Dernières recettes

Tesco utilise les médias sociaux pour créer du vin sud-africain

Tesco utilise les médias sociaux pour créer du vin sud-africain

Tesco se tourne vers les réseaux sociaux pour créer son nouveau vin et soutenir une communauté sud-africaine

Avec plus de 1,2 million de « J'aime » sur Facebook, Tesco fait appel à sa communauté de médias sociaux pour sa prochaine entreprise viticole.

Bouge, Brewdog avec son infusion #mashtag: Tesco fait entendre la voix de ses clients en créant un vin sur les réseaux sociaux.

Tesco, la plus grande chaîne de supermarchés du Royaume-Uni, lance un vin « socialement créé » conçu par la communauté des médias sociaux de Tesco. Selon Advertising Age, le vin sera élaboré avec des raisins de la communauté Enaleni en Afrique du Sud, les aidant à se construire un avenir durable. La communauté cultive du raisin mais n'a jamais eu les ressources pour produire et commercialiser ses propres vins. James Griswood, responsable du développement de produits chez Tesco, déclare : « Cette campagne ne vise pas à produire une bouteille de vin, mais à soutenir une communauté... Elle offre à la communauté Enaleni l'opportunité de mettre son incroyable vin sur les étagères au Royaume-Uni sans en utilisant un producteur tiers.

Tesco a d'abord invité des blogueurs sur le vin et des membres de sa communauté de médias sociaux à une dégustation de vins le 26 juin, au cours de laquelle les participants ont jugé cinq vins (deux blancs et trois rouges). La prochaine étape est une campagne sur les réseaux sociaux pour choisir un nom et un design de bouteille. Une application créée par « We Are Social » apparaîtra sur la page Facebook de Tesco en tant que moyen permettant à la communauté en ligne de voter et de proposer des idées. Le créateur du nom ou du design gagnant gagnera un voyage en Afrique du Sud offert par Enotria, un importateur de vin.

Griswood a déclaré: "J'ai hâte de voir ce que les communautés de médias sociaux suggèrent et sélectionnent - je suis sûr que ce vin sera un best-seller d'ici la fin de l'année." Le vin arrivera dans les rayons et sur un marché en ligne en octobre.


Un producteur de vin en Afrique du Sud investit dans l'avenir de ses travailleurs

Le domaine viticole Simonsig occupe une place très spéciale dans le monde de la vinification dans la région viticole de haute qualité de Stellenbosch pour plusieurs raisons - le défunt propriétaire, Frans Malan, a été l'un des premiers à vendre du vin en bouteille quand ils ont commencé en 1968, il a fait La première Méthode Cap Classique d'Afrique du Sud (vin mousseux fermenté en bouteille) a lancé la Route des vins de Stellenbosch (avec deux autres propriétaires) en 1971, mais plus important encore, il a cru et mis en œuvre des programmes qui ont élevé et formé leurs travailleurs dans les vignobles. Aujourd'hui, ce noyau de valeurs se poursuit avec les fils de Frans, François et Johan, et ses petits-enfants François-Jacques, Christelle et Michael.

Domaine Simonsig

La famille Malan au domaine viticole Simonsig

L'un des fils de Frans, Johan Malan (copropriétaire et directeur de la vinification), a parlé des défis auxquels son père a été confronté au départ. « Le marché du vin était totalement dominé par quatre grands cavistes en gros avec leurs propres étiquettes et marques », a noté Johan. La famille Malan a des racines en Afrique du Sud qui remontent à 1688 lorsque leurs ancêtres huguenots français ont fui les persécutions religieuses et se sont finalement retrouvés à Stellenbosch en tant que viticulteurs. Mais la lignée familiale a été modifiée à la fin des années 1960 lorsqu'ils ne se sont plus contentés d'être agriculteurs mais ont pris le contrôle du produit final en étant producteurs de vin. Le père de Johan n'était que le cinquième producteur privé à mettre en bouteille et à vendre son propre vin dans la région de Stellenbosch qui est aujourd'hui plus de 200 producteurs privés. Au cours de ces premiers jours, Frans a dû travailler dur pour trouver un moyen de vendre des vins autour du système existant où les grands marchands de vin possédaient un grand pourcentage du vin et des spiritueux au détail. Il a donc pris l'initiative de vendre par correspondance avec une newsletter régulière assisté de sa femme étiquetant les vins à la main dans sa salle de couture.

L'établissement des routes des vins de Stellenbosch a été la clé du succès éventuel de la région, car elle vendait directement au consommateur final par la porte de sa cave et il s'agissait de la première route des vins en Afrique du Sud. Johan a expliqué: "Cela a ouvert la porte à l'oenotourisme au Cap, qui est aujourd'hui l'une des plus grandes cartes touristiques de tout le pays." Il a ensuite souligné que l'industrie vinicole moderne avait bénéficié de l'ouverture des marchés d'exportation après la « transformation politique miraculeuse » de l'Afrique du Sud et les premières élections démocratiques qui ont eu lieu en 1994, qui ont été l'un des événements déterminants pour mettre fin à l'apartheid.

Bien que les défis susmentionnés aient été relevés, l'industrie vinicole sud-africaine a récemment subi des coups dévastateurs. Pendant le verrouillage dû au coronavirus, à partir du 26 mars, de nombreux vignobles d'Afrique du Sud récoltaient encore leurs raisins et ne savaient pas s'ils seraient autorisés à continuer. L'organisme de l'industrie du vin en Afrique du Sud, Vinpro, a pu négocier avec le gouvernement pour faire de l'agriculture pour les raisins de cuve une industrie essentielle et ainsi les producteurs ont pu terminer le millésime, mais les choses ont ensuite pris une tournure malheureuse et illogique toutes les ventes de vin et d'alcool interdit pendant le confinement. Puis il y a eu une lueur d'espoir lorsque le président de l'Afrique du Sud a annoncé que les exportations de vin seraient autorisées et dès que cette lueur d'espoir est apparue, elle s'est éteinte deux jours plus tard seulement lorsqu'un de ses ministres s'est exclamé que les exportations de vin ne seraient pas autorisées après tout, selon Johan.

Rhinocéros avec une bouteille de Simonsig Wine Estate 'Kaapse Vonkel' Méthode Cap Classique Mousseux

Les meilleures tequilas selon le New York International Spirits Competition

Les meilleurs whiskies américains selon le New York International Spirits Competition

Les meilleurs rhums selon le New York International Spirits Competition

Après un mois, l'interdiction des ventes à l'exportation de vin a été levée, mais les ventes de vin dans le pays n'ont pas été autorisées jusqu'à ce que l'Afrique du Sud atteigne le niveau de risque trois le 1er juin avec une restriction de n'autoriser les ventes que du lundi au jeudi. « Donc, nous avons perdu la totalité des ventes d'avril et plus de la moitié des ventes de mai. C'est une situation désespérée et Vinpro a prédit que jusqu'à 100 établissements vinicoles devront fermer », a déclaré Johan. Le verrouillage de Covid-19 n'a fait qu'aggraver les problèmes auxquels l'industrie du vin en Afrique du Sud est déjà confrontée, car avec les «prix bas des vins d'Afrique du Sud sur les marchés internationaux», il est difficile pour les viticulteurs de survivre financièrement, en particulier une région de qualité supérieure comme Stellenbosch où « les rendements sont faibles » et les terres viticoles se classent parmi les plus chères du pays.

Durabilité : protection des lieux et des personnes

Simonsig fait partie de la production intégrée de vin depuis de nombreuses années et c'est un programme volontaire en Afrique du Sud qui établit les normes de durabilité telles que l'utilisation de pesticides et de fongicides sûrs dans les vignobles qui affectent directement la sécurité des travailleurs ainsi que de nombreux autres aspects du processus de fabrication du vin. Ils participent également à l'Initiative pour la biodiversité et le vin qui a contribué à ramener une partie de la végétation et de l'habitat d'origine du domaine de Simonsig, tels que le renard du cap et les léopards du cap. Pourtant, l'une de leurs réalisations les plus satisfaisantes a été «l'amélioration et la formation» de leurs ouvriers agricoles ainsi que la création de conditions pour aider les employés à améliorer leur vie à la maison.

Une garderie certifiée a été installée à Simonsig dès 1979 en association avec la Fondation Anna pour prendre soin des bébés et des tout-petits de leurs travailleurs. Cela a donné à de nombreuses mères une chance de travailler et de contribuer à un revenu familial accru, créant de meilleures opportunités pour leurs enfants. De plus, ils ont des programmes parascolaires supervisés par des enseignants qualifiés qui comprennent une salle informatique. Simonsig a même accordé des bourses aux enfants de leurs employés qui font preuve de talent et de travail acharné pour leur permettre d'aller dans certaines des meilleures écoles de Stellenbosch. Et enfin, il existe un programme de leadership continu pour les travailleurs des vignobles et des caves afin de leur enseigner des compétences qui pourraient leur offrir des opportunités de progresser dans leur placement. redonner à leur communauté a toujours fait partie de l'une des valeurs fondamentales les plus importantes de la famille Malan. Johan a noté un excellent exemple de Denzel Swarts qui a grandi sur le domaine Simonsig et est devenu directeur de salle de dégustation et est actuellement l'ambassadeur de la marque Simonsig.

Prêt à prendre le sacrifice

En ce qui concerne les coups durs financiers que Simonsig a subis à cause de Covid, Johan a souligné avec passion que la principale préoccupation de Simonsig était de continuer à subvenir aux besoins de leurs plus de 150 employés malgré la fermeture pendant quelques mois avec peu ou pas de revenus. Bien que le gouvernement ait mis des fonds d'urgence à la disposition des employeurs pour payer leurs travailleurs, Johan a souligné qu'ils devaient couvrir la plupart des salaires eux-mêmes car l'aide du gouvernement couvrait à peine le salaire des employés. « Nous sommes reconnaissants que tout notre personnel comprenne la situation et ait fait des sacrifices salariaux pour nous assurer de survivre à cette période difficile », a noté Johan. Mais lorsqu'une entreprise investit dans le bien-être et la qualité de vie de ses travailleurs et leur donne la possibilité d'en faire plus, ils sont prêts à faire le sacrifice car non seulement cela assurera leurs moyens de subsistance, mais cela tiendra la promesse d'une meilleure vie pour les générations à venir.

2018 Simonsig Wine Estate ‘Kaapse Vonkel’ Méthode Cap Classique Brut

Quelques réflexions de Johan Malan sur le millésime 2020 qui a été récemment récolté il y a quelques mois dans la province du Cap-Occidental où se trouve la région de Stellenbosch - il a pensé qu'il était "excellent" en termes de qualité et ils ont vu les rendements se redresser de manière significative au-dessus des niveaux moyens après la sécheresse de trois ans dans le Cap occidental.

2018 Simonsig Wine Estate, ‘Kaapse Vonkel’, Méthode Cap Classique Brut, Stellenbosch, Afrique du Sud : 55% Chardonnay, 43% Pinot Noir et 2% Pinot Meunier. De délicieuses notes de citron meringué et de brioche fraîchement cuite avec des bulles crémeuses, se terminant par un zeste frais de zeste de citron.

2016 Simonsig Wine Estate ‘Kaapse Vonkel’ Méthode Cap Classique Brut Rosé

2016 Simonsig Wine Estate, ‘Kaapse Vonkel’, Méthode Cap Classique Brut Rosé, Stellenbosch, Afrique du Sud : 64% Pinot Noir, 34% Pinotage et 2% Pinot Meunier. Des canneberges fraîches et des fraises des bois mûres jaillissent du verre avec une complexité supplémentaire de pain grillé épicé et de notes florales qui ont de minuscules bulles caressant le palais avec une acidité vive en finale.

2019 Simonsig Wine Estate Chenin Blanc

2019 Simonsig Wine Estate, Chenin Blanc, Stellenbosch, Afrique du Sud : 100% Chenin Blanc. Chenin Blanc a trouvé une résidence secondaire en dehors de la vallée de la Loire, en France, dans la province du Cap-Occidental en Afrique du Sud. Ce vin affiche une combinaison de riches fruits dorés de pomme avec des saveurs alléchantes de coing qui avaient une énergie électrique avec des notes de chèvrefeuille en finale. Un vin fantastique pour l'été!

2017 Simonsig Wine Estate Pinotage

2017 Simonsig Wine Estate, Pinotage, Stellenbosch, Afrique du Sud : 100 % Pinotage – un croisement entre le Pinot Noir et le Cinsaut. Pinotage a parcouru un long chemin en Afrique du Sud car à une époque, il n'avait pas la meilleure réputation. Mais avec des producteurs de vin tels que Simonsig se concentrant sur la meilleure façon de cultiver chacun de leurs cépages dans la multitude de sols différents à Stellenbosch - Pinotage se débrouille bien sur les sols de schiste - ils trouvent vraiment un moyen de faire ressortir la pure beauté du raisin. Le nez généreux a donné beaucoup de fruits bleus et noirs purs avec un fond de notes de cannelle et de terre brisée qui étaient magnifiquement affichés avec des tanins ronds et une finale juteuse avec une belle vivacité.


43 expressions d'argot sud-africain que vous devez connaître

Ag mec !

C'est l'équivalent afrikaans de "Oh man!" et est souvent utilisé au début d'une phrase pour exprimer la pitié, la résignation ou l'irritation.

Exemple : « Ag, mec ! » / « Ag, aucun homme ! » / « Ag, honte mec ! »

Aikona – pas sur ta vie

Terme zoulou utilisé pour exprimer le choc ou l'incrédulité lorsque l'on parle à des amis ou à la famille.

Exemple : « Aikona, pourquoi a-t-elle fait ça ?! / « Haïkona, quand ?! Comment?!"

Babbelas – hangoisser

Ce mot est dérivé du zoulou « ibhabhalazi » et est utilisé pour décrire une très mauvaise gueule de bois.

Exemple : « Eish, babbelas my bru ! »

Biltong – lanières de viande séchée assaisonnées

Semblable au bœuf séché (mais beaucoup plus savoureux !), il s'agit de la collation épicée et séchée consommée lors des matchs de rugby. Il est généralement fabriqué à partir de bœuf, de gibier et même d'autruche.

Bobotie - un plat de viande hachée épicé

Ce plat délicieux est originaire de la cuisine malaise et est composé de viande hachée épicée, cuite au four avec une garniture à la crème aux œufs. Il est généralement servi avec du riz jaune et des raisins secs.

Bliksem – frapper

C'est un terme péjoratif qui signifie frapper ou frapper quelqu'un.

Bitter koud — très froid

Une expression afrikaans signifiant «froid amer», souvent utilisée pour décrire le froid en hiver.

Exemple : « Oh, mon Dieu ! C'est du koud amer dehors !

Boet - frère

Ce terme est généralement utilisé en référence à un ami ou un compagnon de sexe masculin.

Exemple : « Hé mon boet, à ce soir au match ! »

Boerewors — saucisse sud-africaine épicée

Signifiant « saucisse du fermier », ce terme décrit une saucisse savoureuse qui a été développée par les Afrikaners il y a environ 200 ans. Boerewors est généralement 'braai' et mangé sur un rouleau de hot-dog avec sauce tomate et moutarde. Assurez-vous de lancer le « r » lorsque vous prononcez ce mot.

Soutien-gorge / Bru - ami

Ce terme est couramment utilisé pour appeler un ami, un copain ou un copain.

Braai – un barbecue

Aussi connu comme un barbecue où steak, côtelettes d'agneau et bien sûr ‘boerewors est cuit sur une grille sur du bois et des flammes. Ajoutez quelques salades, petits pains et ‘melktert' pour le dessert et vous êtes prêt pour un sud-africain traditionnel braai.

Bunny Chow

Il s'agit d'un plat indien traditionnel sud-africain et se compose généralement de curry servi dans un demi-pain évidé de pain blanc non tranché. C'est mieux quand le pain est doux et frais et que le curry est très épicé.

Bouffe - manger de la nourriture

Souvent utilisé pour parler de nourriture, ce terme peut être utilisé comme verbe, signifiant manger, ou pour parler de la nourriture elle-même.

Exemple : « Allons manger mon bru ! » / "Cette bouffe est épicée!"

Chommie / Chine / Cuz – ami

Domkop – idiot

Semblable à l'allemand "dummkopf" ou au néerlandais "domkop", ce terme se traduit littéralement par "tête stupide" et est un terme péjoratif utilisé pour décrire quelqu'un que vous pensez être stupide.

Exemple : « Ag ! Vous domkop! Tu as cassé mon portable !

Saucisson sec Droewors –

Terme utilisé pour décrire une saucisse séchée, très similaire au biltong ou à la bratwurst ou mettwurst allemande.

Eina ! – aïe !

Habituellement exprimé lorsque quelqu'un éprouve une douleur aiguë quelconque.

Eh bien ! – une exclamation

Terme Khoi généralement exprimé lorsque quelqu'un est surpris ou choqué.

Fundi – expert ou enseignant

Un terme dérivé de la tribu Nguni, utilisé pour décrire quelqu'un qui est un expert en quelque chose.

Exemple : "C'est un fundi à ça !"

Gatvol – marre / j'en ai assez

Signifiant « rempli à ras bord » et est utilisé pour décrire quelqu'un qui est très en colère ou fatigué que la même chose se reproduise encore et encore.

Exemple : "Je suis gatvol avec ces bêtises." / "Je suis gatvol qu'ils continuent de perdre tout le temps."

Bogue Gogga –

Le « g » se prononce « ch » au fond de la gorge (pensez au « Loch » écossais) et est utilisé pour décrire un insecte ou un insecte.

Hayibo ! - Wow!

Dérivé du mot zoulou signifiant « certainement pas ! » Ce mot est généralement exprimé seul, au début ou à la fin d'une phrase lorsque quelque chose semble incroyable.

Exemple : « Hayibo ! Ha! Ha! Je ne peux pas croire ça !"

Hoezit / Howzit - Comment ça se passe? Comment ca va?

Une salutation courante qui est souvent utilisée à la place de « bonjour » et « comment allez-vous ? » Il combine les deux phrases en un simple « Howzit », ce qui permet de gagner du temps.

Est-ce? - Est-ce vrai?

Un mot de conversation de base qui peut être inséré à divers moments dans n'importe quelle conversation, ce qui signifie « oh, wow ! » ou « Est-ce le cas ? » Il peut également être utilisé lorsque vous n'avez pas vraiment envie de parler et que vous ne voulez pas être impoli mais que vous voulez avoir l'air d'écouter.

Exemple : « La semaine dernière, nous sommes allés en safari ! Sho mon bru! Nous avons vu des tas d'antilopes!” « Est-ce, hé ! »

Ja, Nee - Oui, Non

Souvent utilisés successivement, ces deux mots sont utilisés pour exprimer un accord ou une confirmation avec quelqu'un ou quelque chose.

Exemple : "Ja, Nee, je vais bien merci."

Jislaaik – une expression de surprise

Ceci est généralement dit lorsque vous essayez d'exprimer la surprise ou l'émerveillement.

Exemple : « Jislaaik, vous m'avez fait peur ! »

Inscrivez-vous à un atelier d'écriture en ligne GRATUIT ici.

Jol – faire la fête / s'amuser

Semblable à « kiff » ou « kief », jol peut être utilisé dans n'importe quel contexte pour exprimer un bon moment.

Exemple : « Je vais à la fête ce soir ! » / "Je m'éclate !" / « C'était tellement chou ! »

Kiff / Kief – cool

Dérivé de l'arabe kayf, signifiant plaisir ou bien-être, kiff ou kief est le plus souvent utilisé pour exprimer des sentiments similaires de gentil, cool, génial.

Exemple : « Ce bouffe est kiff mon bru ! »

Laaitie – un jeune mâle

Ce terme est utilisé pour décrire un homme dans son adolescence ou au début de la vingtaine.

Laduma ! – Il marque!

Ce terme est généralement crié lorsqu'une équipe de football marque un but. Prolongez l'une des syllabes pour un effet complet.

Lekker – excellent / savoureux

Un mot afrikaans qui a de multiples significations et qui peut être utilisé dans divers contextes pour décrire de nombreuses choses, des personnes à la nourriture en passant par les objets inanimés. Il est utilisé pour transmettre le sens de grand, délicieux, agréable ou amusant. Assurez-vous de rouler le « r » lorsque vous prononcez le mot.

Exemple : "Ce nouveau film est lekker !" / "Cette bouffe de lapin était lekker!" / "Je suis lekker, bru!"

Melktert – tarte au lait

L'un des desserts les plus populaires d'Afrique du Sud, composé d'une croûte de pâte sucrée et d'une garniture crémeuse au lait, garnie de poudre de cannelle. Absolument délicieux!

Connexe : Découvrez toutes les ressources que vous voudrez connaître pour financer votre prochain voyage ici et ici.

Maintenant Maintenant – immédiatement / bientôt

Une phrase déroutante pour les non-locaux signifiant bientôt – plus tôt que juste maintenant mais plus rapide que à l'heure actuelle.

Exemple : « Nous allons à la plage maintenant ! » (Mais d'abord, nous devons emballer notre équipement de natation, nous arrêter à la station-service et peut-être prendre des collations…).

Oke / Ou – mec

Le mot le plus courant en Afrique du Sud pour un homme ou un gars et a une signification similaire à «chine», «bru» ou «boet».

Oom - homme d'autorité plus âgé / Oncle

Utilisé en référence à un oncle plus âgé ou même à quelqu'un qui n'est pas votre oncle mais en position d'autorité. Généralement exprimé avec respect.

Padkos – nourriture pour le voyage

Nourriture que vous emballerez et emporterez sur la route - des sandwichs, des boissons, des frites, des fruits et du biltong et vous avez votre padkos!

Sarmie – sandwich

Un mot d'argot pour sandwich.

Shongololo – mille-pattes

Terme utilisé pour décrire un grand mille-pattes brun. Il est dérivé du mot isiZulu « ukushonga », qui signifie s'enrouler.

Shebeen - un bar sans licence

Ce sont des bars sans licence que l'on trouve généralement dans les banlieues à faible revenu situées en dehors des grandes villes, plus communément appelées « townships ».

Skebenga / Skelm – un escroc / gangster

Slap chips – frites

Un mot afrikaans signifiant mou et décrivant des frites molles et grasses. Ceux-ci sont généralement mélangés avec de la sauce tomate et du vinaigre.

Ubuntu – compassion, gentillesse, humanité

Un ancien mot africain utilisé pour décrire le sentiment philosophique commun d'humanité et de famille, signifiant « Je suis parce que nous sommes ».

Voetsek ! – Va-t'en !

Habituellement dit avec un ton de colère en disant à quelqu'un de s'en aller ou de se perdre. Vous ne voulez pas dire cela à un local ou pire, si un local vous dit cela, vous les avez vraiment énervés !

Souvent exprimé comme un double positif en le combinant avec le « yes » anglais dans « Yebo, Yes ! ou comme un « Yeebo ! » extrêmement expressif ! Ce mot zoulou est utilisé régulièrement en Afrique du Sud pour montrer un accord ou une approbation avec quelque chose ou quelqu'un.

Avez-vous voyagé en Afrique du Sud? Quelles ont été vos impressions ? Nous aimerions savoir s'il y a des informations importantes que vous recommandez d'ajouter à cette liste. Envoyez-nous un e-mail à [email protected] pinkpangea.com pour obtenir des informations sur le partage de votre expérience et des conseils avec la communauté Pink Pangea. Nous sommes impatients de vous entendre.

/>Shalinee Naidoo est une microbiologiste environnementale, artiste, écrivain et voyageuse de Durban, en Afrique du Sud. Elle détient actuellement une maîtrise ès sciences en microbiologie environnementale, mais a choisi une vie sur la route en enseignant l'anglais et les sciences à de jeunes étudiants tout en documentant ses escapades de voyage sur son blog : Life, Love & Travel.


Wines of South Africa USA Le nouveau livre du directeur marketing Jim Clarke sur les régions viticoles d'Afrique du Sud a été publié

New York, NY, 27 juillet 2020 — Wines of South Africa (WOSA) USA, l'association de l'industrie qui promeut les exportations de vin sud-africain, est fière d'annoncer que le nouveau livre du directeur marketing Jim Clarke, The Wines of South Africa, vient de sortir. Publié par Infinite Ideas, il s'agit du dernier ajout à sa célèbre série de livres sur le vin Classic Wine Library.

«Je suis ravi de partager ma passion pour le vin sud-africain dans mon nouveau livre et je suis honoré de faire partie de la série d'auteurs de la Classic Wine Library», note Clarke. « Les régions viticoles d'Afrique du Sud sont époustouflantes et les producteurs élaborent des vins de classe mondiale qui méritent plus d'attention. J'espère que mes recherches approfondies sur cette région viticole intéressante et complexe seront considérées comme un point de référence important pour ceux qui souhaitent se plonger plus profondément dans l'industrie viticole sud-africaine.

Tirant parti de ses quinze années de voyage et de travail avec l'industrie vinicole sud-africaine, dans ce projet indépendant de WOSA, Clarke couvre l'histoire du vin sud-africain, l'industrie telle qu'elle se présente aujourd'hui, les défis auxquels est confrontée la vinification dans la région, ainsi que un aperçu des principales zones de culture.

« Aujourd'hui, l'Afrique du Sud révèle son potentiel de plus en plus rapidement. Depuis environ 2008, de plus en plus de producteurs utilisent le terroir du pays pour se représenter démasqué et sans affectation… Les sommets du vin sud-africain sont plus élevés, et les vins maladroits du passé sont révolus… », écrit Clarke dans l'introduction du livre. "Aujourd'hui, on peut goûter à travers les vins d'Afrique du Sud et découvrir la vaste gamme d'expressions dont sont capables les nombreux terroirs du Cap… l'industrie est à un point où son droit à une place à table est incontesté par quiconque a pris le temps goûter. L'Afrique du Sud fait de grands vins.

Le livre commence par l'histoire des Hollandais apportant du vin en Afrique du Sud, la création de Cape Town et son ascension vers l'éminence en tant que producteur de vin. Alors qu'il entrait dans l'ère moderne de son industrie viticole après l'apartheid, il y avait une reconnaissance du besoin de vins de qualité axés sur le terroir ainsi que la reconnaissance du contexte social de la production vinicole en Afrique du Sud. Clarke discute des efforts déployés par le commerce du vin pour résoudre le problème des inégalités raciales, avec des programmes d'éducation, des initiatives d'autonomisation des travailleurs et la restitution des terres, tous utilisés pour créer des opportunités et rétablir l'équilibre. De plus, il y a eu une augmentation de la variété des plantations dans les vignobles d'Afrique du Sud, reflétant la diversité du terroir et du climat qui créent des vins haut de gamme de qualité et de caractère.

Enfin, les régions viticoles sont explorées en détail, avec des références aux principaux producteurs ainsi qu'aux cépages et styles de vin typiques de la région. Le système des vins d'origine des régions, des districts et des quartiers est également abordé. C'est une lecture incontournable pour quiconque s'intéresse au vin sud-africain moderne.

Les vins d'Afrique du Sud rejoint d'autres livres importants sur les régions viticoles du monde entier dans la Classic Wine Library. La série remonte à plus de cinquante ans et est publiée par Infinite Ideas depuis 2013. Les livres sont écrits par des experts en la matière et constituent des ressources inestimables pour les étudiants, les sommeliers et les autres personnes travaillant dans l'industrie du vin.

"Le livre de Jim Clarke est de loin l'ouvrage le plus important sur le vin sud-africain publié ces dernières années et un ajout très apprécié à notre bibliothèque de vins classiques", déclare Richard Burton, éditeur.

Clarke s'est intéressé au vin après avoir déménagé à New York en 2001 et occupé un poste de serveur, une formation de sommelier sur le tas et des cours avec l'American Sommelier Association. Un concours d'écriture a conduit à une introduction au vin sud-africain et au début de la carrière de journaliste de Clarke. Il a écrit pour le New York Times, Chronique de San Francisco, Monde des vins fins, Média de boisson, et Fortune, entre autres. En 2013, Clarke a pris le poste de directeur marketing de Wines of South Africa aux États-Unis. Il reste actif en tant qu'écrivain indépendant, couvrant le vin, le saké et des sujets connexes. Il intervient régulièrement dans de nombreux événements viticoles et juge dans plusieurs concours internationaux de vins.

Les vins d'Afrique du Sud est sorti le 20 juillet 2020 sous forme de livre de poche de 322 pages et se vend aux États-Unis pour 39,95 $. Il est disponible en ligne, notamment sur Amazon Books et Barnes & Noble.

À propos des vins d'Afrique du Sud

Wines of South Africa (WOSA) est l'organisation représentant tous les producteurs de vin sud-africains qui exportent leurs produits. WOSA, qui a été créée sous sa forme actuelle en 1999, compte plus de 500 exportateurs dans sa base de données, comprenant tous les principaux exportateurs de vin sud-africains. Elle est constituée en tant qu'entreprise à but non lucratif et est totalement indépendante de tout producteur, entreprise de vente en gros ou service gouvernemental mais est reconnue par le Conseil sud-africain des exportations. Le mandat de WOSA est de promouvoir l'exportation de tous les vins sud-africains sur les principaux marchés internationaux, y compris les États-Unis.


Aliments traditionnels amérindiens

Avant d'entrer dans les recettes étonnantes plus loin dans cet article, prenez un moment pour comprendre quels ingrédients sont couramment trouvés dans les divers plats culturels des peuples autochtones. Bien sûr, les aliments amérindiens proviennent d'une grande variété d'endroits, des régions froides du nord de l'Alaska jusqu'au Nouveau-Mexique et à l'Arizona modernes. Si vous souhaitez cuisiner des plats traditionnels, vous devez d'abord choisir un emplacement géographique afin de pouvoir choisir les types d'ingrédients qui auraient poussé naturellement là-bas il y a de nombreuses années.

Maïs, haricots et courge

Partout sur le continent, la cuisine amérindienne s'est concentrée sur ces trois aliments de base. Le maïs était consommé tel quel, moulu en semoule de maïs et utilisé dans diverses recettes. Les haricots durs de divers types étaient particulièrement populaires dans le sud-ouest. La courge n'était qu'une des familles de légumes couramment utilisées dans les recettes à la fois traditionnelles et modernes.

Autres ingrédients à base de plantes

Les autochtones d'Amérique du Nord étaient des agriculteurs qualifiés au moment où les colons européens sont arrivés. Même lorsqu'ils récoltaient de la nourriture naturelle lors de leurs migrations nomades, ils appréciaient une multitude de légumes, de céréales sauvages et d'herbes pour parfumer leurs recettes. Certains d'entre eux comprenaient des melons, des noix, des champignons, des cactus, du chou, des oignons, de la sauge, de la menthe et des citrouilles.

Viandes traditionnelles dans les aliments amérindiens

Alors que de nombreuses personnes associent la viande de chevreuil ou de cerf aux recettes historiques amérindiennes, des personnes de tout le pays ont également mangé du lapin, du buffle, du mouton, du porc, des poissons d'eau salée et d'eau douce et une variété de crustacés. Bien sûr, les indigènes du nord du Canada et de l'Alaska mangeaient aussi de la viande de phoque et de baleine.

Aujourd'hui, il est peu probable que vous vous régaliez de graisse de baleine ou que vous broyiez votre propre maïs avec un mortier et un pilon en pierre. Essayez plutôt ces recettes amérindiennes traditionnelles ou d'inspiration culturelle dans le confort de votre foyer.


Les influenceurs du vin inspirent de fortes réactions. Mais quel est le mal d'être "aimé" ?

Qu'est-ce qui vous vient à l'esprit lorsque vous entendez le mot « influenceur » ? Une personne photogénique sirotant du rosé dans une piscine à débordement, peut-être, ou louchant héroïquement à travers un vignoble au crépuscule ?

Peu importe qui ou ce que vous imaginez, il y a de fortes chances que vous ayez une forte réaction. Une publication sur le vin est allée jusqu'à les qualifier de « peste incurable » dans un titre de janvier 2021. Cet article faisait référence à un article de 2020 du critique de vin Robert Joseph, intitulé de manière révélatrice « À la défense des influenceurs du vin ». Depuis que le vin naturel a un concept aussi vaguement défini, ce n'est pas devenu ce qui divise.

Alors que l'industrie du vin se tord les mains sur la façon de capter les dollars des milléniaux et de la génération Z, cela ne peut qu'aider à rencontrer des clients potentiels là où ils se trouvent : les médias sociaux.

Alors, que fait un influenceur exactement ? Un 2019 Filaire Un article de magazine a déclaré que le terme n'avait pratiquement aucun sens, donc "c'est à la fois une insulte et une aspiration, le fléau des propriétaires de petites entreprises et l'avenir du marketing". En réalité, les influenceurs créent du contenu sur les réseaux sociaux qui vise à affecter les dépenses des consommateurs. Ils obtiennent aussi des résultats. En 2018, 49% des consommateurs ont effectué des achats basés sur le marketing d'influence, selon le Digital Marketing Institute. Statista, un fournisseur de données de marché et de consommation axé sur la recherche, a indiqué que le marché mondial des influenceurs Instagram avait doublé de 2018 à 2020.

Pour mes #twocents, je pense que les influenceurs sont un atout sous-utilisé dans le vin. Ils peuvent aider les marques en difficulté à se repositionner, à attirer de nouveaux consommateurs et à diversifier le commerce du vin. Alors que l'industrie se tord les mains sur la façon de capter les dollars de la génération Y et de la génération Z au milieu de la concurrence de la bière artisanale, des spiritueux et du cannabis, cela ne pourrait qu'aider à rencontrer les clients potentiels là où ils se trouvent : les médias sociaux.

Les influenceurs pourraient faire des merveilles pour rendre le vin plus inclusif. Si vous vous associez à des personnes de communautés généralement ignorées ou omises de nombreuses publicités sur le vin, vous serez époustouflé par le potentiel inexploité. Tout comme Instagram de LeBron James est actuellement la principale source de messages sur le vin pour près de 80 millions de fans de basket-ball, il y a tellement de consommateurs potentiels qui n'ont pas encore été touchés par le marketing du vin traditionnel.

Pour une personne implacablement optimiste comme moi, le marketing d'influence semble être un gagnant-gagnant pour le vin. Pourquoi, alors, suscite-t-il une telle passion chez les professionnels établis qui écrivent des articles de réflexion ? C'est peut-être juste une adoption tardive. Ceux qui ont des racines profondes hésitent parfois à embrasser des pousses fraîches.

Il y a tellement de consommateurs potentiels qui n'ont pas encore été touchés par le marketing traditionnel du vin.

Ou, il pourrait y avoir des ressentiments plus profonds. Ce retrait de la « peste » en janvier 2021 a qualifié une influenceuse de « gormless » avec des « amis vides de sens ». Je n'ai jamais lu un tel langage sur des mannequins dans des publicités traditionnelles sur le vin. La seule différence réside-t-elle dans le fait que les influenceurs possèdent leurs images et gèrent eux-mêmes leurs revenus ? Les gens regrettent-ils l'idée fausse selon laquelle « toute personne disposant d'un téléphone » peut être un influenceur, même si cette relativité perçue est précisément ce qui rend les influenceurs si convaincants pour leurs abonnés ?

Quels que soient nos sentiments, les réseaux sociaux ne mènent nulle part. Si nous écartons les influenceurs maintenant, nous mettons des bouchons dans nos oreilles et la tête dans le sol. Je préfère donner une chance aux influenceurs et au vin.


Les meilleures recettes de braai qui vous donneront envie d'allumer les charbons

Enfin, les journées s'allongent et les nuits plus chaudes, conditions idéales pour allumer un feu de braai. If you need some braai recipe inspiration we’ve rounded up our best braai recipes for you to try this season.

Our Best Braai Recipes: Snacks

If it weren’t for the flaming hot fire we’re sure people (and their dogs) would be grabbing food right off the grill. Keep your guest’s hunger at bay with these quick and easy braai snacks.

Traditional Skilpadjies

A South African take on Nose to Tail dining lamb’s liver wrapped in caul fat and braaied to perfection! Recipe for Traditional Skilpadjies

Seriously Lekker Skilpadjies

If you looking for a more contemporary take on the South African classic try these skilpadjies. They’re stuffed with nuts, Camembert and candied figs, making them seriously lekker! Recipe for Lekker Skilpadjies

Peri-Peri Chicken Lollipops

You’ll feel like an adult child eating these fiery lollipops. Recipe for Peri-Peri Chicken

Tandoori Chicken Wings

All the spice of tandoori braaied to perfection. Recipe for Tandoori Chicken Wings

Venison Wors With Tipsy Onions

Try these sweet and boozy onions with some wors for a gourmet boerie roll. Recipe For Venison Wors

Sherry Marinated Boerewors

Incredibly easy to make and so tasty, serve with a good quality German mustard. Recipe For Sherry Marinated Boerewors

The Ultimate Braai Broodjies

A braai wouldn’t be a braai without braaibroodjies – our favourite kind of toastie. Recipe For Braai Broodjies

Brinjal Braaibroodjies

Never fear banters, you too can enjoy the greatness of toasties with this carb-free version. Recipe For Brinjal Braaibroodjies

Best Braai Recipes: Fish on the Braai

There’s nothing more South African than apricot snoek on the braai. Here are a few more fish braai recipes for when you’re feeling like something fishy.

Curried Kaapse Krokodil

Did you know that snoek is one of South Africa’s most sustainable fish? As if you needed another reason to get the grid out. Recipe For Braaied Snoek

Whole Braaied Yellowtail

We recommend braaing yellowtail over rooikrans wood to get a deep penetration of smokey flavours. Keep your ears pierced for that “tsss” sound as the fish hits the grid. Recipe For Whole Braaied Yellowtail

Fire-baked Dukkah Oysters

The easiest way to prepare oysters, no shucking needed, and it’s the perfect introduction to first-time oyster eaters. Recipe For Fire-Baked Oysters

Yellowtail Darnes With A Herby Mascarpone Butter

Think of this dish as the fish version of Café de Paris steak. Recipe For Yellowtail Darnes

N’ Dop En n’ Tjop

On a stick or on the bone, these dishes were meant to be eaten with one hand and with a tipple in the other.

Moroccan Lamb Kebab & Bacon Wrapped Dates

The spicy kick of harissa fuses with the creaminess of yoghurt, and the Moroccan rub adds that extra spicy flavour. Recipe For Moroccan Lamb Kebab

Chipotle Honey Chicken & Pineapple Kebabs

Sweet, spicy, smoky, these tender kebabs are everything you could want for meat on a stick. Recipe For Chipotle Honey Chicken Pineapple Kebab

Vetkoek Steak Sliders with Horseradish Mayo

One of best braai recipes that combines another SA classic – nomnomnom.

Essaye ça Vetkoek Steak Sliders Recette.

Old School Coke Marinated Beef Short Ribs

Coke makes a mean marinade and well, short ribs, who doesn’t love those?

Cape Malay Sosatie

Sosaties (skewered meat) although Malay in origin have crept their way into many a South African home. Recipe For Cape Malay Sosatie

Lamb Loin Chops With Mint Salsa Verde

Who could resist a lamb chop on the open fire, especially drizzled with this delicious mint salsa verde? The answer… no-one. Recipe For Lamb Loin Chops With Mint Salsa Verde

VEGAN MUSHROOM KEBABS WITH FLATBREADS AND CASHEW AIOLI

There’s always that vegan friend at the braai and why not cater to them too! These skewers of mixed mushrooms have a deliciously meaty flavour and texture and yet are completely vegan friendly .

BALSAMIC MARINATED STEAK & MUSHROOM KEBABS

This dish is perfect for meat-eaters and vegetarians alike. We love the tangy balsamic marinade.

Harissa Marinated Lamb Loin Chops

The chop gets a Moroccan makeover with this punchy harissa marinade. Recipe For Harissa Lamb Loin Chops

Pineapple BBQ Spare Ribs

No braai would be complete without some ribs. We love the sweet pineapple-y goodness of this marinade. Recipe For Pineapple BBQ Ribs

Chipotle Beef Short Ribs

Roll up them sleeves, it’s about to get messy… but so worth it. Recipe For Chipotle Beef Short Ribs

Old School Coke Beef Short Ribs

Coke is the perfect marinade to a meaty dish it caramelises to perfection. Recipe For Coke Beef Short Ribs

Best Braai Recipes: Meaty Mains

No braai is complete without a show-stopping centerpiece, these take minimal effort, feed a crowd and will have you crowned the ultimate braai master.

Braaied Bacon Wrapped Pork Fillet

It can be very easy to overcook pork on an open fire, luckily the bacon adds not only an extra layer of flavour but helps keep the moisture in. Just don’t take your eyes off the prize. Recipe For Braaied Bacon Wrapped Pork Fillet

Barbecued Butterflied Leg of Lamb

Nothing beats a butterflied leg of lamb, except maybe braaing it. Recipe For Barbecued Butterflied Leg Of Lamb

Smokey Spring Chicken

This chick is best done in a Weber, it gives you the greatest control of heat ensuring a succulent and juicy bird. Recipe For Smokey Chicken

Picanha Steak On Toasted Ciabatta With Mustard Cream

Picanha is a cut of beef made popular in Brazil. It’s naturally tender so makes for a great sarmie. Recipe For Picanha Steak

Beef & Pumpkin Potjie With Feta & Herb Dumpling

Ah, the three legged cast iron pot-Potjiekos. There is nothing small about you dear friend, when people say it’s too cold for a braai you remind us it’s never too cold for a fire! Recipe For Beef & Pumpkin Potjie

Chuck-Chilli Potjie

This is a great cheats way of making an amazing meal on a budget and it could feed a small army. Recipe For Chuck-Chilli Potjie

CHILLI, HONEY AND LIME PORK LOIN CHOPS WITH A LIME AND PARMESAN HERB SALAD

These juicy chops will be a crowd-pleaser with a fresh Lime & Parmesan Herb Salad. Hands down, one of the best braai recipes out there.

BRAAIED LAMB RIBS WITH ARTICHOKES AND CITRUS VINAIGRETTE

Ribs are one of the tastiest parts of the lamb and when slow-cooked right, they become crispy lamb flavour bombs.

RIB-EYE STEAK WITH STOUT SALT & BONE MARROW BUTTER

Kick your braai up a notch with this rib-eye steak. Add some stout salt and a seriously rich bone marrow butter to your steak and you’ll be licking the plate once it’s done.

AMBER ALE STICKY LAMB SHANK & BACON SWEET POTATOES

Doesn’t the combo of a sticky lamb shank and sweet potatoes sound absolutely mouth-watering? Adding bacon to the potatoes is really just glutouns but we love it!

Now that you have your best braai recipes chosen, you’ll need some sides. Check out our favourite braai salads and sides to complete your outdoorsy feast. And don’t forget pudding! These are our top braai desserts.


Six wines for lockdown

Château Argadens Rouge Bourdeaux Supérieur, France 2016 (from £10.91, thewinesociety.com davywine.co.uk)
The Bordeaux wine trade had to cancel en primeur week, the annual showcase of the new vintage, at the beginning of April. This perfectly pitched, succulent modern claret is more than enough to be going on with while we wait for a new date.

Stellenrust Old Bush Vine Cinsault Stellenbosch, South Africa 2018 (£7.49, Waitrose)
With South Africa’s winemakers having to cope with a lockdown ban on exports, they need all the support they can get. Filled with fresh red fruit with a cranberry and rosehippy tang and a savoury-earthy tone, this is a great example of currently fashionable red grape cinsault.

Hacienda Lopez de Haro Rosé Rioja, Spain 2019 (£10.99, or £8.99 as part of a mixed case of six bottles, majestic.co.uk)
Majestic had to up its free standard delivery terms to 10 days to keep up with lockdown demand, the company’s range in good shape since its change of ownership last year, with gems such as this fresh, strawberry-filled Spanish rosado.

Tesco Finest Franciacorta DOCG Brut Lombardy, Italy NV (£15, tesco.com)
From one of the regions hardest hit by Covid-19, this apple-creamy, fresh Franciacorta sparkling wine is Lombardy’s answer to champagne, and the bottle to put aside – to use the phrase of the moment – for “when all this is over”.

Terroir Sense Fronteres Negre Monstant, Spain 2017 (£22.72, armitwines.co.uk)
A number of wine merchants are donating a portion of their sales to charities. Posh London firm Armit, for example, is giving £10 on every delivery of wines such as this deep, dark, fragrant Catalan red to the Drinks Trust’s Covid-19 Emergency Fund.

Lyme Bay Winery Bacchus Block Great Whitman’s Vineyard, Essex, England 2018 (£17.50, lymebaywinery.co.uk)
With restaurant and farmgate visitor sales disappearing, English wineries are increasingly relying on home deliveries, with Devon-based Lyme Bay’s shipping such treats as its superbly grassy-herbal, racy dry white for free with deliveries over £20.

This article contains affiliate links, which means we may earn a small commission if a reader clicks through and makes a purchase. All our journalism is independent and is in no way influenced by any advertiser or commercial initiative. By clicking on an affiliate link, you accept that third-party cookies will be set. More information.


Keeping Black Wine Professionals Up Front And Center

When the Black Lives Matter movement, founded in 2013, was urgently resurrected in the wake of last year’s racially motivated violence, many business sectors upped their support of Black, indigenous and people of color (BIPOC). And many in the wine industry—long dominated by white people and stereotypes about Black wine consumers—also performed a self-inventory.

Perhaps no one more so than Julia Coney, who in the wake of both the coronavirus pandemic and the #BLM movement found herself recalling the times when as wine writer and educator, she was the only Black person on wine-industry trips.

“I remember [a trip organizer] telling me they didn’t know that many people [like me] to invite to a trip,” she said. “I knew we had a lot of really talented Black wine professionals working and yet very few of them had ever been on a media or a wine-buying trip.”

Entrer Black Wine Professionals, an online resource she founded to connect companies to her fellow wine experts of color.

Les meilleures tequilas selon le New York International Spirits Competition

Les meilleurs whiskies américains selon le New York International Spirits Competition

The Top Rums According To New York International Spirits Competition

“I didn’t want to create anything to get people in the business I created this to help those in the business get more recognition,” she said. Her efforts garnered her a recent “Social Visionary Award” from Amateur de vin magazine. And other rewards have come, too: financial support from key importers such as Skurnik Wines et Maisons Marques et Domaines, et Laurent Perrier, the prestige Champagne house, which has sponsored five scholarships for Black wine professionals to earn the master-level certification in Champagne from the Wine Scholar Guild.

Julia Coney founded Black Wine Professionals

Coney’s site is but one of a number of such initiatives that seek to amplify the industry’s diverse voices, including the Association of African-American Vintners (founded in 2002), The Hue Society (founded in 2017), and more recently The Roots Fund, Wine Unify et le Diversity in Wine Leadership Forum.

The latter leadership forum was founded in summer 2020 to help connect inclusive organizations with BIPOC wine professionals needing an ally.

“[We] wanted to be sure that a donor or a potential beneficiary could more easily find an organization aligned with their current needs, and that we didn't lose that interest to the overwhelm of research,” said Maryam Ahmed, a food and beverage consultant who co-founded the site with Elaine Chukan Brown, a wine writer and educator.

The blossoming of such opportunities last year included virtual and real-world assist, large scale and small, and ranged from mentorships to scholarships.

Supplementing its existing Employee Resource Groups, the California-based E. & J. Gallo Winery company established an internal Diversity & Inclusion Council for monitoring programs and measuring accountability. In addition to D&I programming on an individual brand level, the company increased its umbrella recruiting efforts to Historically Black Colleges and Universities, and diverse student business organizations and events on campuses around the country.

The objectives, says chief marketing officer Stephanie Gallo, “ensure our employees reflect what America looks like today.”

“We must be intentional with our efforts because we know that the wine and spirits industry lags behind in representation and inclusion,” she said.

She is undaunted by the task.

“Even if you feel you have a lot of work to do, you can start right now by just watching and listening to the courageous conversations around these issues. If you participate in meaningful conversations with empathy, authenticity and humility where needed, you will gain a huge amount of knowledge,” she said.

Small is beautiful

Even small companies can make a difference and start a ripple effect.

That was the approach taken by Teuwen Communications, a New York City boutique public-relations firm that specializes in wine and spirits. Owner Stephanie Teuwen said she was “shaken to my core” after the March 2020 death of Breonna Taylor.

“It opened up a lot of questions for myself and I stated looking at my own comfort level being white in this world,” she said. Teuwen, a native from the south of France, grew up in a restaurant with a Moroccan-born mother, whom she said welcomed people from all walks of life.

“I’m not a racist, but I realized I wasn’t doing enough to be anti-racist and to leave my comfort zone and be a real ally for people of color,” she said. She and her eight-person agency created a program to support Black-owned businesses through education, product purchase and other financial support where possible. Employees receive a stipend each month to buy product from Black makers—ranging from wine and other beverages to cookbooks and culinary products. Everyone commits to an “hour of learning” each week on company time with regular meetings to share their discoveries. The entire team uses social media in a specially branded campaign to promote the voices of the Black makers they discovered.

Teuwen Communications created social media visual branding for its program supporting Black makers

“The idea was learn, discover, support and amplify in every direction,” Teuwen said. Eight months into the program, she says “we want to keep learning and not stop when we are comfortable: We want to always ask how we can be of service and more supportive.”

Hands-on is right on

In an industry that prides itself on hands-on work, it’s only natural for some wine companies to offer support through immersive experiences.

In Hood River, Oregon, the Hiyu Wine Farm offered paid seasonal residencies to two BIPOC interns who lived and worked at the poly-agricultural farm with its adjacent restaurant.

Co-owner Nate Ready, who resigned from the Court of Master Sommeliers last June over its lack of response to the #BLM movement, said he wanted to create insider-track learning opportunities—similar to those from which he benefitted as a sommelier in training—for interns who might not otherwise crack the code.

“You can go to school and learn to make wine, but learning about fine wine is an artisanal craft that’s passed on though apprenticeships,” he said. “As a former master sommelier, I knew it required having a network and a mentor who could pass on that specialized knowledge, and I wanted to make that more accessible.”

“It’s not an open channel that everyone knows about it’s really crucial those doors get opened to a wider audience,” he said. His two interns—Yakira Batres, a pastry chef from San Francisco and Kathline Chery, furloughed from her restaurant job in Brooklyn—not only worked the land and in the restaurant, but also learned about business. The 30-acre farm employs nine (no seasonal labor) and produces about 4,000 cases of wine per year. (Hiyu wines sell to the public from $75 - $150.)

With a deep interest in food and regenerative agriculture, Chery thought being on a farm would give her space to reflect on her goals.

“I had an idea of what I wanted to do, and much of that crystallized when I was there,” she said. Ready trained her on the cellar equipment and allowed her to experiment with making her own wine. “I don’t know if I would have had a mentor elsewhere that would have let me try that.”

Now back in Brooklyn, Chery plans to start a wine venture in Vermont with two partners. She credits her Hiyu internship with helping her come to the decision.

“On a spiritual level, it gave me life and reinvigorated me so I could feel my purpose. Nate as a mentor and a resource made me think I could do this … that it might take some hard work but I could find my way.”

Kathline Chery found her footing in a hands-on internship at Hiyu Wine Farm in Hood River, Ore.

In France’s Burgundy wine region, Becky Wasserman, an American expatriate who founded her eponymous import company, created four all-expense-paid residency scholarships for Black professionals to learn about the trade in what is widely regarded as the holy grail of fine wine.

“Black Lives Matter prompted us to create a scholarship for Black professionals in the trade residing in the U.S., who have not had ample opportunities to travel to wine regions,” said marketing director Paul Wasserman, Becky’s son. The program, which includes immersive cellar and vineyard visits, tutored tastings and dinners with winemakers, will eventually be open to all BIPOC candidates, but in its inaugural year, his mother wanted to recognize the #BLM movement.

Brother Peter Wasserman said the family’s support of the Black community reflects a long-time effort to support diverse engagement in what is otherwise a rarefied world. “We are not doing this because it has become popular in this moment. We have always done this as a matter of course because it is the only right thing to do,” he said.

Whether large or small, efforts such as these all must have sustaining power says Coney, calling the movement “a marathon, not a sprint.”

“This will be an ongoing thing even when the world opens back up, because we can’t go back to the way it used to be,” she says. “People say they want to ‘go back to normal,’ but what was normal for you wasn’t normal for a lot of people: This, what we’re doing now, this is the new normal.”


Raison de blocage: L'accès depuis votre zone a été temporairement limité pour des raisons de sécurité.
Temps: Sat, 22 May 2021 16:17:49 GMT

À propos de Wordfence

Wordfence est un plugin de sécurité installé sur plus de 3 millions de sites WordPress. Le propriétaire de ce site utilise Wordfence pour gérer l'accès à son site.

Vous pouvez également lire la documentation pour en savoir plus sur les outils de blocage de Wordfence, ou visiter wordfence.com pour en savoir plus sur Wordfence.

Generated by Wordfence at Sat, 22 May 2021 16:17:49 GMT.
L'heure de votre ordinateur : .


Voir la vidéo: Médias sociaux accessibles (Décembre 2021).