Dernières recettes

Les chefs de Singapour discutent de la cuisine de rue, des centres Hawker et plus encore lors du panel Global Chef Exchange

Les chefs de Singapour discutent de la cuisine de rue, des centres Hawker et plus encore lors du panel Global Chef Exchange

"Singapour est entouré de sources de viande, de produits et de fruits de mer", a déclaré Colman Andrews, directeur éditorial de Le repas du jour. "C'est une expérience du monde à la table."

En l'honneur du 50e anniversaire de l'indépendance de Singapour, The Daily Meal a coparrainé la célébration Semaine des restaurants de Singapour du 18 au 27 septembre. Le 24 septembre, les chefs singapouriens Justin Quek de Ciel sur 57 et Paul Liew de Keng Eng Kee et écrivain culinaire K.F. Seetoh, de Makansutra, s'est assis avec Andrews pour prendre la parole lors d'un panel appelé Global Chef Exchange qui s'est tenu dans les bureaux de The Daily Meal.

Le panel était animé par Andrew Rigie, directeur exécutif de la Alliance hôtelière de la ville de New York. Les chefs ont commencé par raconter au public leurs impressions sur New York. C'était la première fois que Liew visitait la Grosse Pomme et il a été impressionné.

« Au niveau de la nourriture, c'est incroyable. Il y a beaucoup de nourriture de rue », a déclaré Liew. Seetoh a fréquenté New York au cours des 15 dernières années et a accepté.

"Cela change toujours", a déclaré Seetoh. "Comme Singapour, la conversation de New York évolue également."

Le principal sujet de discussion était les centres de colporteurs – les hauts lieux de la cuisine de rue à Singapour. Les chefs ont tous convenu que la cuisine de rue est un excellent moyen de montrer ce que les gens de leur pays mangent réellement. Comme Singapour, la conversation de New York évolue également.

"Ils veulent vous cuisiner de la nourriture de leur héritage", a déclaré Seetoh. Il a également proposé qu'il y ait un World Street Food Institute où les chefs en herbe pourraient apprendre à cuisiner des aliments avec lesquels ils ont grandi.

La star de Travel Channel Anthony Bourdain sera ouvrir son propre marché alimentaire à Manhattan dans un avenir proche, et bien que ce ne soit pas exactement singapourien, Seetoh l'aide à le concevoir. "Cela changera la donne pour la cuisine de rue", a déclaré Seetoh.

Les chefs ont également souligné que la nourriture de rue est importante car elle comporte des éléments de mise en scène et de divertissement lorsqu'ils cuisinent avec des woks et créent de grandes flammes.

Ils ont également donné des conseils à tous les chefs qui veulent réussir un jour. Quek a dit que les chefs ont besoin de discipline et d'une bonne base. Il est le chef du Sky on 57, un élégant restaurant au sommet du complexe Marina Bay Sands, qui abrite également des restaurants dirigés par des chefs de renommée internationale tels que Rondelle de Wolfgang, Mario Batali, et Daniel Boulud (tous les membres de Le Conseil du Repas Quotidien).

"La nourriture est à la mode et tout le monde veut être un chef à la télévision", a déclaré Quek. « Vous avez besoin d’une bonne base pour le faire. »


Les entreprises F&B se verront proposer des solutions technologiques, des mentors et des ateliers

Les entrepreneurs et micro-entreprises de l'alimentation et des boissons LOCALES (F&B) auront bientôt accès à des solutions numériques, à des programmes de mentorat et à des ateliers pour les aider à créer des entreprises productives et durables.

Ces initiatives, qui seront lancées en mai, ont été dévoilées jeudi lors de “Turning Passion into Profits”, un événement communautaire F&B co-organisé par Spring Singapore et le Singapore Productivity Centre (SPC).

Le ministre d'État principal au ministère du Commerce et de l'Industrie, Sim Ann, a déclaré aux journalistes en marge de l'événement que ces initiatives étaient opportunes et conformes aux recommandations du Comité sur l'économie future et dans la carte de transformation de l'industrie pour les services alimentaires. industrie.

Mme Sim, qui est également ministre d'État principale au ministère de la Culture, de la Communauté et de la Jeunesse, a déclaré : « Cela est en grande partie lié au « comment » être sans ressources humaines, disposer de solutions numériques et aider également les opérateurs qui veulent être plus productifs et qui souhaitent créer une entreprise, mais qui ne connaissent pas nécessairement les écrous et les boulons.

S'adressant à un public d'opérateurs F&B et d'aspirants entrants, elle a noté que si démarrer une entreprise F&B était un rêve attrayant, ce n'était pas une entreprise facile, comme en témoigne le nombre important de sorties du secteur chaque année.

“Ce que nous essayons de faire ici – les efforts de Spring et de SPC – est de garantir que nos entrants ont de la résistance et qu'ils sont en mesure de relever certains des défis du secteur, (tels que ) les coûts commerciaux, les contraintes de main-d'œuvre et s'assurer que leurs concepts sont différents, uniques, attrayants.”

La ministre a ajouté qu'elle encouragerait davantage d'agences du secteur public à se joindre à nous et à faire davantage pour impliquer les jeunes singapouriens désireux de créer des entreprises dans le secteur F&B.

Premièrement, la Restaurant Association of Singapore (RAS) s'associe à Singtel pour fournir aux acteurs F&B des solutions numériques pour booster leurs opérations front-end. Singtel proposera, à partir de sa plateforme de restaurant connecté, des solutions allant des menus en ligne aux systèmes de réservation en passant par les services de plats à emporter, a appris The Business Times.

Andrew Lim, directeur général du groupe d'affaires (entreprise de groupe) chez Singtel, a déclaré que la plate-forme de restaurant connecté créera un système d'exploitation efficace "pour maximiser la productivité tout en réduisant le travail administratif et les coûts".

Deuxièmement, le RAS introduira également un programme de mentorat gratuit, dans le cadre duquel des vétérans de F&B guideront les aspirants entrepreneurs pendant six mois.

Le passage comprendra au moins six heures d'interaction en face à face avec des experts de l'industrie tels que le directeur général de 4Fingers Crispy Chicken Steen Puggaard, le directeur de l'exploitation du groupe JP Pepperdine Jerry Lim et le directeur de l'exploitation du groupe The Lo & Behold Andrew Ing.

Troisièmement, la CPS et le Centre PME @ ASME lanceront des ateliers pour répondre aux besoins spécifiques des micro-entreprises F&B. Le programme du SPC couvrira la refonte du flux de travail, l'ingénierie des menus et la gestion financière. Celui de SME Center @ ASME comprendra l'image de marque, le marketing et la gestion des ressources humaines.

Mme Sim a déclaré : « Le mentorat est un élément très important (pour faire progresser le secteur F&B). Nous voyons de plus en plus d'entreprises et de chefs d'entreprise prêts à aller de l'avant et à partager leurs expériences avec les autres. C'est une direction saine. Un sentiment de communauté se forme et grandit.

« Il est important pour chaque opérateur que l'ensemble de la scène F&B soit dynamique. Nous pouvons faire beaucoup de choses ensemble en tant que secteur et en tant que communauté.”


Les entreprises F&B se verront proposer des solutions technologiques, des mentors et des ateliers

Les entrepreneurs et les micro-entreprises de produits alimentaires et de boissons LOCAUX (F&B) auront bientôt accès à des solutions numériques, à des programmes de mentorat et à des ateliers pour les aider à créer des entreprises productives et durables.

Ces initiatives, qui seront lancées en mai, ont été dévoilées jeudi lors de “Turning Passion into Profits”, un événement communautaire F&B co-organisé par Spring Singapore et le Singapore Productivity Centre (SPC).

Le ministre d'État principal au ministère du Commerce et de l'Industrie, Sim Ann, a déclaré aux journalistes en marge de l'événement que ces initiatives étaient opportunes et conformes aux recommandations du Comité sur l'économie future et dans la carte de transformation de l'industrie pour les services alimentaires. industrie.

Mme Sim, qui est également ministre d'État principale au ministère de la Culture, de la Communauté et de la Jeunesse, a déclaré : « Une grande partie de cela a à voir avec « la façon dont » être sans ressources humaines, avoir des solutions numériques et aider également les opérateurs qui veulent être plus productifs et qui souhaitent créer une entreprise, mais qui ne connaissent pas nécessairement les écrous et les boulons.

S'adressant à un public d'opérateurs F&B et d'aspirants entrants, elle a noté que si démarrer une entreprise F&B était un rêve attrayant, ce n'était pas une entreprise facile, comme en témoigne le nombre important de sorties du secteur chaque année.

“Ce que nous essayons de faire ici – les efforts de Spring et de la SPC – est de garantir que nos entrants ont de la résistance et qu'ils sont en mesure de relever certains des défis du secteur, (tels que ) les coûts commerciaux, les contraintes de main-d'œuvre et s'assurer que leurs concepts sont différents, uniques, attrayants.”

La ministre a ajouté qu'elle encouragerait davantage d'agences du secteur public à se joindre à nous et à faire davantage pour impliquer les jeunes singapouriens désireux de créer des entreprises dans le secteur F&B.

Premièrement, la Restaurant Association of Singapore (RAS) s'associe à Singtel pour fournir aux acteurs F&B des solutions numériques pour booster leurs opérations front-end. Singtel proposera, à partir de sa plateforme de restaurant connecté, des solutions allant des menus en ligne aux systèmes de réservation en passant par les services de plats à emporter, a appris The Business Times.

Andrew Lim, directeur général du groupe d'affaires (entreprise de groupe) chez Singtel, a déclaré que la plate-forme de restaurant connecté créera un système d'exploitation efficace "pour maximiser la productivité tout en réduisant le travail administratif et les coûts".

Deuxièmement, le RAS introduira également un programme de mentorat gratuit, dans le cadre duquel des vétérans de F&B guideront les aspirants entrepreneurs pendant six mois.

Le passage comprendra au moins six heures d'interaction en face à face avec des experts de l'industrie tels que le directeur général de 4Fingers Crispy Chicken Steen Puggaard, le directeur de l'exploitation du groupe JP Pepperdine Jerry Lim et le directeur de l'exploitation du groupe The Lo & Behold Andrew Ing.

Troisièmement, la CPS et le Centre PME @ ASME lanceront des ateliers pour répondre aux besoins spécifiques des micro-entreprises F&B. Le programme du SPC couvrira la refonte du flux de travail, l'ingénierie des menus et la gestion financière. Celui de SME Center @ ASME comprendra l'image de marque, le marketing et la gestion des ressources humaines.

Mme Sim a déclaré : « Le mentorat est un élément très important (pour faire progresser le secteur F&B). Nous voyons de plus en plus d'entreprises et de chefs d'entreprise prêts à aller de l'avant et à partager leurs expériences avec les autres. C'est une direction saine. Un sentiment de communauté se forme et grandit.

« Il est important pour chaque opérateur que l'ensemble de la scène F&B soit dynamique. Nous pouvons faire beaucoup de choses ensemble en tant que secteur et en tant que communauté.”


Les entreprises F&B se verront proposer des solutions technologiques, des mentors et des ateliers

Les entrepreneurs et micro-entreprises de l'alimentation et des boissons LOCALES (F&B) auront bientôt accès à des solutions numériques, à des programmes de mentorat et à des ateliers pour les aider à créer des entreprises productives et durables.

Ces initiatives, qui seront lancées en mai, ont été dévoilées jeudi lors de “Turning Passion into Profits”, un événement communautaire F&B co-organisé par Spring Singapore et le Singapore Productivity Centre (SPC).

Le ministre d'État principal au ministère du Commerce et de l'Industrie, Sim Ann, a déclaré aux journalistes en marge de l'événement que ces initiatives étaient opportunes et conformes aux recommandations du Comité sur l'économie future et dans la carte de transformation de l'industrie pour les services alimentaires. industrie.

Mme Sim, qui est également ministre d'État principale au ministère de la Culture, de la Communauté et de la Jeunesse, a déclaré : « Cela est en grande partie lié au « comment » être à faible effectif de main-d'œuvre, disposer de solutions numériques et aider également les opérateurs qui veulent être plus productifs et qui souhaitent créer une entreprise, mais qui ne connaissent pas nécessairement les écrous et les boulons.

S'adressant à un public d'opérateurs F&B et d'aspirants entrants, elle a noté que si démarrer une entreprise F&B était un rêve attrayant, ce n'était pas une entreprise facile, comme en témoigne le nombre important de sorties du secteur chaque année.

“Ce que nous essayons de faire ici – les efforts de Spring et de la SPC – est de garantir que nos entrants ont de la résistance et qu'ils sont en mesure de relever certains des défis du secteur, (tels que ) les coûts commerciaux, les contraintes de main-d'œuvre et s'assurer que leurs concepts sont différents, uniques, attrayants.”

La ministre a ajouté qu'elle encouragerait davantage d'agences du secteur public à se joindre à nous et à faire davantage pour impliquer les jeunes singapouriens désireux de créer des entreprises dans le secteur F&B.

Premièrement, la Restaurant Association of Singapore (RAS) s'associe à Singtel pour fournir aux acteurs F&B des solutions numériques pour booster leurs opérations front-end. Singtel proposera, à partir de sa plateforme de restaurant connecté, des solutions allant des menus en ligne aux systèmes de réservation en passant par les services de plats à emporter, a appris The Business Times.

Andrew Lim, directeur général du groupe d'affaires (entreprise de groupe) chez Singtel, a déclaré que la plate-forme de restaurant connecté créera un système d'exploitation efficace "pour maximiser la productivité tout en réduisant le travail administratif et les coûts".

Deuxièmement, le RAS introduira également un programme de mentorat gratuit, dans le cadre duquel des vétérans de F&B guideront les aspirants entrepreneurs pendant six mois.

Le passage comprendra au moins six heures d'interaction en face à face avec des experts de l'industrie tels que le directeur général de 4Fingers Crispy Chicken Steen Puggaard, le directeur de l'exploitation du groupe JP Pepperdine Jerry Lim et le directeur de l'exploitation du groupe The Lo & Behold Andrew Ing.

Troisièmement, la CPS et le Centre PME @ ASME lanceront des ateliers pour répondre aux besoins spécifiques des micro-entreprises F&B. Le programme du SPC couvrira la refonte du flux de travail, l'ingénierie des menus et la gestion financière. Celui de SME Center @ ASME comprendra l'image de marque, le marketing et la gestion des ressources humaines.

Mme Sim a déclaré : « Le mentorat est un élément très important (pour faire progresser le secteur F&B). Nous voyons de plus en plus d'entreprises et de chefs d'entreprise prêts à aller de l'avant et à partager leurs expériences avec les autres. C'est une direction saine. Un sentiment de communauté se forme et grandit.

« Il est important pour chaque opérateur que l'ensemble de la scène F&B soit dynamique. Nous pouvons faire beaucoup de choses ensemble en tant que secteur et en tant que communauté.”


Les entreprises F&B se verront proposer des solutions technologiques, des mentors et des ateliers

Les entrepreneurs et micro-entreprises de l'alimentation et des boissons LOCALES (F&B) auront bientôt accès à des solutions numériques, à des programmes de mentorat et à des ateliers pour les aider à créer des entreprises productives et durables.

Ces initiatives, qui seront lancées en mai, ont été dévoilées jeudi lors de “Turning Passion into Profits”, un événement communautaire F&B co-organisé par Spring Singapore et le Singapore Productivity Centre (SPC).

Le ministre d'État principal au ministère du Commerce et de l'Industrie, Sim Ann, a déclaré aux journalistes en marge de l'événement que ces initiatives étaient opportunes et conformes aux recommandations du Comité sur l'économie future et dans la carte de transformation de l'industrie pour les services alimentaires. industrie.

Mme Sim, qui est également ministre d'État principale au ministère de la Culture, de la Communauté et de la Jeunesse, a déclaré : « Cela est en grande partie lié au « comment » être à faible effectif de main-d'œuvre, disposer de solutions numériques et aider également les opérateurs qui veulent être plus productifs et qui souhaitent créer une entreprise, mais qui ne connaissent pas nécessairement les écrous et les boulons.

S'adressant à un public d'opérateurs F&B et d'aspirants entrants, elle a noté que si démarrer une entreprise F&B était un rêve attrayant, ce n'était pas une entreprise facile, comme en témoigne le nombre important de sorties du secteur chaque année.

“Ce que nous essayons de faire ici – les efforts de Spring et de la SPC – est de garantir que nos entrants ont de la résistance et qu'ils sont en mesure de relever certains des défis du secteur, (tels que ) les coûts commerciaux, les contraintes de main-d'œuvre et s'assurer que leurs concepts sont différents, uniques, attrayants.”

La ministre a ajouté qu'elle encouragerait davantage d'agences du secteur public à se joindre à nous et à faire davantage pour impliquer les jeunes singapouriens désireux de créer des entreprises dans le secteur F&B.

Premièrement, la Restaurant Association of Singapore (RAS) s'associe à Singtel pour fournir aux acteurs F&B des solutions numériques pour booster leurs opérations front-end. Singtel proposera, à partir de sa plateforme de restaurant connecté, des solutions allant des menus en ligne aux systèmes de réservation en passant par les services de plats à emporter, a appris The Business Times.

Andrew Lim, directeur général du groupe d'affaires (entreprise de groupe) chez Singtel, a déclaré que la plate-forme de restaurant connecté créera un système d'exploitation efficace "pour maximiser la productivité tout en réduisant le travail administratif et les coûts".

Deuxièmement, le RAS introduira également un programme de mentorat gratuit, dans le cadre duquel des vétérans de F&B guideront les aspirants entrepreneurs pendant six mois.

Le passage comprendra au moins six heures d'interaction en face à face avec des experts de l'industrie tels que le directeur général de 4Fingers Crispy Chicken Steen Puggaard, le directeur de l'exploitation du groupe JP Pepperdine Jerry Lim et le directeur de l'exploitation du groupe The Lo & Behold Andrew Ing.

Troisièmement, la CPS et le Centre PME @ ASME lanceront des ateliers pour répondre aux besoins spécifiques des micro-entreprises F&B. Le programme du SPC couvrira la refonte du flux de travail, l'ingénierie des menus et la gestion financière. Celui de SME Center @ ASME comprendra l'image de marque, le marketing et la gestion des ressources humaines.

Mme Sim a déclaré : « Le mentorat est un élément très important (pour faire progresser le secteur F&B). Nous voyons de plus en plus d'entreprises et de chefs d'entreprise prêts à aller de l'avant et à partager leurs expériences avec les autres. C'est une direction saine. Un sentiment de communauté se forme et grandit.

« Il est important pour chaque opérateur que l'ensemble de la scène F&B soit dynamique. Nous pouvons faire beaucoup de choses ensemble en tant que secteur et en tant que communauté.”


Les entreprises F&B se verront proposer des solutions technologiques, des mentors et des ateliers

Les entrepreneurs et micro-entreprises de l'alimentation et des boissons LOCALES (F&B) auront bientôt accès à des solutions numériques, à des programmes de mentorat et à des ateliers pour les aider à créer des entreprises productives et durables.

Ces initiatives, qui seront lancées en mai, ont été dévoilées jeudi lors de “Turning Passion into Profits”, un événement communautaire F&B co-organisé par Spring Singapore et le Singapore Productivity Centre (SPC).

Le ministre d'État principal au ministère du Commerce et de l'Industrie, Sim Ann, a déclaré aux journalistes en marge de l'événement que ces initiatives étaient opportunes et conformes aux recommandations du Comité sur l'économie future et dans la carte de transformation de l'industrie pour les services alimentaires. industrie.

Mme Sim, qui est également ministre d'État principale au ministère de la Culture, de la Communauté et de la Jeunesse, a déclaré : « Cela est en grande partie lié au « comment » être à faible effectif de main-d'œuvre, disposer de solutions numériques et aider également les opérateurs qui veulent être plus productifs et qui souhaitent créer une entreprise, mais qui ne connaissent pas nécessairement les écrous et les boulons.

S'adressant à un public d'opérateurs F&B et d'aspirants entrants, elle a noté que si démarrer une entreprise F&B était un rêve attrayant, ce n'était pas une entreprise facile, comme en témoigne le nombre important de sorties du secteur chaque année.

“Ce que nous essayons de faire ici – les efforts de Spring et de la SPC – est de garantir que nos entrants ont de la résistance et qu'ils sont en mesure de relever certains des défis du secteur, (tels que ) les coûts commerciaux, les contraintes de main-d'œuvre et s'assurer que leurs concepts sont différents, uniques, attrayants.”

La ministre a ajouté qu'elle encouragerait davantage d'agences du secteur public à se joindre à nous et à faire davantage pour impliquer les jeunes singapouriens désireux de créer des entreprises dans le secteur F&B.

Premièrement, la Restaurant Association of Singapore (RAS) s'associe à Singtel pour fournir aux acteurs F&B des solutions numériques pour booster leurs opérations front-end. Singtel proposera, à partir de sa plateforme de restaurant connecté, des solutions allant des menus en ligne aux systèmes de réservation en passant par les services de plats à emporter, a appris The Business Times.

Andrew Lim, directeur général du groupe d'affaires (entreprise de groupe) chez Singtel, a déclaré que la plate-forme de restaurant connecté créera un système d'exploitation efficace "pour maximiser la productivité tout en réduisant le travail administratif et les coûts".

Deuxièmement, le RAS introduira également un programme de mentorat gratuit, dans le cadre duquel des vétérans de F&B guideront les aspirants entrepreneurs pendant six mois.

Le passage comprendra au moins six heures d'interaction en face à face avec des experts de l'industrie tels que le directeur général de 4Fingers Crispy Chicken Steen Puggaard, le directeur de l'exploitation du groupe JP Pepperdine Jerry Lim et le directeur de l'exploitation du groupe The Lo & Behold Andrew Ing.

Troisièmement, la CPS et le Centre PME @ ASME lanceront des ateliers pour répondre aux besoins spécifiques des micro-entreprises F&B. Le programme du SPC couvrira la refonte du flux de travail, l'ingénierie des menus et la gestion financière. Celui de SME Center @ ASME comprendra l'image de marque, le marketing et la gestion des ressources humaines.

Mme Sim a déclaré : « Le mentorat est un élément très important (pour faire progresser le secteur F&B). Nous voyons de plus en plus d'entreprises et de chefs d'entreprise prêts à aller de l'avant et à partager leurs expériences avec les autres. C'est une direction saine. Un sentiment de communauté se forme et grandit.

« Il est important pour chaque opérateur que l'ensemble de la scène F&B soit dynamique. Nous pouvons faire beaucoup de choses ensemble en tant que secteur et en tant que communauté.”


Les entreprises F&B se verront proposer des solutions technologiques, des mentors et des ateliers

Les entrepreneurs et micro-entreprises de l'alimentation et des boissons LOCALES (F&B) auront bientôt accès à des solutions numériques, à des programmes de mentorat et à des ateliers pour les aider à créer des entreprises productives et durables.

Ces initiatives, qui seront lancées en mai, ont été dévoilées jeudi lors de “Turning Passion into Profits”, un événement communautaire F&B co-organisé par Spring Singapore et le Singapore Productivity Centre (SPC).

Le ministre d'État principal au ministère du Commerce et de l'Industrie, Sim Ann, a déclaré aux journalistes en marge de l'événement que ces initiatives étaient opportunes et conformes aux recommandations du Comité sur l'économie future et dans la carte de transformation de l'industrie pour les services alimentaires. industrie.

Mme Sim, qui est également ministre d'État principale au ministère de la Culture, de la Communauté et de la Jeunesse, a déclaré : « Une grande partie de cela a à voir avec « la façon dont » être sans ressources humaines, avoir des solutions numériques et aider également les opérateurs qui veulent être plus productifs et qui souhaitent créer une entreprise, mais qui ne connaissent pas nécessairement les écrous et les boulons.

S'adressant à un public d'opérateurs F&B et d'aspirants entrants, elle a noté que si démarrer une entreprise F&B était un rêve attrayant, ce n'était pas une entreprise facile, comme en témoigne le nombre important de sorties du secteur chaque année.

“Ce que nous essayons de faire ici – les efforts de Spring et de la SPC – est de garantir que nos entrants ont de la résistance et qu'ils sont en mesure de relever certains des défis du secteur, (tels que ) les coûts de l'entreprise, les contraintes de main-d'œuvre et s'assurer que leurs concepts sont différents, uniques, attrayants.”

La ministre a ajouté qu'elle encouragerait davantage d'agences du secteur public à se joindre à nous et à faire davantage pour impliquer les jeunes singapouriens désireux de créer des entreprises dans le secteur F&B.

Premièrement, la Restaurant Association of Singapore (RAS) s'associe à Singtel pour fournir aux acteurs F&B des solutions numériques pour booster leurs opérations front-end. Singtel proposera, à partir de sa plateforme de restaurant connecté, des solutions allant des menus en ligne aux systèmes de réservation en passant par les services à emporter, a appris The Business Times.

Andrew Lim, directeur général du groupe d'affaires (entreprise de groupe) chez Singtel, a déclaré que la plate-forme de restaurant connecté créera un système d'exploitation efficace "pour maximiser la productivité tout en réduisant le travail administratif et les coûts".

Deuxièmement, le RAS introduira également un programme de mentorat gratuit, dans le cadre duquel des vétérans de F&B guideront les aspirants entrepreneurs pendant six mois.

Le passage comprendra au moins six heures d'interaction en face à face avec des experts de l'industrie tels que le directeur général de 4Fingers Crispy Chicken Steen Puggaard, le directeur de l'exploitation du groupe JP Pepperdine Jerry Lim et le directeur de l'exploitation du groupe The Lo & Behold Andrew Ing.

Troisièmement, la CPS et le Centre PME @ ASME lanceront des ateliers pour répondre aux besoins spécifiques des micro-entreprises F&B. Le programme du SPC couvrira la refonte du flux de travail, l'ingénierie des menus et la gestion financière. Celui de SME Center @ ASME comprendra l'image de marque, le marketing et la gestion des ressources humaines.

Mme Sim a déclaré : « Le mentorat est un élément très important (pour faire progresser le secteur F&B). Nous voyons de plus en plus d'entreprises et de chefs d'entreprise prêts à aller de l'avant et à partager leurs expériences avec les autres. C'est une direction saine. Un sentiment de communauté se forme et grandit.

« Il est important pour chaque opérateur que l'ensemble de la scène F&B soit dynamique. Nous pouvons faire beaucoup de choses ensemble en tant que secteur et en tant que communauté.”


Les entreprises F&B se verront proposer des solutions technologiques, des mentors et des ateliers

Les entrepreneurs et les micro-entreprises de produits alimentaires et de boissons LOCAUX (F&B) auront bientôt accès à des solutions numériques, à des programmes de mentorat et à des ateliers pour les aider à créer des entreprises productives et durables.

Ces initiatives, qui seront lancées en mai, ont été dévoilées jeudi lors de “Turning Passion into Profits”, un événement communautaire F&B co-organisé par Spring Singapore et le Singapore Productivity Centre (SPC).

Le ministre d'État principal au ministère du Commerce et de l'Industrie, Sim Ann, a déclaré aux journalistes en marge de l'événement que ces initiatives étaient opportunes et conformes aux recommandations du Comité sur l'économie future et dans la carte de transformation de l'industrie pour les services alimentaires. industrie.

Mme Sim, qui est également ministre d'État principale au ministère de la Culture, de la Communauté et de la Jeunesse, a déclaré : « Cela est en grande partie lié au « comment » être à faible effectif de main-d'œuvre, disposer de solutions numériques et aider également les opérateurs qui veulent être plus productifs et qui souhaitent créer une entreprise, mais qui ne connaissent pas nécessairement les écrous et les boulons.

S'adressant à un public d'opérateurs F&B et d'aspirants entrants, elle a noté que si démarrer une entreprise F&B était un rêve attrayant, ce n'était pas une entreprise facile, comme en témoigne le nombre important de sorties du secteur chaque année.

“Ce que nous essayons de faire ici – les efforts de Spring et de la SPC – est de garantir que nos entrants ont de la résistance et qu'ils sont en mesure de relever certains des défis du secteur, (tels que ) les coûts commerciaux, les contraintes de main-d'œuvre et s'assurer que leurs concepts sont différents, uniques, attrayants.”

La ministre a ajouté qu'elle encouragerait davantage d'agences du secteur public à se joindre à nous et à faire davantage pour impliquer les jeunes singapouriens désireux de créer des entreprises dans le secteur F&B.

Premièrement, la Restaurant Association of Singapore (RAS) s'associe à Singtel pour fournir aux acteurs F&B des solutions numériques pour booster leurs opérations front-end. Singtel proposera, à partir de sa plateforme de restaurant connecté, des solutions allant des menus en ligne aux systèmes de réservation en passant par les services de plats à emporter, a appris The Business Times.

Andrew Lim, directeur général du groupe d'affaires (entreprise de groupe) chez Singtel, a déclaré que la plate-forme de restaurant connecté créera un système d'exploitation efficace "pour maximiser la productivité tout en réduisant le travail administratif et les coûts".

Deuxièmement, le RAS introduira également un programme de mentorat gratuit, dans le cadre duquel des vétérans de F&B guideront les aspirants entrepreneurs pendant six mois.

Le passage comprendra au moins six heures d'interaction en face à face avec des experts de l'industrie tels que le directeur général de 4Fingers Crispy Chicken Steen Puggaard, le directeur de l'exploitation du groupe JP Pepperdine Jerry Lim et le directeur de l'exploitation du groupe The Lo & Behold Andrew Ing.

Troisièmement, la CPS et le Centre PME @ ASME lanceront des ateliers pour répondre aux besoins spécifiques des micro-entreprises F&B. Le programme du SPC couvrira la refonte du flux de travail, l'ingénierie des menus et la gestion financière. Celui de SME Center @ ASME comprendra l'image de marque, le marketing et la gestion des ressources humaines.

Mme Sim a déclaré : « Le mentorat est un élément très important (pour faire progresser le secteur F&B). Nous voyons de plus en plus d'entreprises et de chefs d'entreprise prêts à aller de l'avant et à partager leurs expériences avec les autres. C'est une direction saine. Un sentiment de communauté se forme et grandit.

« Il est important pour chaque opérateur que l'ensemble de la scène F&B soit dynamique. Nous pouvons faire beaucoup de choses ensemble en tant que secteur et en tant que communauté.”


Les entreprises F&B se verront proposer des solutions technologiques, des mentors et des ateliers

Les entrepreneurs et micro-entreprises de l'alimentation et des boissons LOCALES (F&B) auront bientôt accès à des solutions numériques, à des programmes de mentorat et à des ateliers pour les aider à créer des entreprises productives et durables.

Ces initiatives, qui seront lancées en mai, ont été dévoilées jeudi lors de “Turning Passion into Profits”, un événement communautaire F&B co-organisé par Spring Singapore et le Singapore Productivity Centre (SPC).

Le ministre d'État principal au ministère du Commerce et de l'Industrie, Sim Ann, a déclaré aux journalistes en marge de l'événement que ces initiatives étaient opportunes et conformes aux recommandations du Comité sur l'économie future et dans la carte de transformation de l'industrie pour les services alimentaires. industrie.

Mme Sim, qui est également ministre d'État principale au ministère de la Culture, de la Communauté et de la Jeunesse, a déclaré : « Cela est en grande partie lié au « comment » être à faible effectif de main-d'œuvre, disposer de solutions numériques et aider également les opérateurs qui veulent être plus productifs et qui souhaitent créer une entreprise, mais qui ne connaissent pas nécessairement les écrous et les boulons.

S'adressant à un public d'opérateurs F&B et d'aspirants entrants, elle a noté que si démarrer une entreprise F&B était un rêve attrayant, ce n'était pas une entreprise facile, comme en témoigne le nombre important de sorties du secteur chaque année.

“Ce que nous essayons de faire ici – les efforts de Spring et de la SPC – est de garantir que nos entrants ont de la résistance et qu'ils sont en mesure de relever certains des défis du secteur, (tels que ) les coûts de l'entreprise, les contraintes de main-d'œuvre et s'assurer que leurs concepts sont différents, uniques, attrayants.”

The minister added that she will encourage more public-sector agencies to get on board and do more to engage Singaporean youth who are keen to start businesses in the F&B sector.

Firstly, the Restaurant Association of Singapore (RAS) is partnering Singtel to provide F&B players with digital solutions to boost their front-end operations. Singtel will offer, from its Connected Restaurant platform, solutions ranging from online menus to reservation systems to takeaway services, The Business Times has learnt.

Andrew Lim, managing director of business group (group enterprise) at Singtel, said the Connected Restaurant platform will create an efficient operations system “to maximise productivity while cutting down on administrative work and costs”.

Secondly, the RAS will also introduce a free mentorship programme, under which F&B veterans will guide aspiring entrepreneurs for six months.

The stint will include at least six hours of face-to-face interaction with industry experts such as chief executive officer of 4Fingers Crispy Chicken Steen Puggaard, chief operating officer of JP Pepperdine Group Jerry Lim and chief operating officer of The Lo & Behold group Andrew Ing.

Thirdly, SPC and the SME Centre @ ASME will launch workshops to address the specific needs of F&B micro-enterprises. SPC’s curriculum will cover workflow redesign, menu engineering and financial management that of SME Centre @ ASME will comprise branding, marketing and human-resource management.

Ms Sim said: “Mentorship is a very important part (of advancing the F&B sector). We’re seeing more enterprises and business leaders who are prepared to step forward and share their experiences with others. It’s a healthy direction. A sense of community is forming and growing.

“It’s important to every operator that the entire F&B scene is vibrant. There is a lot we can do together as a sector, and as a community.”


F&B enterprises to be offered tech solutions, mentors, workshops

LOCAL food and beverage (F&B) entrepreneurs and micro-enterprises will soon get access to digital solutions, mentorship programmes and workshops to help them build productive and sustainable businesses.

These initiatives, to be launched in May, were unveiled on Thursday at “Turning Passion into Profits”, an F&B community event co-organised by Spring Singapore and the Singapore Productivity Centre (SPC).

Senior Minister of State in the Ministry of Trade and Industry Sim Ann told reporters on the sidelines of the event that these initiatives were timely, and in line with the recommendations of the Committee on the Future Economy and in the Industry Transformation Map for the food services industry.

Ms Sim, who is also Senior Minister of State in the Ministry of Culture, Community and Youth, said: “A lot of it has to do with ‘the how’ – being manpower lean, having digital solutions, and also helping those operators who want to be more productive and who wish to build a business, but who don’t necessarily know the nuts and bolts.”

Speaking to an audience of F&B operators and aspiring entrants, she noted that while starting an F&B business was an attractive dream, it was not an easy undertaking, as evidenced from the sizeable number of exits from the sector every year.

“What we’re trying to do here – the efforts of Spring and SPC – is ensure that our entrants have staying power, and that they’re able to address some of the challenges of the sector, (such as) business costs, constraints on manpower and making sure that their concepts are different, unique, appealing.”

The minister added that she will encourage more public-sector agencies to get on board and do more to engage Singaporean youth who are keen to start businesses in the F&B sector.

Firstly, the Restaurant Association of Singapore (RAS) is partnering Singtel to provide F&B players with digital solutions to boost their front-end operations. Singtel will offer, from its Connected Restaurant platform, solutions ranging from online menus to reservation systems to takeaway services, The Business Times has learnt.

Andrew Lim, managing director of business group (group enterprise) at Singtel, said the Connected Restaurant platform will create an efficient operations system “to maximise productivity while cutting down on administrative work and costs”.

Secondly, the RAS will also introduce a free mentorship programme, under which F&B veterans will guide aspiring entrepreneurs for six months.

The stint will include at least six hours of face-to-face interaction with industry experts such as chief executive officer of 4Fingers Crispy Chicken Steen Puggaard, chief operating officer of JP Pepperdine Group Jerry Lim and chief operating officer of The Lo & Behold group Andrew Ing.

Thirdly, SPC and the SME Centre @ ASME will launch workshops to address the specific needs of F&B micro-enterprises. SPC’s curriculum will cover workflow redesign, menu engineering and financial management that of SME Centre @ ASME will comprise branding, marketing and human-resource management.

Ms Sim said: “Mentorship is a very important part (of advancing the F&B sector). We’re seeing more enterprises and business leaders who are prepared to step forward and share their experiences with others. It’s a healthy direction. A sense of community is forming and growing.

“It’s important to every operator that the entire F&B scene is vibrant. There is a lot we can do together as a sector, and as a community.”


F&B enterprises to be offered tech solutions, mentors, workshops

LOCAL food and beverage (F&B) entrepreneurs and micro-enterprises will soon get access to digital solutions, mentorship programmes and workshops to help them build productive and sustainable businesses.

These initiatives, to be launched in May, were unveiled on Thursday at “Turning Passion into Profits”, an F&B community event co-organised by Spring Singapore and the Singapore Productivity Centre (SPC).

Senior Minister of State in the Ministry of Trade and Industry Sim Ann told reporters on the sidelines of the event that these initiatives were timely, and in line with the recommendations of the Committee on the Future Economy and in the Industry Transformation Map for the food services industry.

Ms Sim, who is also Senior Minister of State in the Ministry of Culture, Community and Youth, said: “A lot of it has to do with ‘the how’ – being manpower lean, having digital solutions, and also helping those operators who want to be more productive and who wish to build a business, but who don’t necessarily know the nuts and bolts.”

Speaking to an audience of F&B operators and aspiring entrants, she noted that while starting an F&B business was an attractive dream, it was not an easy undertaking, as evidenced from the sizeable number of exits from the sector every year.

“What we’re trying to do here – the efforts of Spring and SPC – is ensure that our entrants have staying power, and that they’re able to address some of the challenges of the sector, (such as) business costs, constraints on manpower and making sure that their concepts are different, unique, appealing.”

The minister added that she will encourage more public-sector agencies to get on board and do more to engage Singaporean youth who are keen to start businesses in the F&B sector.

Firstly, the Restaurant Association of Singapore (RAS) is partnering Singtel to provide F&B players with digital solutions to boost their front-end operations. Singtel will offer, from its Connected Restaurant platform, solutions ranging from online menus to reservation systems to takeaway services, The Business Times has learnt.

Andrew Lim, managing director of business group (group enterprise) at Singtel, said the Connected Restaurant platform will create an efficient operations system “to maximise productivity while cutting down on administrative work and costs”.

Secondly, the RAS will also introduce a free mentorship programme, under which F&B veterans will guide aspiring entrepreneurs for six months.

The stint will include at least six hours of face-to-face interaction with industry experts such as chief executive officer of 4Fingers Crispy Chicken Steen Puggaard, chief operating officer of JP Pepperdine Group Jerry Lim and chief operating officer of The Lo & Behold group Andrew Ing.

Thirdly, SPC and the SME Centre @ ASME will launch workshops to address the specific needs of F&B micro-enterprises. SPC’s curriculum will cover workflow redesign, menu engineering and financial management that of SME Centre @ ASME will comprise branding, marketing and human-resource management.

Ms Sim said: “Mentorship is a very important part (of advancing the F&B sector). We’re seeing more enterprises and business leaders who are prepared to step forward and share their experiences with others. It’s a healthy direction. A sense of community is forming and growing.

“It’s important to every operator that the entire F&B scene is vibrant. There is a lot we can do together as a sector, and as a community.”


Voir la vidéo: Women chefs fighting discrimination in Singapore. CNA Lifestyle (Novembre 2021).