçons. Mais je peux leur assurer qu'une fois que vous connaîtrez un peu mieux cette plante, vous la verrez sous un tout nouveau jour.

5 CHOSES QUE VOUS NE SAVIEZ PAS SUR LA RHUBARBE

1. La plupart des gens savent que les feuilles de la rhubarbe sont toxiques, mais saviez-vous que vous pouvez les utiliser pour fabriquer un insecticide ? Les feuilles sont bouillies et le liquide filtré, ajouté aux flocons de savon et utilisé comme spray contre les pucerons.

2. Vous pouvez faire bouillir des morceaux de rhubarbe dans une casserole brûlée et la casserole sera facile à nettoyer par la suite.

3. Lorsque les acteurs doivent simuler une conversation de fond ou le bruit d'une foule, ils répètent le mot rhubarbe en continu.

4. La cuisson de la rhubarbe dans des casseroles en cuivre ou en aluminium la fera virer au brun sans attrait en raison de la réaction méta aux acides naturels de la rhubarbe. Utilisez plutôt de l'acier inoxydable ou de la fonte émaillée.

5. La couleur de la tige n'a rien à voir avec la maturité - des tiges plus rouges n'égalent pas une rhubarbe plus douce ou plus mûre. Différentes variétés de rhubarbe produisent des couleurs différentes, et les tiges de rhubarbe forcée sont uniformément rouges en raison de la façon dont elles sont cultivées dans l'obscurité.

Une chose que je sais à propos de la rhubarbe, c'est que j'ai appris à l'aimer depuis que je vis au Royaume-Uni. Je n'ai pas la dent sucrée et l'acidité attrayante de la rhubarbe ajoute une dimension que j'adore aux plats sucrés, comme mes tartes à la rhubarbe, aux fraises et au gingembre, ou mon plus récent gâteau renversé à la rhubarbe et aux fraises. Trouver de la bonne rhubarbe au supermarché peut être un peu un défi - souvent, les tiges sont d'une minceur décevante et ne portent que la moindre tache de rousseur rouge. Mais comme beaucoup d'entre vous le savent, mon mari chéri a acquis une parcelle en mai de cette année et bien que nous n'ayons pas encore cultivé notre propre rhubarbe (l'année prochaine !), les jardiniers laissent leur surplus de production à d'autres. Alors pendant que nous nous noyons dans les courgettes (et croyez-moi, nous le sommes !!), nous n'avons pas de rhubarbe. Mais l'économie de troc de la table des excédents a corrigé ce déséquilibre et récemment j'ai ramassé de la rhubarbe d'un rouge étonnamment profond sur la table. Contrairement à la plupart des rhubarbes qui ne sont que rouges à l'extérieur et vertes à l'intérieur, elles étaient rouges tout au long de la tige. Est-ce que quelqu'un a une idée de quelle variété cela peut être ? J'ai décidé d'ajouter ma prime de rhubarbe à un muffin, et parce que la rhubarbe est connue pour se marier à merveille avec d'autres fruits plus sucrés, j'ai également ajouté des poires Forelle sucrées d'Afrique du Sud ensoleillée - elles sont actuellement disponibles dans les supermarchés britanniques et vous reconnaissez-les à leur blush rose glorieux. Ces muffins (une version légèrement modifiée de cette recette) offrent un équilibre parfait entre sucré et acidulé, tandis que l'ajout de farine de blé entier les rend également relativement sains, sans jamais compromettre le goût. Le snack parfait quand vous êtes fatigué et affamé après avoir désherbé votre jardin


Livres de recettes pour les desserts anglais classiques

Si vous voulez un livre de cuisine pour vous aider à faire ces desserts à la maison, je vous recommande The Great British Bake Off Big Book of Baking. Si vous êtes au Royaume-Uni, vous pouvez l'obtenir ici. Si vous êtes aux États-Unis, vous pouvez l'obtenir ici.

Il propose de nombreuses recettes pour toutes sortes de desserts britanniques et vous permettra de préparer une gamme de délicieuses finitions sucrées en un rien de temps.

1. Eton Mess

Je dois commencer ma liste de desserts anglais classiques avec mon préféré, Eton Mess. Il est fait en mélangeant des fraises fraîches avec de la meringue écrasée et de la crème fouettée.

Léger comme l'air et délicieux comme le ciel, le résultat est l'été dans un verre. C'est le moyen idéal pour terminer un repas par une chaude journée. Le fait qu'il soit simple à faire est aussi un bonus.

Eton Mess a une belle histoire. On dit qu'il a été inventé au 19ème siècle au prestigieux Eton College près du château de Windsor. Même aujourd'hui, il a servi au match de cricket annuel entre Eton et Harrow, son école rivale.

2. Tarte Banoffee

Le prochain sur ma liste de desserts anglais classiques est la tarte Banoffee. Ce dessert britannique est composé de bananes, de crème et de caramel (d'où son nom).

Il est généralement servi sur une croûte de biscuit, et certaines versions créatives de la tarte Banoffee incluent du chocolat, du café et d'autres ingrédients. Il existe également des versions gâteaux et cupcakes.

Je suis tombé sur ce dessert anglais pour la première fois dans le film L'amour en fait. Le personnage de Keira Knightley en offre une tranche au personnage d'Andrew Lincoln pour le tenter de lui montrer la vidéo qu'il a prise lors de son mariage.

Je n'en avais jamais entendu parler auparavant et je me demandais ce que c'était. Quand j'ai déménagé au Royaume-Uni, j'ai trouvé une tarte Banoffee et j'en ai essayé une tranche. C'est un délicieux mélange de fruits et de caramel, et c'est un excellent régal anglais.

3. Tarte Bakewell

La célèbre tarte Bakewell est un autre de mes desserts anglais classiques préférés. Ce plat se compose d'une coque pâtissière remplie de couches de confiture et de crème d'amande, le tout surmonté d'une cerise confite.

Ce dessert anglais traditionnel est originaire du bourg de Bakewell, dans le Derbyshire, situé sur la rivière Wye. C'est célèbre pour les tartes Bakewell et le pudding Bakewell, et c'est aussi un bel endroit.

4. Pudding au caramel collant

Le prochain sur ma liste de desserts anglais classiques est le pudding au caramel. Celui-ci m'a dérouté lorsque j'ai déménagé pour la première fois à Londres, car ce n'est pas ce que les Américains appelleraient un pudding.

Mais comme tous les desserts sont appelés puddings au Royaume-Uni, cela a du sens ici. Le pudding au caramel est un gâteau éponge chaud et riche trempé dans une sauce au caramel.

Il est généralement servi avec de la crème pâtissière, de la crème ou de la glace à la vanille. Riche et réconfortant, il est absolument parfait à la fin d'un rôti du dimanche par une froide journée d'hiver.

5. L'éponge Victoria

Le prochain sur ma liste de desserts anglais classiques est l'éponge Victoria. Often associated with afternoon tea, this one consists of jam and buttercream sandwiched between layers of sponge cake.

Officially called a Royal Victoria Sponge Cake, the name of this English dessert comes from Queen Victoria. She’s said to have enjoyed a slice of it with her afternoon tea.

Victoria sponge is still found on many afternoon tea menus in England today.

6. Christmas Pudding

When it comes to seasonal sweet endings, Christmas pudding is one of the best classic English desserts. There are loads of variations on this steamed suet pudding, but it’s a festive staple in British households at the end of the year.

Christmas pudding is often served with alcohol poured on top and lit on fire. It lends a theatrical element to its presentation when it arrives at the table.

I used to make Christmas pudding with my Scottish grandmother when I was growing up. It’s one of my favorite British Christmas recipes.

7. Mince Pies

Another seasonal sweet treat is the mince pie. It’s one of my favorite traditional British Christmas foods.

Despite the name, mince pies aren’t made of mince meat (although they once were, which is why they’re called mince pies).

They’re tiny pastries filled with a preserve made from dried and candied fruit, apple, suet, and spices steeped in rum or brandy. They’re just the things to warm up with during the festive season in England.


Chinese dim-sum, Turkish mezze, Japanese sushi… the habit of preparing food in bite-sized portions seems to be common to many cultures. Yet it is…

HolaFoodie

We love travelling Spain. And being Spaniards, of course we love eating our food too! Come and join our trips across this stunning country and let us show you some beautiful hidden corners whilst we introduce you to some of our favourite people. Find out about our food and how we produce it. Master how to cook it and most importantly, learn how to enjoy it as much as we do.


Deep-fried chicken wings al ajillo

Pour 6 personnes
chicken wings 24, large and meaty
olive or sunflower oil for deep-frying

For the ajillo
Ail 6 fat cloves
huile d'olive extra vierge 6 cuillères à soupe
dried chillies 1½ tsp, crushed
sweet pimentón 1½ tsp
sherry vinegar 4 cuillères à café
sel de mer

Cut off the pointy tips from each chicken wing and discard. Dry the wings on kitchen paper. Heat the oil for deep-frying to 180C. Add a quarter of the chicken wings and cook for 6-7 minutes until crisp and golden.

For the ajillo, put the garlic cloves on a board, sprinkle with salt and crush into a smooth paste with the blade of a knife. Put the extra-virgin olive oil and garlic in a small pan over a medium-low heat. As soon as the garlic begins to sizzle, add the crushed dried chillies and cook very gently for about 2 minutes, until the garlic is very lightly golden. Stir in the pimentón and sherry vinegar and remove from the heat.

As soon as the first chicken wings are cooked, drain them on kitchen paper, tip into a serving bowl and drizzle with the warm garlic and chilli dressing. Toss together, sprinkle with sea salt and serve hot. Repeat with the remaining wings.