Dernières recettes

Dalmatie : Recettes de la côte méditerranéenne de la Croatie

Dalmatie : Recettes de la côte méditerranéenne de la Croatie

“La Dalmatie est une région définie par la mer, avec des plages de galets blancs, un ciel bleu azur et une myriade d'îles qui scintillent comme des joyaux dans l'Adriatique cristalline.”

Dalmatie by Ino Kuvačić est une célébration des plats et des saveurs traditionnels de la côte dalmate croate. Au bord de l'Adriatique, la région (l'un des secrets les mieux gardés d'Europe) se situe au carrefour de l'Est et de l'Ouest, résultant en une histoire riche en raison des nombreuses influences culturelles.

La cuisine croate dans le passé a été ignorée au profit de ses voisins méditerranéens plus acclamés, mais il ne faut vraiment pas la négliger. Un régime plein de légumes, de fruits de mer fraîchement récoltés, d'olives, de raisins et de «l'or liquide» qu'est l'huile d'olive marque de nombreuses similitudes délicieuses entre la Croatie et le reste de la Méditerranée.

« L'air pur, l'abondance d'eau dans de nombreuses régions du pays et les différents types de sols dans toute la région signifient que le produit lui-même est l'un des meilleurs d'Europe. Les saveurs inhérentes aux légumes, à la viande et au poisson se prêtent à des recettes simples mais raffinées qui réchauffent le cœur et l'âme.

Ino Kuvačić est né à Split, en Croatie, où il a étudié pour devenir chef. En 1997, il a déménagé en Australie, où il a travaillé avec certains des meilleurs chefs du pays dans certains des restaurants les plus emblématiques, notamment Otto à Sydney et Grossi Florentino à Melbourne.

Le but de Dalmatie est de transporter le lecteur sur les « rivages magiques de la Croatie depuis votre cuisine familiale ». Kuvačić espère braquer les projecteurs sur la cuisine de son pays natal - une culture culinaire frugale mais inventive présentée dans plus de 100 recettes différentes avec de belles photographies pour compléter l'expérience.

Les recettes présentées dans le livre comprennent :

— Gâteau aux pommes croate

- Ragoût de poisson dalmatien

— Betterave dalmate

Salata od Hobotnice (Salade de poulpe)

Ragoût de boeuf mijoté aux pruneaux et pommes

Pain Farci De Vis

Acheter Dalmatie, Cliquez ici.

Le Repas Quotidien : Quelle est votre philosophie de cuisine (et/ou de manger) ?

Ino Kuvaèjeæ : La philosophie culinaire que je partage dans ce livre concerne la culture et le mode de vie de ma Dalmatie natale (sud de la Croatie), définie par son climat méditerranéen, ses nombreuses influences culturelles et sa flore et sa faune uniques. La Dalmatie est située au cœur de l'Europe, elle compte plus de 1000 îles et récifs, et la salinité de la mer Adriatique donne aux fruits de mer une saveur particulière. L'huile d'olive est la principale matière grasse pour la cuisine - certains oliviers ont plus de 2 500 ans. Notre cuisine est déterminée par les saisons et la qualité des produits. Nous n'utilisons pas beaucoup d'épices, principalement des herbes et de l'huile d'olive. La sauge, le romarin, les feuilles de laurier, le persil et bien d'autres herbes sont originaires de Dalmatie. Vous n'avez pas besoin de l'acheter, il vous suffit de sortir de chez vous et de le ramasser dans la brousse !

Comment cela vous a-t-il inspiré les recettes que vous avez choisi d'inclure dans ce livre ?

Mon héritage et la nourriture dont je me souviens de mon enfance en Croatie sont mon inspiration. Toutes les recettes du livre proviennent de ma famille, principalement de ma grand-mère Tomica et de sa sœur Ljubica, qui ont vécu 40 ans en Californie. Tante Ljubica a épousé Fred Mladinov après la Seconde Guerre mondiale et a déménagé aux États-Unis. Lorsqu'ils ont pris leur retraite, ils sont retournés à Šolta, sur une petite île croate de la mer Adriatique. Ils vivaient de la même manière que lorsqu'ils ont quitté l'île, lorsqu'il n'y avait pas d'électricité et d'aliments emballés.

Tante Ljubica cuisait du pain tous les jours dans son four à bois et n'utilisait que des légumes et des herbes de son jardin. Ils n'achetaient que de la farine au magasin et de la viande au boucher local, mon autre oncle avait un bateau de pêche et fournissait du poisson frais presque tous les jours ; tout le reste venait de leur ferme. Pour moi, sa nourriture est la meilleure que j'aie jamais goûtée. Des recettes dalmates très simples réalisées avec beaucoup de soin et de compréhension du produit.

J'ai mangé depuis dans de nombreux restaurants gastronomiques à travers le monde, mais rien ne réchauffe mon âme comme ce souvenir de Teta Ljube's - Aunty Ljubica's - des aliments biologiques et réconfortants. L'amour, le grand respect et la compréhension des produits qu'elle cuisinait étaient le summum de sa cuisine. Depuis, j'ai eu le grand désir de le partager avec le monde.

Quelle est votre recette préférée dans le livre et pourquoi ?

Ce doit être du bœuf braisé, splitska pasticada. Dans cette recette, j'utilise des joues de bœuf marinées au vin rouge et prošek (Vin fortifié dalmatien, vous pouvez utiliser du porto à la place) et des légumes pendant la nuit. Le bœuf est cuit lentement avec des pommes et des pruneaux pendant trois heures. Il est servi avec des boulettes de pommes de terre, semblables aux gnocchis. Ma grand-mère était un maître de ce plat, il est généralement servi en Dalmatie pour des célébrations comme des mariages ou des baptêmes.

Quels sont les aliments sans lesquels vous ne pouvez pas vivre ?

C'est une question facile pour un croate dalmate : Blitva, betterave argentée ou bette à carde, est servi au dîner presque tous les soirs. D'autres Croates appellent les Dalmatiens des « betteraves argentées » car nous en mangeons tout le temps. Cela pourrait être une raison pour laquelle les Dalmatiens sont l'une des personnes les plus grandes d'Europe.

Préférez-vous dîner à l'extérieur ou cuisiner à la maison ?

J'aime cuisiner et recevoir des amis, mais j'aime aussi essayer différents aliments. Nous avons la chance ici à Melbourne, en Australie, d'être très multiculturels et de profiter d'une multitude de cuisines différentes et de grands chefs.

Quel est votre plat ou boisson préféré ?

Ce doit être brudet (ragoût de poisson dalmatien avec polenta molle). Lorsque nous avons le temps de rendre visite à mon père dans sa ferme oléicole à Heathcote (non loin de Melbourne), il cuisine ce plat sur un feu ouvert. On a l'impression d'être téléportés sur la côte dalmate, sans tenir compte des kangourous qui sautent partout !

Comment espérez-vous que les lecteurs utiliseront ce livre ? Qu'espérez-vous qu'ils retiennent ?

Ce sont des recettes de tous les jours très simples et faciles à réaliser. J'espérais apporter au lecteur l'honnêteté et la chaleur de la cuisine dalmate. C'est un endroit magnifique.

Y a-t-il autre chose que vous aimeriez partager ?

Le saviez-vous : il est maintenant scientifiquement prouvé que le zinfandel est originaire de la ville croate de Kaštela (près de ma ville natale de Split) et que son arrière-grand-père est le cépage crljenak.

Ma femme est également née à Sacramento, bien que sa famille soit originaire de Croatie. C'est un grand pays !


Dalmatie – Recettes de la côte méditerranéenne de la Croatie

"En Croatie, nous avons un dicton qui dit que les poissons nagent trois fois : dans la mer, dans l'huile d'olive et dans le vin." – Ino Kuvacic.

Né et élevé à Split, la plus grande ville de Dalmatie, l'amour et l'appréciation du chef de Melbourne Ino Kuvacic pour la nourriture et le vin sont profonds. Ses ancêtres maternels étaient l'une des plus grandes familles de marchands de vin de Croatie et certains de ses souvenirs de petite enfance sont la vinification et la cueillette des olives dans les vignobles et les oliveraies familiaux.

Dans son premier livre, Kuvacic rassemble une collection de plats qu'il a grandi en mangeant et en regardant être préparés par sa famille - une cuisine chaleureuse et honnête utilisant des produits de la plus haute qualité. Entrecoupées de superbes photographies de la côte et de la campagne dalmates, les recettes sont parmi les plats les plus précieux du pays avec une identité propre.

Divisé en quatre chapitres : légumes, poissons et fruits de mer, viande et sucreries, la Dalmatie est le manuel méditerranéen par excellence pour ceux qui souhaitent explorer les goûts de cette région.

Commencez la journée avec des asperges sauvages, des œufs et des truffes. La version sauvage est plus fine et plus piquante que les asperges ordinaires et apparaît dans les forêts de pins de toute la côte croate au printemps. Ces légumes ont une saveur magique lorsqu'ils sont combinés avec des œufs et des truffes d'Istrie et les habitants pensent qu'il s'agit d'un repas digne des dieux.

Des eaux cristallines de la côte adriatique proviennent certains des fruits de mer les plus savoureux du monde, en raison de la salinité et de la nutrition plus élevées des rivières qui se jettent dans la mer, ce qui leur donne une saveur particulière. Dans les villes dalmates, le marché aux poissons est l'un des endroits incontournables de la journée pour vérifier la sélection quotidienne et se tenir au courant des potins.

Il faut une touche spéciale pour préparer un ragoût de poisson dalmate et c'est généralement le chef de famille qui prépare le plat, en utilisant au moins trois types de poissons différents, dont le récif et le rocher. Le ragoût est une affaire sérieuse et il faut du temps pour maîtriser les saveurs de l'ail, de l'oignon, de la passata de tomates, du vin blanc et du fumet de poisson. Habituellement servi avec de la polenta, c'est un repas de base pour de nombreuses familles croates.

Le gibier et la viande sont préparés avec un soin particulier car ce n'est pas tous les jours que les tables des habitants sont visitées par un gentil faisan, lièvre, sanglier ou cerf. Habituellement, il est mariné dans du vin rouge et du vinaigre pendant la nuit pour l'attendrir, puis cuit dans de riches ragoûts, servi avec des boulettes de pommes de terre, des pâtes faites à la main ou de la polenta.

La reine des plats dalmates, le ragoût de bœuf mijoté aux pruneaux et aux pommes, n'est pas une solution miracle – il faut au moins une journée de marinade, puis quatre heures de braisage. Il est généralement servi comme plat d'ensemble pour les grandes occasions telles que les mariages, les baptêmes et autres jours importants et en Dalmatie, ceux qui peuvent préparer ce ragoût sont considérés comme de grands cuisiniers.

La grand-mère de Kuvacic était considérée comme une experte et cette recette est un hommage à ses talents culinaires.

Avec plus de 100 recettes authentiques, Dalmatia transporte le lecteur de sa cuisine à la côte croate, capturant le charme et la tradition d'une région définie par la mer, les vignobles et les oliveraies.

Recettes et images de Dalmatie par Ino Kuvacic, publiées par Hardie Grant Books. RRP 50 $ et est disponible dans les magasins à l'échelle nationale. Photographie de Chris Middleton.


Dalmatie – Recettes de la côte méditerranéenne de la Croatie

"En Croatie, nous avons un dicton qui dit que les poissons nagent trois fois : dans la mer, dans l'huile d'olive et dans le vin." – Ino Kuvacic.

Né et élevé à Split, la plus grande ville de Dalmatie, l'amour et l'appréciation du chef de Melbourne Ino Kuvacic pour la nourriture et le vin sont profonds. Ses ancêtres maternels étaient l'une des plus grandes familles de marchands de vin de Croatie et certains de ses souvenirs d'enfance sont la fabrication du vin et la cueillette des olives dans les vignobles et les oliveraies familiaux.

Dans son premier livre, Kuvacic rassemble une collection de plats qu'il a grandi en mangeant et en regardant être préparés par sa famille - une cuisine chaleureuse et honnête utilisant des produits de la plus haute qualité. Entrecoupées de superbes photographies de la côte et de la campagne dalmates, les recettes sont parmi les plats les plus précieux du pays avec une identité propre.

Divisé en quatre chapitres : légumes, poissons et fruits de mer, viande et sucreries, la Dalmatie est le manuel méditerranéen par excellence pour ceux qui souhaitent explorer les goûts de cette région.

Commencez la journée avec des asperges sauvages, des œufs et des truffes. La version sauvage est plus fine et plus piquante que les asperges ordinaires et apparaît dans les forêts de pins de toute la côte croate au printemps. Ces légumes ont une saveur magique lorsqu'ils sont combinés avec des œufs et des truffes d'Istrie et les habitants pensent que c'est un repas digne des dieux.

Des eaux cristallines de la côte adriatique proviennent certains des fruits de mer les plus savoureux du monde, en raison de la salinité et de la nutrition plus élevées des rivières qui se jettent dans la mer, ce qui leur donne une saveur particulière. Dans les villes dalmates, le marché aux poissons est l'un des endroits incontournables de la journée pour vérifier la sélection quotidienne et se tenir au courant des potins.

Il faut une touche spéciale pour préparer un ragoût de poisson dalmate et c'est généralement le chef de famille qui prépare le plat, en utilisant au moins trois types de poissons différents, dont le récif et le rocher. Le ragoût est une affaire sérieuse et il faut du temps pour maîtriser les saveurs de l'ail, de l'oignon, de la passata de tomates, du vin blanc et du fumet de poisson. Habituellement servi avec de la polenta, c'est un repas de base pour de nombreuses familles croates.

Le gibier et la viande sont préparés avec un soin particulier car ce n'est pas tous les jours que les tables des habitants sont visitées par un gentil faisan, lièvre, sanglier ou cerf. Habituellement, il est mariné dans du vin rouge et du vinaigre pendant la nuit pour l'attendrir, puis cuit dans de riches ragoûts, servi avec des boulettes de pommes de terre, des pâtes faites à la main ou de la polenta.

La reine des plats dalmates, le ragoût de bœuf mijoté aux pruneaux et aux pommes, n'est pas une solution miracle – il faut au moins une journée de marinade, puis quatre heures de braisage. Il est généralement servi comme plat d'ensemble pour les grandes occasions telles que les mariages, les baptêmes et autres jours importants et en Dalmatie, ceux qui peuvent préparer ce ragoût sont considérés comme de grands cuisiniers.

La grand-mère de Kuvacic était considérée comme une experte et cette recette est un hommage à ses talents culinaires.

Avec plus de 100 recettes authentiques, Dalmatia transporte le lecteur de sa cuisine à la côte croate, capturant le charme et la tradition d'une région définie par la mer, les vignobles et les oliveraies.

Recettes et images de Dalmatie par Ino Kuvacic, publiées par Hardie Grant Books. RRP 50 $ et est disponible dans les magasins à l'échelle nationale. Photographie de Chris Middleton.


Dalmatie – Recettes de la côte méditerranéenne de la Croatie

"En Croatie, nous avons un dicton qui dit que les poissons nagent trois fois : dans la mer, dans l'huile d'olive et dans le vin." – Ino Kuvacic.

Né et élevé à Split, la plus grande ville de Dalmatie, l'amour et l'appréciation du chef de Melbourne Ino Kuvacic pour la nourriture et le vin sont profonds. Ses ancêtres maternels étaient l'une des plus grandes familles de marchands de vin de Croatie et certains de ses souvenirs d'enfance sont la fabrication du vin et la cueillette des olives dans les vignobles et les oliveraies familiaux.

Dans son premier livre, Kuvacic rassemble une collection de plats qu'il a grandi en mangeant et en regardant être préparés par sa famille - une cuisine chaleureuse et honnête utilisant des produits de la plus haute qualité. Entrecoupées de superbes photographies de la côte et de la campagne dalmates, les recettes sont parmi les plats les plus précieux du pays avec une identité propre.

Divisé en quatre chapitres : légumes, poissons et fruits de mer, viande et sucreries, la Dalmatie est le manuel méditerranéen par excellence pour ceux qui souhaitent explorer les goûts de cette région.

Commencez la journée avec des asperges sauvages, des œufs et des truffes. La version sauvage est plus fine et plus piquante que les asperges ordinaires et apparaît dans les forêts de pins de toute la côte croate au printemps. Ces légumes ont une saveur magique lorsqu'ils sont combinés avec des œufs et des truffes d'Istrie et les habitants pensent qu'il s'agit d'un repas digne des dieux.

Des eaux cristallines de la côte adriatique proviennent certains des fruits de mer les plus savoureux du monde, en raison de la salinité et de la nutrition plus élevées des rivières qui se jettent dans la mer, ce qui leur donne une saveur particulière. Dans les villes dalmates, le marché aux poissons est l'un des endroits incontournables de la journée pour vérifier la sélection quotidienne et se tenir au courant des potins.

Il faut une touche spéciale pour préparer un ragoût de poisson dalmate et c'est généralement le chef de famille qui prépare le plat, en utilisant au moins trois types de poissons différents, dont le récif et le rocher. Le ragoût est une affaire sérieuse et il faut du temps pour maîtriser les saveurs de l'ail, de l'oignon, de la passata de tomates, du vin blanc et du fumet de poisson. Habituellement servi avec de la polenta, c'est un repas de base pour de nombreuses familles croates.

Le gibier et la viande sont préparés avec un soin particulier car ce n'est pas tous les jours que les tables des habitants sont visitées par un gentil faisan, lièvre, sanglier ou cerf. Habituellement, il est mariné dans du vin rouge et du vinaigre pendant la nuit pour l'attendrir, puis cuit dans de riches ragoûts, servi avec des boulettes de pommes de terre, des pâtes faites à la main ou de la polenta.

La reine des plats dalmates, le ragoût de bœuf mijoté aux pruneaux et aux pommes, n'est pas une solution miracle - il faut au moins une journée de marinade, puis quatre heures de braisage. Il est généralement servi comme plat d'ensemble pour les grandes occasions telles que les mariages, les baptêmes et autres jours importants et en Dalmatie, ceux qui peuvent préparer ce ragoût sont considérés comme de grands cuisiniers.

La grand-mère de Kuvacic était considérée comme une experte et cette recette est un hommage à ses talents culinaires.

Avec plus de 100 recettes authentiques, Dalmatia transporte le lecteur de sa cuisine à la côte croate, capturant le charme et la tradition d'une région définie par la mer, les vignobles et les oliveraies.

Recettes et images de Dalmatie par Ino Kuvacic, publiées par Hardie Grant Books. RRP 50 $ et est disponible dans les magasins à l'échelle nationale. Photographie de Chris Middleton.


Dalmatie – Recettes de la côte méditerranéenne de la Croatie

"En Croatie, nous avons un dicton qui dit que les poissons nagent trois fois : dans la mer, dans l'huile d'olive et dans le vin." – Ino Kuvacic.

Né et élevé à Split, la plus grande ville de Dalmatie, l'amour et l'appréciation du chef de Melbourne Ino Kuvacic pour la nourriture et le vin sont profonds. Ses ancêtres maternels étaient l'une des plus grandes familles de marchands de vin de Croatie et certains de ses souvenirs d'enfance sont la fabrication du vin et la cueillette des olives dans les vignobles et les oliveraies familiaux.

Dans son premier livre, Kuvacic rassemble une collection de plats qu'il a grandi en mangeant et en regardant être préparés par sa famille - une cuisine chaleureuse et honnête utilisant des produits de la plus haute qualité. Entrecoupées de superbes photographies de la côte et de la campagne dalmates, les recettes sont parmi les plats les plus précieux du pays avec une identité propre.

Divisé en quatre chapitres : légumes, poissons et fruits de mer, viande et sucreries, la Dalmatie est le manuel méditerranéen par excellence pour ceux qui souhaitent explorer les goûts de cette région.

Commencez la journée avec des asperges sauvages, des œufs et des truffes. La version sauvage est plus fine et plus piquante que les asperges ordinaires et apparaît dans les forêts de pins de toute la côte croate au printemps. Ces légumes ont une saveur magique lorsqu'ils sont combinés avec des œufs et des truffes d'Istrie et les habitants pensent que c'est un repas digne des dieux.

Des eaux cristallines de la côte adriatique proviennent certains des fruits de mer les plus savoureux du monde, en raison de la salinité et de la nutrition plus élevées des rivières qui se jettent dans la mer, ce qui leur donne une saveur particulière. Dans les villes dalmates, le marché aux poissons est l'un des endroits incontournables de la journée pour vérifier la sélection quotidienne et se tenir au courant des potins.

Il faut une touche spéciale pour préparer un ragoût de poisson dalmate et c'est généralement le chef de famille qui prépare le plat, en utilisant au moins trois types de poissons différents, dont le récif et le rocher. Le ragoût est une affaire sérieuse et il faut du temps pour maîtriser les saveurs de l'ail, de l'oignon, de la passata de tomates, du vin blanc et du fumet de poisson. Habituellement servi avec de la polenta, c'est un repas de base pour de nombreuses familles croates.

Le gibier et la viande sont préparés avec un soin particulier car ce n'est pas tous les jours que les tables des habitants sont visitées par un gentil faisan, lièvre, sanglier ou cerf. Habituellement, il est mariné dans du vin rouge et du vinaigre pendant la nuit pour l'attendrir, puis cuit dans de riches ragoûts, servi avec des boulettes de pommes de terre, des pâtes faites à la main ou de la polenta.

La reine des plats dalmates, le ragoût de bœuf mijoté aux pruneaux et aux pommes, n'est pas une solution miracle - il faut au moins une journée de marinade, puis quatre heures de braisage. Il est généralement servi comme plat d'ensemble pour les grandes occasions telles que les mariages, les baptêmes et autres jours importants et en Dalmatie, ceux qui peuvent préparer ce ragoût sont considérés comme de grands cuisiniers.

La grand-mère de Kuvacic était considérée comme une experte et cette recette est un hommage à ses talents culinaires.

Avec plus de 100 recettes authentiques, Dalmatia transporte le lecteur de sa cuisine à la côte croate, capturant le charme et la tradition d'une région définie par la mer, les vignobles et les oliveraies.

Recettes et images de Dalmatie par Ino Kuvacic, publiées par Hardie Grant Books. RRP 50 $ et est disponible dans les magasins à l'échelle nationale. Photographie de Chris Middleton.


Dalmatie – Recettes de la côte méditerranéenne de la Croatie

"En Croatie, nous avons un dicton qui dit que les poissons nagent trois fois : dans la mer, dans l'huile d'olive et dans le vin." – Ino Kuvacic.

Né et élevé à Split, la plus grande ville de Dalmatie, l'amour et l'appréciation du chef de Melbourne Ino Kuvacic pour la nourriture et le vin sont profonds. Ses ancêtres maternels étaient l'une des plus grandes familles de marchands de vin de Croatie et certains de ses souvenirs de petite enfance sont la vinification et la cueillette des olives dans les vignobles et les oliveraies familiaux.

Dans son premier livre, Kuvacic rassemble une collection de plats qu'il a grandi en mangeant et en regardant être préparés par sa famille - une cuisine chaleureuse et honnête utilisant des produits de la plus haute qualité. Entrecoupées de superbes photographies de la côte et de la campagne dalmates, les recettes sont parmi les plats les plus précieux du pays avec une identité propre.

Divisé en quatre chapitres : légumes, poissons et fruits de mer, viande et sucreries, la Dalmatie est le manuel méditerranéen par excellence pour ceux qui souhaitent explorer les goûts de cette région.

Commencez la journée avec des asperges sauvages, des œufs et des truffes. La version sauvage est plus fine et plus piquante que les asperges ordinaires et apparaît dans les forêts de pins de toute la côte croate au printemps. Ces légumes ont une saveur magique lorsqu'ils sont combinés avec des œufs et des truffes d'Istrie et les habitants pensent que c'est un repas digne des dieux.

Des eaux cristallines de la côte adriatique proviennent certains des fruits de mer les plus savoureux du monde, en raison de la salinité et de la nutrition plus élevées des rivières qui se jettent dans la mer, ce qui leur donne une saveur particulière. Dans les villes dalmates, le marché aux poissons est l'un des endroits incontournables de la journée pour vérifier la sélection quotidienne et se tenir au courant des potins.

Il faut une touche spéciale pour préparer un ragoût de poisson dalmate et c'est généralement le chef de famille qui prépare le plat, en utilisant au moins trois types de poissons différents, dont le récif et le rocher. Le ragoût est une affaire sérieuse et il faut du temps pour maîtriser les saveurs de l'ail, de l'oignon, de la passata de tomates, du vin blanc et du fumet de poisson. Habituellement servi avec de la polenta, c'est un repas de base pour de nombreuses familles croates.

Le gibier et la viande sont préparés avec un soin particulier car ce n'est pas tous les jours que les tables des habitants sont visitées par un gentil faisan, lièvre, sanglier ou cerf. Habituellement, il est mariné dans du vin rouge et du vinaigre pendant la nuit pour l'attendrir, puis cuit dans de riches ragoûts, servi avec des boulettes de pommes de terre, des pâtes faites à la main ou de la polenta.

La reine des plats dalmates, le ragoût de bœuf mijoté aux pruneaux et aux pommes, n'est pas une solution miracle - il faut au moins une journée de marinade, puis quatre heures de braisage. Il est généralement servi comme plat d'ensemble pour les grandes occasions telles que les mariages, les baptêmes et autres jours importants et en Dalmatie, ceux qui peuvent préparer ce ragoût sont considérés comme de grands cuisiniers.

La grand-mère de Kuvacic était considérée comme une experte et cette recette est un hommage à ses talents culinaires.

Avec plus de 100 recettes authentiques, Dalmatia transporte le lecteur de sa cuisine à la côte croate, capturant le charme et la tradition d'une région définie par la mer, les vignobles et les oliveraies.

Recettes et images de Dalmatie par Ino Kuvacic, publiées par Hardie Grant Books. RRP 50 $ et est disponible dans les magasins à l'échelle nationale. Photographie de Chris Middleton.


Dalmatie – Recettes de la côte méditerranéenne de la Croatie

"En Croatie, nous avons un dicton qui dit que les poissons nagent trois fois : dans la mer, dans l'huile d'olive et dans le vin." – Ino Kuvacic.

Né et élevé à Split, la plus grande ville de Dalmatie, l'amour et l'appréciation du chef de Melbourne Ino Kuvacic pour la nourriture et le vin sont profonds. Ses ancêtres maternels étaient l'une des plus grandes familles de marchands de vin de Croatie et certains de ses souvenirs d'enfance sont la fabrication du vin et la cueillette des olives dans les vignobles et les oliveraies familiaux.

Dans son premier livre, Kuvacic rassemble une collection de plats qu'il a grandi en mangeant et en regardant être préparés par sa famille - une cuisine chaleureuse et honnête utilisant des produits de la plus haute qualité. Entrecoupées de superbes photographies de la côte et de la campagne dalmates, les recettes sont parmi les plats les plus précieux du pays avec une identité propre.

Divisé en quatre chapitres : légumes, poissons et fruits de mer, viande et sucreries, la Dalmatie est le manuel méditerranéen par excellence pour ceux qui souhaitent explorer les goûts de cette région.

Commencez la journée avec des asperges sauvages, des œufs et des truffes. La version sauvage est plus fine et plus piquante que les asperges ordinaires et apparaît dans les forêts de pins de toute la côte croate au printemps. Ces légumes ont une saveur magique lorsqu'ils sont combinés avec des œufs et des truffes d'Istrie et les habitants pensent qu'il s'agit d'un repas digne des dieux.

Des eaux cristallines de la côte adriatique proviennent certains des fruits de mer les plus savoureux du monde, en raison de la salinité et de la nutrition plus élevées des rivières qui se jettent dans la mer, ce qui leur donne une saveur particulière. Dans les villes dalmates, le marché aux poissons est l'un des endroits incontournables de la journée pour vérifier la sélection quotidienne et se tenir au courant des potins.

Il faut une touche spéciale pour préparer un ragoût de poisson dalmate et c'est généralement le chef de famille qui prépare le plat, en utilisant au moins trois types de poissons différents, dont le récif et le rocher. Le ragoût est une affaire sérieuse et il faut du temps pour maîtriser les saveurs de l'ail, de l'oignon, de la passata de tomates, du vin blanc et du fumet de poisson. Habituellement servi avec de la polenta, c'est un repas de base pour de nombreuses familles croates.

Le gibier et la viande sont préparés avec un soin particulier car ce n'est pas tous les jours que les tables des habitants sont visitées par un gentil faisan, lièvre, sanglier ou cerf. Habituellement, il est mariné dans du vin rouge et du vinaigre pendant la nuit pour l'attendrir, puis cuit dans de riches ragoûts, servi avec des boulettes de pommes de terre, des pâtes faites à la main ou de la polenta.

La reine des plats dalmates, le ragoût de bœuf mijoté aux pruneaux et aux pommes, n'est pas une solution miracle – il faut au moins une journée de marinade, puis quatre heures de braisage. Il est généralement servi comme plat d'ensemble pour les grandes occasions telles que les mariages, les baptêmes et autres jours importants et en Dalmatie, ceux qui peuvent préparer ce ragoût sont considérés comme de grands cuisiniers.

La grand-mère de Kuvacic était considérée comme une experte et cette recette est un hommage à ses talents culinaires.

Avec plus de 100 recettes authentiques, Dalmatia transporte le lecteur de sa cuisine à la côte croate, capturant le charme et la tradition d'une région définie par la mer, les vignobles et les oliveraies.

Recettes et images de Dalmatie par Ino Kuvacic, publiées par Hardie Grant Books. RRP 50 $ et est disponible dans les magasins à l'échelle nationale. Photographie de Chris Middleton.


Dalmatie – Recettes de la côte méditerranéenne de la Croatie

"En Croatie, nous avons un dicton qui dit que les poissons nagent trois fois : dans la mer, dans l'huile d'olive et dans le vin." – Ino Kuvacic.

Né et élevé à Split, la plus grande ville de Dalmatie, l'amour et l'appréciation du chef de Melbourne Ino Kuvacic pour la nourriture et le vin sont profonds. Ses ancêtres maternels étaient l'une des plus grandes familles de marchands de vin de Croatie et certains de ses souvenirs de petite enfance sont la vinification et la cueillette des olives dans les vignobles et les oliveraies familiaux.

Dans son premier livre, Kuvacic rassemble une collection de plats qu'il a grandi en mangeant et en regardant être préparés par sa famille - une cuisine chaleureuse et honnête utilisant des produits de la plus haute qualité. Entrecoupées de superbes photographies de la côte et de la campagne dalmates, les recettes sont parmi les plats les plus précieux du pays avec une identité propre.

Divisé en quatre chapitres : légumes, poissons et fruits de mer, viande et sucreries, la Dalmatie est le manuel méditerranéen par excellence pour ceux qui souhaitent explorer les goûts de cette région.

Commencez la journée avec des asperges sauvages, des œufs et des truffes. La version sauvage est plus fine et plus piquante que les asperges ordinaires et apparaît dans les forêts de pins de toute la côte croate au printemps. Ces légumes ont une saveur magique lorsqu'ils sont combinés avec des œufs et des truffes d'Istrie et les habitants pensent que c'est un repas digne des dieux.

Des eaux cristallines de la côte adriatique proviennent certains des fruits de mer les plus savoureux du monde, en raison de la salinité et de la nutrition plus élevées des rivières qui se jettent dans la mer, ce qui leur donne une saveur particulière. Dans les villes dalmates, le marché aux poissons est l'un des endroits incontournables de la journée pour vérifier la sélection quotidienne et se tenir au courant des potins.

Il faut une touche spéciale pour préparer un ragoût de poisson dalmate et c'est généralement le chef de famille qui prépare le plat, en utilisant au moins trois types de poissons différents, dont le récif et le rocher. Le ragoût est une affaire sérieuse et il faut du temps pour maîtriser les saveurs de l'ail, de l'oignon, de la passata de tomates, du vin blanc et du fumet de poisson. Habituellement servi avec de la polenta, c'est un repas de base pour de nombreuses familles croates.

Le gibier et la viande sont préparés avec un soin particulier car ce n'est pas tous les jours que les tables des habitants sont visitées par un gentil faisan, lièvre, sanglier ou cerf. Habituellement, il est mariné dans du vin rouge et du vinaigre pendant la nuit pour l'attendrir, puis cuit dans de riches ragoûts, servi avec des boulettes de pommes de terre, des pâtes faites à la main ou de la polenta.

La reine des plats dalmates, le ragoût de bœuf mijoté aux pruneaux et aux pommes, n'est pas une solution miracle – il faut au moins une journée de marinade, puis quatre heures de braisage. Il est généralement servi comme plat d'ensemble pour les grandes occasions telles que les mariages, les baptêmes et autres jours importants et en Dalmatie, ceux qui peuvent préparer ce ragoût sont considérés comme de grands cuisiniers.

La grand-mère de Kuvacic était considérée comme une experte et cette recette est un hommage à ses talents culinaires.

Avec plus de 100 recettes authentiques, Dalmatia transporte le lecteur de sa cuisine à la côte croate, capturant le charme et la tradition d'une région définie par la mer, les vignobles et les oliveraies.

Recettes et images de Dalmatie par Ino Kuvacic, publiées par Hardie Grant Books. RRP 50 $ et est disponible dans les magasins à l'échelle nationale. Photographie de Chris Middleton.


Dalmatie – Recettes de la côte méditerranéenne de la Croatie

"En Croatie, nous avons un dicton qui dit que les poissons nagent trois fois : dans la mer, dans l'huile d'olive et dans le vin." – Ino Kuvacic.

Né et élevé à Split, la plus grande ville de Dalmatie, l'amour et l'appréciation du chef de Melbourne Ino Kuvacic pour la nourriture et le vin sont profonds. Ses ancêtres maternels étaient l'une des plus grandes familles de marchands de vin de Croatie et certains de ses souvenirs de petite enfance sont la vinification et la cueillette des olives dans les vignobles et les oliveraies familiaux.

Dans son premier livre, Kuvacic rassemble une collection de plats qu'il a grandi en mangeant et en regardant être préparés par sa famille - une cuisine chaleureuse et honnête utilisant des produits de la plus haute qualité. Entrecoupées de superbes photographies de la côte et de la campagne dalmates, les recettes sont parmi les plats les plus précieux du pays avec une identité propre.

Divisé en quatre chapitres : légumes, poissons et fruits de mer, viande et sucreries, la Dalmatie est le manuel méditerranéen par excellence pour ceux qui souhaitent explorer les goûts de cette région.

Begin the day with wild asparagus, eggs and truffles the wild version is thinner and more pungent in flavour than regular asparagus and appears in pine forests all over the Croatian coast in Spring. These vegetables have a magical flavour when combined with eggs and Istrian truffles and locals believe this is a meal fit for the Gods.

From the crystal clear waters of the Adriatic coast comes some of the tastiest seafood in the world, due to the higher salinity and nutrition from rivers running into the sea, giving it a special flavour. In Dalmatian towns, the fish market is one of the go to places during the day to check the daily selection and catch up with the gossip.

It takes a special touch to make Dalmatian fish stew and it’s usually the head of the household who prepares the dish, using at least three different types of fish including reef and rock. The stew is serious business and it takes time to master the flavours of garlic, onion, tomato passata, white wine and fish stock. Usually served with polenta, it is a staple dinner meal for many Croatian families.

Game and meat are prepared with extra care as it’s not every day that locals’ tables are visited by a nice pheasant, hare, boar or deer. Usually it is marinated in red wine and vinegar overnight to tenderise it and then cooked in rich stews, served with potato dumplings, handmade pasta or polenta.

The queen of Dalmatian dishes, slow-cooked beef stew with prunes and apples, is not a quick fix – taking at least a day’s marination and then four hours braising. It is usually served as an ensemble dish for big occasions such as weddings, christenings and other important days and in Dalmatia those who can make this stew are seen as great cooks.

Kuvacic’s grandmother was considered an expert and this recipe is a salute to her culinary skills.

With more than 100 authentic recipes, Dalmatia transports the reader from their kitchen to the Croatian coast, capturing the charm and tradition of a region defined by the sea, rambling vineyards and olive groves.

Recipes and images from Dalmatia by Ino Kuvacic, published by Hardie Grant Books. RRP $50 and is available in stores nationally. Photography by Chris Middleton.


Dalmatia – Recipes from Croatia’s Mediterranean Coast

"In Croatia, we have a saying that fish swim three times: in the sea, in the olive oil and in the wine.” – Ino Kuvacic.

Born and raised in Split, Dalmatia’s largest city, Melbourne Chef Ino Kuvacic’s love and appreciation of food and wine runs deep. His maternal ancestors were one of the largest wine merchant families in Croatia and some of his early childhood memories are of wine making and olive picking in family vineyards and olive groves.

In his first book, Kuvacic brings together a collection of dishes he grew up eating and watching being prepared by his family – warm, honest cooking using produce of the highest quality. Interspersed with stunning photographs of the Dalmatian coastline and countryside, the recipes are some of the country’s most treasured dishes with an identity of their own.

Divided into four chapters: vegetables, fish and seafood, meat, and sweets, Dalmatia is the quintessential Mediterranean handbook for those wanting to explore the tastes of this region.

Begin the day with wild asparagus, eggs and truffles the wild version is thinner and more pungent in flavour than regular asparagus and appears in pine forests all over the Croatian coast in Spring. These vegetables have a magical flavour when combined with eggs and Istrian truffles and locals believe this is a meal fit for the Gods.

From the crystal clear waters of the Adriatic coast comes some of the tastiest seafood in the world, due to the higher salinity and nutrition from rivers running into the sea, giving it a special flavour. In Dalmatian towns, the fish market is one of the go to places during the day to check the daily selection and catch up with the gossip.

It takes a special touch to make Dalmatian fish stew and it’s usually the head of the household who prepares the dish, using at least three different types of fish including reef and rock. The stew is serious business and it takes time to master the flavours of garlic, onion, tomato passata, white wine and fish stock. Usually served with polenta, it is a staple dinner meal for many Croatian families.

Game and meat are prepared with extra care as it’s not every day that locals’ tables are visited by a nice pheasant, hare, boar or deer. Usually it is marinated in red wine and vinegar overnight to tenderise it and then cooked in rich stews, served with potato dumplings, handmade pasta or polenta.

The queen of Dalmatian dishes, slow-cooked beef stew with prunes and apples, is not a quick fix – taking at least a day’s marination and then four hours braising. It is usually served as an ensemble dish for big occasions such as weddings, christenings and other important days and in Dalmatia those who can make this stew are seen as great cooks.

Kuvacic’s grandmother was considered an expert and this recipe is a salute to her culinary skills.

With more than 100 authentic recipes, Dalmatia transports the reader from their kitchen to the Croatian coast, capturing the charm and tradition of a region defined by the sea, rambling vineyards and olive groves.

Recipes and images from Dalmatia by Ino Kuvacic, published by Hardie Grant Books. RRP $50 and is available in stores nationally. Photography by Chris Middleton.


Dalmatia – Recipes from Croatia’s Mediterranean Coast

"In Croatia, we have a saying that fish swim three times: in the sea, in the olive oil and in the wine.” – Ino Kuvacic.

Born and raised in Split, Dalmatia’s largest city, Melbourne Chef Ino Kuvacic’s love and appreciation of food and wine runs deep. His maternal ancestors were one of the largest wine merchant families in Croatia and some of his early childhood memories are of wine making and olive picking in family vineyards and olive groves.

In his first book, Kuvacic brings together a collection of dishes he grew up eating and watching being prepared by his family – warm, honest cooking using produce of the highest quality. Interspersed with stunning photographs of the Dalmatian coastline and countryside, the recipes are some of the country’s most treasured dishes with an identity of their own.

Divided into four chapters: vegetables, fish and seafood, meat, and sweets, Dalmatia is the quintessential Mediterranean handbook for those wanting to explore the tastes of this region.

Begin the day with wild asparagus, eggs and truffles the wild version is thinner and more pungent in flavour than regular asparagus and appears in pine forests all over the Croatian coast in Spring. These vegetables have a magical flavour when combined with eggs and Istrian truffles and locals believe this is a meal fit for the Gods.

From the crystal clear waters of the Adriatic coast comes some of the tastiest seafood in the world, due to the higher salinity and nutrition from rivers running into the sea, giving it a special flavour. In Dalmatian towns, the fish market is one of the go to places during the day to check the daily selection and catch up with the gossip.

It takes a special touch to make Dalmatian fish stew and it’s usually the head of the household who prepares the dish, using at least three different types of fish including reef and rock. The stew is serious business and it takes time to master the flavours of garlic, onion, tomato passata, white wine and fish stock. Usually served with polenta, it is a staple dinner meal for many Croatian families.

Game and meat are prepared with extra care as it’s not every day that locals’ tables are visited by a nice pheasant, hare, boar or deer. Usually it is marinated in red wine and vinegar overnight to tenderise it and then cooked in rich stews, served with potato dumplings, handmade pasta or polenta.

The queen of Dalmatian dishes, slow-cooked beef stew with prunes and apples, is not a quick fix – taking at least a day’s marination and then four hours braising. It is usually served as an ensemble dish for big occasions such as weddings, christenings and other important days and in Dalmatia those who can make this stew are seen as great cooks.

Kuvacic’s grandmother was considered an expert and this recipe is a salute to her culinary skills.

With more than 100 authentic recipes, Dalmatia transports the reader from their kitchen to the Croatian coast, capturing the charm and tradition of a region defined by the sea, rambling vineyards and olive groves.

Recipes and images from Dalmatia by Ino Kuvacic, published by Hardie Grant Books. RRP $50 and is available in stores nationally. Photography by Chris Middleton.


Voir la vidéo: La peka, recette croate (Novembre 2021).