Dernières recettes

5 façons d'aider les habitants de Houston – dès maintenant

5 façons d'aider les habitants de Houston – dès maintenant

L'ouragan Harvey a dévasté plus de 450 000 habitants de Houston qui ont un besoin urgent d'aide en cas de catastrophe et a fait vaciller le Texas et de nombreux le long de la côte du Golfe.

Ce qui se passe à Houston cette semaine est déchirant pour la plupart, et comme pour toutes les catastrophes naturelles, il y a un sentiment de désespoir que le mauvais temps peut apporter. En tant que pays, nous avons eu la chance de voir beaucoup de la terrible destruction que l'ouragan Harvey a apportée à l'une des villes les plus dynamiques du Texas.

Le Los Angeles Times rapporte que près de 30 000 personnes vivant à Houston se retrouvent désormais dans des abris à la suite de dégâts considérables. Plus de 450 000 habitants de la ville sont à la recherche d'une aide en cas de catastrophe, et la Garde nationale ainsi que des groupes externes tels que la Croix-Rouge américaine mettent déjà leurs ressources à rude épreuve.

Mais vous n'avez pas besoin d'être à Houston pour aider aussi.

Lorsqu'il s'agit de venir en aide aux habitants de Houston et de la région plus large touchés par Harvey, voici quelques moyens rapides d'aider ceux qui en ont besoin :

1) Banque alimentaire de Houston

C'est l'une des principales banques alimentaires de Houston qui a servi plus de 83 millions de repas au cours de la dernière année seulement. Alors que leur installation est actuellement en train de rouvrir après les dommages causés par les inondations dans toute la ville, ils demandent aux bénévoles de se préparer à commencer à servir les personnes dans le besoin dans la ville et ont créé un portail de dons lié à Harvey pour ceux qui sont prêts à aider. Vous pouvez faire un don ici.

2) Banque alimentaire de San Antonio

Photo : Banque alimentaire de San Antonio.

Beaucoup de personnes déplacées à Houston et dans d'autres communautés côtières se dirigent vers la région de San Antonio pour chercher refuge. La banque alimentaire de San Antonio pourrait utiliser votre aide pour s'adresser à tous ses résidents et visiteurs pendant que la tempête se poursuit. Faites-leur un don ici.

3) Coalition pour les sans-abri

Il s'agit d'une organisation faîtière qui coordonne les refuges et les organisations à travers Houston, et étant donné les immenses dommages causés aux maisons et aux propriétés de la ville, nous savons qu'ils pourraient avoir besoin de votre aide. Vous pouvez en apprendre davantage sur leur mission et faire un don en ligne via leur site Web.

4) La SPCA de Houston

C'est un récit de plus en plus dévastateur à entendre – les familles laissent derrière elles leurs animaux de compagnie et leurs animaux bien-aimés dans les maisons à la suite d'une évacuation d'urgence généralisée. Vous pouvez aider aux efforts de sauvetage pour toute la vie à Houston grâce à la Houston SPCA. Faites un don à leur organisation ici.

5) Croix-Rouge américaine

Toujours à la pointe de la catastrophe, la Croix-Rouge américaine a cruellement besoin d'une aide supplémentaire. Soutenez les efforts de secours via leur site Web.


Deuil retardé: les congrégations locales aident les personnes en deuil à se souvenir de ceux qui ont été perdus à cause de COVID

Les gens prient pour les êtres chers perdus lors d'un « service du souvenir COVID » à l'église baptiste Champion Forest le dimanche 18 avril 2021 à Houston. Le service de l'église était pour tous ceux qui ont perdu quelqu'un pendant la pandémie de COVID-19, mais n'avaient pas le moyen normal de faire leur deuil lors d'un service commémoratif complet.

Brett Coomer, Houston Chronicle / Photographe du personnel Voir plus Voir moins

Mike Haney parle de la perte de son père à cause de COVID-19 lors d'un "service du souvenir COVID-19" à Champion Forest Baptist Church le dimanche 18 avril 2021 à Houston. Le service de l'église était pour tous ceux qui ont perdu quelqu'un pendant la pandémie de COVID-19, mais n'avaient pas le moyen normal de faire leur deuil lors d'un service commémoratif complet.

Brett Coomer, Houston Chronicle / Photographe du personnel Voir plus Voir moins

Les paroissiens inclinent la tête en prière lors d'un « service du souvenir COVID » à l'église baptiste Champion Forest le dimanche 18 avril 2021 à Houston. Le service de l'église était pour tous ceux qui ont perdu quelqu'un pendant la pandémie de COVID-19, mais n'avaient pas le moyen normal de faire leur deuil lors d'un service commémoratif complet.

Brett Coomer, Houston Chronicle / Photographe du personnel Afficher plus Afficher moins

Aver LeMalle, à gauche, et sa femme, Kionna, allument des bougies à la mémoire des êtres chers perdus lors d'un "service du souvenir COVID" à Champion Forest Baptist Church le dimanche 18 avril 2021 à Houston. Le service de l'église était pour tous ceux qui ont perdu quelqu'un pendant la pandémie de COVID-19, mais n'avaient pas le moyen normal de faire leur deuil lors d'un service commémoratif complet.

Brett Coomer, Houston Chronicle / Photographe du personnel Voir plus Voir moins

Les gens s'agenouillent pour prier après avoir allumé des bougies pour les êtres chers perdus lors d'un "service du souvenir COVID" à Champion Forest Baptist Church le dimanche 18 avril 2021 à Houston. Le service de l'église était pour tous ceux qui ont perdu quelqu'un pendant la pandémie de COVID-19, mais n'avaient pas le moyen normal de faire leur deuil lors d'un service commémoratif complet.

Brett Coomer, Houston Chronicle / Photographe du personnel Voir plus Voir moins

Les gens allument des bougies et prient pour les êtres chers perdus lors d'un « service du souvenir COVID » à Champion Forest Baptist Church le dimanche 18 avril 2021 à Houston. Le service de l'église était pour tous ceux qui ont perdu quelqu'un pendant la pandémie de COVID-19, mais n'avaient pas le moyen normal de faire leur deuil lors d'un service commémoratif complet.

Brett Coomer, Houston Chronicle / Photographe du personnel Voir plus Voir moins

Mike Haney parle de la perte de son père à cause de COVID-19 lors d'un "service du souvenir COVID-19" à Champion Forest Baptist Church le dimanche 18 avril 2021 à Houston. Le service de l'église était pour tous ceux qui ont perdu quelqu'un pendant la pandémie de COVID-19, mais n'avaient pas le moyen normal de faire leur deuil lors d'un service commémoratif complet.

Brett Coomer, Houston Chronicle / Photographe du personnel Voir plus Voir moins

Les gens font la queue pour allumer des bougies et prient pour les êtres chers perdus lors d'un "service du souvenir COVID" à Champion Forest Baptist Church le dimanche 18 avril 2021 à Houston. Le service de l'église était pour tous ceux qui ont perdu quelqu'un pendant la pandémie de COVID-19, mais n'avaient pas le moyen normal de faire leur deuil lors d'un service commémoratif complet.

Brett Coomer, Houston Chronicle / Photographe du personnel Voir plus Voir moins

Les gens allument des bougies et prient pour les êtres chers perdus lors d'un « service du souvenir COVID » à Champion Forest Baptist Church le dimanche 18 avril 2021 à Houston. Le service de l'église était pour tous ceux qui ont perdu quelqu'un pendant la pandémie de COVID-19, mais n'avaient pas le moyen normal de faire leur deuil lors d'un service commémoratif complet.

Brett Coomer, Houston Chronicle / Photographe du personnel Afficher plus Afficher moins

Les gens font la queue pour allumer des bougies et prient pour les êtres chers perdus lors d'un "service du souvenir COVID" à Champion Forest Baptist Church le dimanche 18 avril 2021 à Houston. Le service de l'église était pour tous ceux qui ont perdu quelqu'un pendant la pandémie de COVID-19, mais n'avaient pas le moyen normal de faire leur deuil lors d'un service commémoratif complet.

Brett Coomer, Houston Chronicle / Photographe du personnel Voir plus Voir moins

Les gens font la queue pour allumer des bougies et prient pour les êtres chers perdus lors d'un "service du souvenir COVID" à Champion Forest Baptist Church le dimanche 18 avril 2021 à Houston. Le service de l'église était pour tous ceux qui ont perdu quelqu'un pendant la pandémie de COVID-19, mais n'avaient pas le moyen normal de faire leur deuil lors d'un service commémoratif complet.

Brett Coomer, Houston Chronicle / Photographe du personnel Afficher plus Afficher moins

Le Spring Interfaith Council présentera un service commémoratif virtuel “Time of Remembrance” sur YouTube le 25 mai. Sur la photo, voici un précédent événement commémoratif organisé par une autre communauté religieuse locale : les gens font la queue pour allumer des bougies et prier pour les êtres chers perdus lors d'un "Service de commémoration COVID" à Champion Forest Baptist Church dimanche 18 avril 2021 à Houston. Le service de l'église était pour tous ceux qui ont perdu quelqu'un pendant la pandémie de COVID-19, mais n'avaient pas le moyen normal de faire leur deuil lors d'un service commémoratif complet.

Brett Coomer, Houston Chronicle / Photographe du personnel Afficher plus Afficher moins

Le révérend Jarrett Stephens prie lors d'un « service du souvenir COVID » à Champion Forest Baptist Church le dimanche 18 avril 2021 à Houston. Le service de l'église était pour tous ceux qui ont perdu quelqu'un pendant la pandémie de COVID-19, mais n'avaient pas le moyen normal de faire leur deuil lors d'un service commémoratif complet.

Brett Coomer, Houston Chronicle / Photographe du personnel Voir plus Voir moins

Chris et Rosa Villarreal font une pause pour prendre des photos de la mère et de la sœur de Chris, Connie et Jeannie, lors d'un service commémoratif COVID-19 à Champion Forest Baptist Church le dimanche 18 avril 2021 à Houston. Le service de l'église était pour tous ceux qui ont perdu quelqu'un pendant la pandémie de COVID-19, mais n'avaient pas le moyen normal de faire leur deuil lors d'un service commémoratif complet.

Brett Coomer, Houston Chronicle / Photographe du personnel Afficher plus Afficher moins

Le révérend Jarrett Stephens prie lors d'un « service du souvenir COVID » à Champion Forest Baptist Church le dimanche 18 avril 2021 à Houston. Le service de l'église était pour tous ceux qui ont perdu quelqu'un pendant la pandémie de COVID-19, mais n'avaient pas le moyen normal de faire leur deuil lors d'un service commémoratif complet.

Brett Coomer, Houston Chronicle / Photographe du personnel Voir plus Voir moins

Les gens font la queue pour allumer des bougies et prient pour les êtres chers perdus lors d'un "service du souvenir COVID" à Champion Forest Baptist Church le dimanche 18 avril 2021 à Houston. Le service de l'église était pour tous ceux qui ont perdu quelqu'un pendant la pandémie de COVID-19, mais n'avaient pas le moyen normal de faire leur deuil lors d'un service commémoratif complet.

Brett Coomer, Houston Chronicle / Photographe du personnel Afficher plus Afficher moins

Les gens font la queue pour allumer des bougies et prient pour les êtres chers perdus lors d'un "service du souvenir COVID" à Champion Forest Baptist Church le dimanche 18 avril 2021 à Houston. Le service de l'église était pour tous ceux qui ont perdu quelqu'un pendant la pandémie de COVID-19, mais n'avaient pas le moyen normal de faire leur deuil lors d'un service commémoratif complet.

Brett Coomer, Houston Chronicle / Photographe du personnel Voir plus Voir moins

Environ 200 bougies ont illuminé l'autel du récent service de commémoration COVID de l'église baptiste Champion Forest. Chaque lumière représentait un être cher perdu au cours de la dernière année.

Alors que le pasteur Jarrett Stephens regardait les bancs, remplis de centaines de membres d'église et de résidents de la région, ses pensées se sont transformées en vagues de chagrin créées par la pandémie.

Tant d'êtres chers perdus à cause du coronavirus, a-t-il expliqué, et il y en a eu d'autres qui sont décédés à l'hôpital de causes non liées qui ne pouvaient toujours pas avoir de visiteurs.

« Personne ne devrait mourir seul », a déclaré Stephens. &ldquoLes histoires que j'ai entendues ont été déchirantes.&rdquo

Ses pensées se tournaient vers les aumôniers et les ministres qui n'étaient souvent autorisés à visiter que par vidéo ou par téléphone et aux familles qui ne pouvaient pas voir leurs proches à l'hôpital. Ensuite, après un décès, les individus n'étaient pas en mesure de faire leur deuil de la manière habituelle.

&ldquoEn raison des protocoles, ils pouvaient&rsquot organiser une cérémonie pour honorer leurs proches,», a-t-il déclaré. &ldquoVous pouvez lire les statistiques, mais quand cela touche près de chez vous, cela change la donne. Quand c'est quelqu'un qu'on aime, ça change tout.

Stephens a décidé d'organiser un service commémoratif pour donner aux individus l'occasion de pleurer et d'honorer les pertes survenues pendant la pandémie.

&ldquoDieu l'a mis sur mon cœur,&rdquo dit-il. &ldquoC'était notre façon de fournir un peu de guérison.&rdquo

Au cours de son sermon, Stephens a partagé un message de réconfort.

"Nous pouvons espérer, croire et nous réjouir de revoir nos proches", a-t-il déclaré.

Et il a rappelé aux invités que leurs proches n'étaient pas vraiment seuls dans leurs derniers instants.

« Dieu était avec eux », a-t-il dit. &ldquoAlors que vous marchiez sur ce chemin, Dieu est aussi avec vous.&rdquo

Stephens a déclaré que beaucoup de ceux qui y ont assisté plus tard lui ont dit : &ldquoCela m'a finalement donné l'occasion de faire mon deuil.&rdquo


6 façons efficaces d'aider les familles de migrants séparées à la frontière

Un manifestant assiste au rassemblement "Families Belong Together" à New York, aux États-Unis, le 30 juin 2018. Des dizaines de milliers d'Américains ont défilé et se sont rassemblés à travers les États-Unis pour protester contre la politique d'immigration "tolérance zéro" de l'administration Trump, entraînant plus de 2 000 enfants séparés de leurs familles qui ont traversé la frontière illégalement. Agence de presse Xinhua / Getty Images

Bien que certains enfants migrants séparés de leurs parents aient été réunis avec leurs familles conformément à une date limite fixée par la Cour fédérale cette semaine, des milliers d'enfants sont toujours détenus dans des refuges. Cela pourrait être gravement préjudiciable à la santé mentale des enfants et des parents impliqués. Beaucoup d'entre nous se sentent poussés à aider les familles séparées à la frontière en raison de la politique d'immigration de l'administration, mais comment ?

Les séparations familiales ont commencé à s'intensifier dans le cadre de la politique de "tolérance zéro" de l'administration Trump annoncée le 6 avril, définie comme "un effort accru pour poursuivre ceux qui choisissent de traverser illégalement notre frontière". Le ministère de la Justice ne peut pas poursuivre les adultes aux côtés de leurs enfants, et depuis début mai, plus de 2 000 enfants ont été séparés de leurs parents et détenus dans un système de soins géré par le ministère de la Santé et des Services sociaux. Des rapports suggèrent que les familles demandant l'asile ont également été séparées en vertu de la politique, même si la demande d'asile n'est pas un crime.

Le 20 juin, après une vague d'indignation face aux séparations familiales de tolérance zéro, le président Trump a signé un décret ordonnant au ministère de la Sécurité intérieure de garder les parents et les enfants en détention ensemble "dans la mesure permise par la loi et sous réserve de la disponibilité des crédits. " Six jours plus tard, un juge du tribunal fédéral de district a ordonné que les enfants de moins de 5 ans soient réunis avec leurs parents avant le 10 juillet et les enfants de 5 ans et plus avant le 27 juillet.

Au 12 juillet, rapporte le HHS, seulement 57 des 103 enfants migrants de moins de 5 ans détenus avaient été réunis avec leurs parents. Les rapports suggèrent un processus harassant et désorganisé pour localiser et effectuer des vérifications des antécédents des parents et pour transporter les enfants en vue de leur réunification. Dans certains cas non résolus, les parents ont été expulsés, les enfants sont entrés dans le pays avec des personnes qui n'étaient pas biologiquement apparentées, les parents ont été considérés comme un danger pour leurs enfants, ou les parents n'ont tout simplement pas encore été localisés.

Selon le HHS, il y a encore "moins de 3 000" enfants sous la garde du gouvernement qui ont été séparés de leur famille à la frontière. Les mineurs restent en détention dans l'un des quelque 100 refuges du Bureau de réinstallation des réfugiés que le HHS opère dans environ 17 États - les enfants sont détenus dans ces refuges pendant 51 jours en moyenne - jusqu'à ce qu'un parrain approprié soit trouvé pour s'occuper d'eux. Il peut s'agir d'un parent, d'un proche vivant aux États-Unis ou d'une famille d'accueil.

Beaucoup d'entre nous sont émus par les images d'enfants qui pleurent, seuls et effrayés. Des efforts de collecte de fonds sont en cours dans tout le pays pour soutenir les organisations qui travaillent à protéger les immigrants et à réunir les familles. Si vous souhaitez trouver des moyens de vous impliquer plus étroitement, voici quelques options pour donner de votre temps et de vos efforts (et/ou de votre argent) de manière à profiter directement aux enfants et aux familles.

Grâce au Young Center for Immigrant Children's Rights, vous pouvez vous porter volontaire pour être un défenseur des enfants immigrés à Chicago, Harlingen, Texas Houston, Los Angeles, New York, Phoenix, San Antonio ou Washington, DC Ces défenseurs se portent volontaires pour « passer du temps avec et défendre les intérêts d'un enfant immigrant non accompagné pendant qu'il fait l'objet d'une procédure d'expulsion », aider les enfants à parler des options, les accompagner aux audiences et aux entretiens judiciaires et les soutenir pendant cette période difficile. Il s'agit d'un engagement hebdomadaire pour les personnes de plus de 21 ans, et les bénévoles de toutes professions et de tous horizons sont les bienvenus. Il y a un besoin particulier de bénévoles bilingues. En savoir plus ici.

De nombreux enfants séparés de leur famille à la frontière se retrouvent dans le système de placement familial, un système déjà très taxé qui héberge plus de 430 000 enfants au total. Vous pouvez trouver un programme CASA local dans votre région et vous porter volontaire pour défendre un enfant en famille d'accueil (migrant ou autre). Vous n'avez besoin d'aucune formation ou formation spécifique pour devenir CASA, il vous suffit d'avoir plus de 21 ans et de pouvoir vous engager dans 30 heures de formation et de suivre au moins un cas tout au long (ce qui prend un an et demi , en moyenne). En savoir plus ici.

Comfort Case est une organisation qui fait don de sacs à dos ou de sacs polochons remplis de pyjamas, d'articles d'hygiène tels qu'une brosse à dents et du dentifrice, et des ours en peluche réconfortants aux enfants placés en famille d'accueil, une chose apparemment insignifiante qui peut signifier énormément pour un enfant dans le système. Le groupe vient de lancer un "appel d'urgence" pour collecter 150 000 $ afin de créer suffisamment d'étuis de confort pour 2 000 enfants, qui ont peut-être traversé la frontière avec à peine plus que des vêtements sur le dos. En savoir plus ici.

Grâce à Freedom for Immigrants, vous pouvez vous porter volontaire pour rendre visite aux immigrés détenus. Cela peut leur offrir un lien avec le monde extérieur, une oreille attentive et l'assurance qu'ils ne sont pas seuls. Il existe actuellement des réseaux de visites en Alabama, Arizona, Californie, Colorado, Floride, Géorgie, Illinois, Kansas, Louisiane, Maryland, Massachusetts, Michigan, Minnesota, Nebraska, New Hampshire, New Jersey, Nouveau-Mexique, New York, Ohio, Pennsylvanie, Texas, Washington et Wisconsin. S'il n'y en a pas dans votre état ou votre région, vous pouvez contacter Freedom for Immigrants pour créer le vôtre. En savoir plus ici.

Grâce au Centre d'éducation et de services juridiques pour les réfugiés et les immigrants (RAICES), vous pouvez apprendre à transformer votre lieu de culte, votre entreprise ou votre école en un sanctuaire, ce qui signifie que vous pouvez aider à protéger les immigrants de l'expulsion. RAICES propose des formations vous donnant des options pour aider les familles immigrées et vous informer sur vos droits. Ce qu'implique réellement un espace sanctuaire dépend totalement : certains abritent en fait des immigrants, tandis que d'autres fournissent simplement un soutien matériel et émotionnel. Offrir un sanctuaire pourrait également être aussi simple que votre congrégation s'engageant à ne pas fournir d'informations aux forces de l'ordre sur les personnes sans papiers à moins qu'elles ne reçoivent un mandat pour le faire. En savoir plus ici.

Le projet CARA Family Detention Pro Bono, Immigration Justice Campaign, Kids In Need of Defense (KIND), American Gateways, UnLocal et Human Rights First ne sont que quelques-unes des organisations à la recherche de bénévoles bénévoles. Les volontaires peuvent comparaître devant le tribunal au nom des enfants ou des parents, représenter des clients lors des soi-disant entretiens de peur crédibles requis pour les demandeurs d'asile, faire des recherches et rédiger des documents. Certaines de ces organisations se concentrent sur les femmes et les enfants immigrés, et beaucoup n'exigent pas de formation en droit de l'immigration ou de l'asile, mais vérifiez les spécificités de chaque appel à volontaires.


Aide pour Houston

Une fois par mois, mes amis Mel, Sheaffer et j'héberge ce lien où nous partageons des trucs aléatoires et amusants qui nous parlent, mais nos cœurs ont été si lourds cette semaine que nous pensions que nous allions tous nous concentrer sur le soulagement de l'ouragan Harvey à la place. Si vous avez blogué WUW cette semaine, enregistrez-le et créez un lien vers nous mercredi prochain, le 6 septembre.

Cette semaine a été dévastatrice pour beaucoup. Je ne suis même pas sûr que ce mot lui rende justice. Comme la plupart d'entre vous, nous avons fait tout ce que nous pouvions d'où nous sommes. C'est tellement déchirant. Mon père fait des voyages missionnaires avec une église à Houston et ils étaient censés être partis samedi dernier pour le Népal & hellipmais à la place, ils & rsquore maintenant & rdquoon mission & rdquo aider les gens là-bas dans leur propre communauté à la place. C'est une tournure des événements incroyablement dévastatrice. Au cours des 25 dernières années, mon père a offert son aide et son assistance avant et après 15 ouragans différents et Andrew a été avec lui pendant les trois derniers. J'étais tellement fier de mon frère cette semaine pour avoir conduit à Houston et fait la même chose. LES GENS ONT ENCORE BESOIN D'AIDE ! Je sais qu'il n'est pas possible pour nous tous d'aller physiquement aider, mais vous pouvez faire un don ou, comme beaucoup d'entre nous le font également, collecter des objets dont les gens auront besoin après la fin de la tempête. Je sais que mon fil Facebook est rempli de personnes qui ont besoin de tout, des vêtements aux couches, de la nourriture aux médicaments et plus encore.

Aujourd'hui, nous avons tous les trois dressé une liste de certains des endroits où vos dons seraient destinés à aider les personnes touchées par l'ouragan Harvey. Bien sûr, ce n'est pas tout, donc si vous avez d'autres idées/options/suggestions, veuillez commenter et partager.

Mon cœur a été lourd toute la semaine et mes prières n'ont pas cessé pour les personnes touchées. Que Dieu vous bénisse alors que vous faites tous ce que vous pouvez d'où vous êtes pour aider ceux qui en ont besoin, et que Dieu bénisse tous ceux qui ont été touchés. Je prie pour vous.

Vous aimerez aussi

Commentaires

Je me rends à Houston vendredi. Si vous êtes une infirmière autorisée ou un médecin, veuillez communiquer avec le réseau de dotation en personnel médical. Les hôpitaux de Houston ont besoin d'une assistance majeure, certains membres du personnel médical ont travaillé 72 heures d'affilée sans secours. Je prie toujours pour Houston et la Louisiane. http://www.supersimpleways.com

Cirrus Medical Staffing a également des emplois pour Hurricane Relief. Si vous connaissez quelqu'un, veuillez me contacter à [email protected]

Merci de donner de votre temps pour aider ceux qui en ont besoin !

Prières pour ces personnes ! Je ne peux pas imaginer ce qu'ils vivent !

Cela a été si dévastateur à regarder. Mais une telle bénédiction de voir les Américains se rassembler pour s'entraider. Je ne suis pas attristé par les gens qui ont laissé des animaux sans défense ou perdus. Nous avons prié pour trouver la meilleure façon d'aider nos compatriotes américains au Texas. Merci pour les liens. Nous ferons un don à la société humanitaire du Texas. Bénédictions.

Mes pensées et mes prières vont à tous ceux qui sont impliqués dans cette tragédie ! Merci pour toutes les informations.

Elizabeth Feldpausch dit

Merci beaucoup pour cela. Cette inondation est vraiment inimaginable. Mes parents ont évacué leur maison hier en kayak. Ma famille et moi devrons probablement partir aujourd'hui à cause de la montée des eaux dans le bayou. Cela me tue de devoir quitter la maison où j'ai ramené mes bébés à la maison (un de seulement 6 semaines) mais voir tant de gens se rassembler donne de l'espoir !

Prier pour Houston ! Tant de bonnes ressources ici!

Oui, prier si fort. J'adore voir les gens se réunir.

La maison de mes sœurs avait 4,5 pieds d'eau. Elle est enceinte et elle et son mari ont 2 petits garçons. Cela a été une semaine très difficile pour eux et nous savons que la route sera longue. Veuillez garder sa famille dans vos prières.

Soulevant tout le Texas dans la prière. Notre entreprise correspond à 100 % lorsque les employés versent des cotisations. J'ai fait un don à la Croix-Rouge et ils ont égalé mes dons. De nombreuses entreprises le font, j'encourage donc vos lecteurs à vérifier auprès de leurs employeurs. Notre entreprise elle-même a également fait un don de 50 000 $. Cela a été incroyable de voir autant de personnes venir en aide aux personnes touchées.

Merci pour le partage. La dévastation est horrible. J'ai blogué pour aujourd'hui et je voulais partager le lien car il existe d'autres moyens d'aider certains étant sensibles au temps. http://theweltefamilyblog.blogspot.com/2017/08/what-up-wednesday.html?m=1

Dieu bénisse le peuple du Texas. Merci pour votre commentaire.

Tellement heureux que vous ayez partagé ce Shay. Je connais beaucoup de gens qui ont cherché des moyens d'aider et c'est tellement utile de les avoir tous au même endroit. Envoi de tant de prières à Houston❤️

Je ne saurais trop vous remercier d'avoir blogué sur toutes les façons dont vous pouvez aider. La maison de mes parents et celle de mes grands-parents ont été inondées et nous sommes simplement dévastés. C'est tellement irréel de voir ma ville natale sous l'eau et je me sens tellement impuissant d'être à l'université et de ne pas pouvoir être physiquement là et aider. Merci encore pour toutes les prières Shay, je l'apprécie vraiment.

Je ne peux vraiment pas imaginer ce que ces gens traversent, tout le monde se rassemble pour aider est une telle bénédiction


Façons de redonner

Les restaurants de Houston sont le cœur et l'âme de notre ville bien-aimée et ils ont désespérément besoin de notre aide en ces temps incertains. Beaucoup de vos restaurants préférés ont lancé des campagnes GoFundMe et d'autres collectes de fonds pour aider à soutenir leurs employés. En plus des restaurants, des lieux de divertissement comme Salle de musique White Oak sont également dans le besoin. Consultez les liens ci-dessous pour savoir comment vous pouvez aider.

 
  • Faites un don au Southern Smoke Foundation&aposs Emergency Relief Fund pour les personnes de l'industrie alimentaire et des boissons en crise. Les dons peuvent être faits ici. Si vous êtes dans l'industrie agroalimentaire et que vous cherchez un soulagement, veuillez cliquer sur ici.
  • Faites un don à Houston Shift Meal, qui fournit des repas aux professionnels de l'hôtellerie sans emploi. Cliquez ici.
  • Trouvez votre barman préféré sur ce fiche Google et leur donner un pourboire virtuellement. Le National Charity Fund de l'USGB collecte également des fonds pour le programme d'aide d'urgence aux barmans. Pour faire un don, cliquez sur ici.
  •   Soutenez vos restaurants locaux préférés en commandant emporter, livraison et autres offres
  • Faites un don à la Greater Houston Restaurant Association et à la Houston Food Bank en soutenant KeepHoustonFed.com. Les clients ont la possibilité d'ajouter 1 $ sur leur facture qui sera reversé à la Houston Food Bank.

Comment aider les arts et les musées 

Avec les saisons et les spectacles annulés, il sera difficile pour nos organismes des arts de la scène et nos musées de revenir en force l'année prochaine. S'il y a un moment pour soutenir les arts, c'est maintenant ! Le spectacle doit continuer. Cliquez sur les logos ci-dessous pour faire un don.

Activités communautaires

Banque alimentaire de Houston

La banque alimentaire de Houston a envoyé des camions de nourriture aux écoles HISD au cours de la semaine et a assemblé des boîtes de nourriture pour les personnes âgées. Ils recherchent actuellement plus bénévoles ou alors des dons. Vous pouvez également faire un don à la campagne Houston Astro Alex Bregman&aposs FEEDHOU ici.

La deuxième mission de Servings&apos est de soulager la faim et de réduire les déchets à Houston en récupérant des surplus de nourriture parfaitement comestibles et en les livrant directement à des associations caritatives locales. Pour faire un don, cliquez ici.

Matelas Mack de Gallery Furniture

Mattress Mack demande des dons d'articles de toilette, de produits de nettoyage et de denrées non périssables pour les personnes âgées en difficulté ou vous pouvez vous porter volontaire pour aider à distribuer ces articles ici.

Centraide du Grand Houston 

Centraide du Grand Houston et la Greater Houston Community Foundation ont créé le Fonds de relance COVID-19 pour aider les personnes touchées par cette crise et les conditions économiques imprévues. Pour faire un don, cliquez ici. 

Fondation musicale de Houston

La Houston Music Foundation et Artist for Artists ont créé un fonds de secours pour collecter des fonds pour les musiciens de la région de Houston. Pour faire un don, cliquez ici. Pour plus d'informations sur Artist for Artists, cliquez sur ici

Satellite Houston

Ce bar de plongée de l'East End est devenu un lieu de prédilection pour la musique live parmi les Houstoniens et connaît vraiment la dévastation de la pandémie de COVID-19. Visitez leur GoFundMe page pour faire un don. 

Manoir Ronald McDonald de Houston 

L'organisation offre aux familles ayant des enfants malades un foyer à proximité de l'hôpital où les membres de leur famille reçoivent des soins médicaux critiques. Pour faire un don, veuillez cliquer ici

Bénévolat à Houston

Volunteer Houston met en relation des individus, des groupes et des entreprises avec des agences à but non lucratif pour transformer définitivement la grande communauté de Houston grâce au volontariat. L'organisation a converti son site Web en un centre d'accueil virtuel des bénévoles où ils affichent les besoins de bénévoles les plus urgents liés aux réponses à la COVID-19. Pour devenir bénévole, cliquez ici.


Découvrez comment vous pouvez aider les victimes de l'ouragan Harvey

Rossen lancera l'initiative "Helping After Harvey" de TODAY le mardi 5 septembre à United Way of Metropolitan Dallas (1800 N. Lamar Street), qui acceptera les dons de 5 h 30 à 9 h, heure locale.

Les gens sont encouragés à apporter des aliments non périssables, de l'eau en bouteille, du papier toilette, des serviettes en papier, de l'eau de Javel, des vadrouilles, des sacs poubelles, des fournitures scolaires, de nouveaux sous-vêtements, des chaussettes, de nouveaux oreillers, des couvertures, des draps, des articles de toilette et des produits d'hygiène féminine.


Les 24 échanges d'ingrédients sains les plus faciles que vous puissiez faire dès maintenant

Dans nos fantasmes d'avant le Nouvel An, les jours brillants et remplis d'opportunités de janvier étaient occupés par des séances de préparation de repas légères, des sorties quotidiennes au gymnase et à regarder les livres de vacances glisser sans accroc. En réalité, se remettre dans le bon sens des choses peut sérieusement s'avérer nul.

Dans un monde idéal, nous serions tous capables de résister à nos indulgences quotidiennes préférées et de faire passer nos objectifs de santé à la vitesse supérieure avec tous les légumes cuits à la vapeur et les viandes maigres que nous pourrions gérer, mais nous sommes des humains et avons des besoins. Plus précisément : besoins en fromage, en vin et en glucides.

Heureusement, faire de meilleurs choix de restauration ne doit pas être un sacrifice total. Après tout, nous sommes beaucoup plus susceptibles de nous en tenir à nos résolutions saines si elles ne nous privent pas complètement de joie et de saveur. Ces échanges d'ingrédients simples peuvent être pris un jour à la fois et être maintenus beaucoup plus longtemps que les régimes soudains et stricts. Ce n'est peut-être pas totalement indolore, mais nous sommes certains que vous commencerez à vous sentir en meilleure santé en un rien de temps, un échange à la fois.

Regardez : 5 étapes pour manger sainement

Yogourt grec écrémé au lieu de crème sure – Lorsqu'elle est ajoutée aux vinaigrettes et aux trempettes, ou utilisée comme garniture sur les soupes et les plats d'inspiration mexicaine, cette garniture à tarte peut reproduire le piquant crémeux de la crème sure, qui est plus calorique et moins bénéfique sur le plan nutritionnel.

Tortillas de maïs au lieu de farine – Choisir une tortilla à base de grains entiers (maïs) plutôt que de farine blanche signifie augmenter l'apport en fibres tout en réduisant les glucides. Les tortillas de maïs ont également tendance à être plus petites que leurs cousines à la farine, ce qui réduit la teneur en calories de chaque taco.

Huile et vinaigre au lieu de vinaigrettes en bouteille Alors que les vinaigrettes achetées en magasin sont généralement chargées de calories supplémentaires et d'ingrédients mystérieux que vous ne pouvez pas prononcer, faire vos propres combinaisons simples à la maison vous aidera à garder une trace de ce qui se passe exactement dans votre salade. Essayez cette recette de vinaigrette balsamique ou une vinaigrette grecque.

Vin et bière au lieu de boissons mélangées et cocktails – Bien que renoncer complètement à l'alcool soit évidemment le geste santé idéal, pour ceux d'entre nous qui ont besoin de boire de temps en temps, tenez-vous-en à l'essentiel. La bière et le vin ont tendance à contenir moins de sucre et moins de calories que les boissons mélangées, en particulier les boissons sucrées et fruitées comme les pina coladas et les margaritas.

Chou-fleur en riz au lieu de riz blanc Alors que le riz blanc que vous servez généralement au fond de vos bols à burrito et de vos plats asiatiques est à peu près dépourvu de nutriments, cette alternative 100 % végétale semble presque comme la vraie chose et regorge de vitamines et de fibres. Faites le vôtre dans un robot culinaire ou procurez-vous un mélange surgelé pré-riné à l'épicerie et aromatisez avec les épices et les assaisonnements que vous ajouteriez généralement à vos plats de riz. Si vous préparez un festin indien, ce riz au chou-fleur au curcuma sera un succès.

Radis au lieu de chips de maïs - Alors que le chili est généralement un plat d'hiver sain et réconfortant, les croustilles de maïs, le fromage et la crème sure empilés sur le dessus ne vous rendront pas service. Ditch the cheese, sub in Greek yogurt, and swap corn chips for crunchy radish slices. While you’re at it, try dipping lightly salted radishes in your favorite salsa or guacamole.

Hard-boiled eggs instead of fried – Boiling eggs instead of frying in butter or oil not only cuts calories but also eliminates intake of saturated fats. Plus, hard boiled eggs can be kept in the fridge for quick, protein-packed breakfasts on the go and lunch salads with minimal effort.

Banana nice cream instead of ice cream – When you get a craving for something creamy and sweet, try swapping your favorite dairy and added sugar-filled carton with this Banana Ice Cream, made with frozen bananas and your choice of healthy ingredients, like berries, cinnamon, or cocoa powder.

Lettuce wraps instead of tacos - By trading lettuce wraps for dishes that require tortillas or sandwich wraps, you’ll not only cut calories but also give your meal a nutritional boost. Try this Asian lettuce wrap recipe, or fill the lettuce cups with your favorite taco night ingredients.

Onion slices instead of pita chips – Make like a Tel Aviv local and swap crunchy onion slices for pita chips while snacking on hummus. Not only will the carbs and calories be reduced, but the slightly acidic bite of the onion pairs perfectly with some homemade traditional hummus.

Sashimi instead of sushi – While sushi might seem like a healthier dining option, the white rice used in most rolls isn’t ideal for those cutting carbs or focussing on nutrient intake. Try switching to sashimi for the fish flavors you love without the extra calories.

Homemade nut butter instead of store-bought – Instantly reduce your added sugar intake by making your own nut butters at home. While it might take a little patience, creating your own healthier product will be worth it in the end.

Sparkling water instead of soda – Naturally flavored sparkling waters like La Croix and Polar Seltzer have experienced a boom in popularity𠅎specially among reformed soda addicts looking to get their fizzy fix without the huge sugar, calorie, and chemical content of traditional sodas.

Nutritional yeast instead of Parmesan – Steal a move out of the vegan playbook and try swapping Parmesan for nutritional yeast on your pastas and salads. This ingredient, which has a rich, slightly cheesy flavor, is packed with amino acids, vitamins, and minerals, and is a beloved alternative for dairy-free dinners.

Spinach or kale for iceberg lettuce – While iceberg lettuce isn’t necessarily bad for you, when it comes to salad bases, it’s about as nutritionally lacking as it gets. Switch to darker, leafy greens like kale or spinach, which is rich in Vitamin K, Vitamin A, Calcium, and Iron.

Real fruit instead of fruit juice – When you get that sweet, fruity craving, reach for something straight from the produce aisle instead of the fridge. Rather than sipping a glass of orange juice, which has none of the fiber from the orange and often includes added sugar, opt for the real thing instead.

Zucchini noodles instead of spaghetti – While there’s no pretending a “noodle” made out of vegetables is going to taste or feel exactly like the real thing, for pasta addicts looking to cut down their weekly consumption these spiralized noodles can help. Plus, with a really killer Bolognese on top you’ll barely notice the difference.

OR, try an alternative pasta - Swap your typical flour-filled pasta for a box of one of these trendy plant-based alternative pastas, which are gluten-free and packed with protein.

Mustard instead of mayo – Replace the high-fat and more calorie-laden sandwich condiment with its tangier, nearly calorie-free counterpart. If you’re looking for a healthy way to replicate that creamy, fatty flavor, try spreading avocado on your sandwich instead.

Air-popped popcorn for potato chips – By swapping your favorite crunchy chips with this airy alternative, you’ll not only cut down on saturated fat and calorie consumption, but will also be free to get creative with your popcorn seasonings and flavors.

Apple slices for crackers – Whether you prefer your crackers paired with cheddar or peanut butter, crunchy apple slices make for a tasty, nutritional alternative.

Whole-grain toast or English muffins for bagels – Eating healthy doesn’t mean cutting out the carbs completely. At your next brunch party, swap out your bagels for a lower-carb, whole grain option, piled with low-fat cream cheese, smoked salmon, and capers. Just make sure a whole grain is the first ingredient on the label to ensure more fiber, protein, and micronutrient rich products.

Edamame for peanuts – Swapping out these green legumes for their nutty cousin will mean more protein and fewer calories. Sprinkle them with a little salt for a similar savory bite without the excess oil.

Cinnamon for sugar – Whether you’re addicted to sugar in your coffee or sprinkled over your oats, cinnamon makes a great, slightly-sweet stand-in for those trying to cut down on sugar intake—which should be just about everyone.


10 Houston Blogs To Follow Right Now

Here at Mommy Poppins, we are always striving to give Houston parents the best resources for living it up in the Bayou City. And what better way to do that than recommend some local blogs that highlight Houston hotspots, fun and easy DIY projects, and fashion tips (lord do I need those fashion tips). And we want to hear your favorites! Send us an email to [email protected] to let us know where you get your daily dose of parenting blogging goodness. And without further ado, and in no particular order, here are 10 local bloggers to start following right now:

My Little Cup of Life - If you love traveling - with or without kids - you will love Noa Enav. Her blog has a few posts about Houston, but the real gems are in her blog's travel section where she writes about her adventures across the globe with her little one.

C.Style - This fashion and lifestyle blog is written by an honest mother of two boys. While some of her posts focus on the kids, most are about making yourself feel beautiful, where to find the best shopping in Houston, and fun tips - like this great post on fun girls' getaway spots around town.

Snapshots and My Thoughts - Aside from the beautiful photography, Snapshots and My Thoughts has a plethora of great content, from reviews of local hotspots to recipes and book recommendations. And the DIY section has some fabulous finds for the Pinterest-lovers out there.

Sugar & Cloth - But for the truly Pinterest-obsessed (I feel you, mama - all of those late nights spent pinning 50 kinds of chocolate chip cookie recipes because you have to have the best for your little angels), Sugar & Cloth has tons of recipes, DIY ideas, entertaining tips, and more to keep you busy for months.

Dapper House Designs - We are big fans of any blog with ideas on how to live life on a budget, and Dapper House Designs provides just that. The author is an interior-design expert and blogs about how to beautify your home without breaking the bank. Because there's nothing worse than setting up your beautiful, brand new furniture just hours before your toddler gets a stomach virus.

Veronika's Blushing - Love clothes? Love shopping? Or, do you love just trying to not look like the walking dead when under the public eye? If you fit into any of these three categories, start reading Veronika's Blushing right now. She can help even the most style-challenged of us look hip. There is a family section with product recommendations and more.

The Simple Parent - Author Mariah is a former teacher, so her DIY and crafts section is full of fun activities to do at home with the kids. Crafts with complex set-up are just a waste because the kids will get bored after 10 minutes anyway, which is what makes the content on The Simple Parent so great - all of her ideas really are simple!

Slightly Overcaffeinated - With a blog bio that includes, "I require coffee and wine at regular intervals," it's not hard to see why we love reading Slightly Overcaffeinated. Author Candy writes about the real. stuff of parenthood, from the "joys" of 100th day of school celebrations to surviving summer break with the kids.

Lipstick & Brunch - As a mom, I have little time to put on decent makeup, let alone actually go shopping for makeup. Nicole brings it all together in her trendy blog with the latest makeup and fashion trends, and she also has great reviews on yummy new restaurants to try around town.

Crumbine Ed - Picking the right school for your kid can be harder than an application for college. Blogger Aisha believes that it is very important to find the school that will meet your kid's needs. In her blog, she gives advice on how to find the right school for your son or daughter all the way from pre-K to 12th grade.


Histoires liées

Harris County Judge Orders Bars and Clubs Closed, Restaurants to Move to Take Out, Pick Up and Delivery Only

Nearby Cities and Counties Follow Houston and Harris County's Lead &mdash to an Extent [UPDATED]

Thursday's Coronavirus News: Port Closes 2 Terminals, Abbott Closes DPS Offices [UPDATED]

Making the point that Houston restaurants have given so much to the community whenever there has been a natural disaster or major event in the city, a number of Houston restaurateurs today signed a letter to Mayor Sylvester Turner asking him for help during the coronavirus crisis.

On Monday, Harris County Judge Lina Hidalgo and Houston Mayor Sylvester Turner each order bars and clubs closed in their jurisdictions and restaurants to stop offering dine-in service. Since then, many restaurants that previously had little to nothing to do with takeour, delivery or pickup, have been transitioning into those efforts.

Abbie Byrom, the fiancee of Leonard Botello, owner of Truth Barbecue, said she wrote it Tuesday night after a long day of helping out at the restaurant on Heights Boulevard.

The help she's asking for includes everything from a delay in paying sales tax to mandating landlords charge them rent at cost to offer paid sick leave for employees.

While nationally the airlines and hotels have been advocating for help after the coronavirus -inspired drop in business, she said she "was no really seeing anything where someone was advocating for us."

So she wrote out her thoughts and then emailed them around to a small group of trusted friends. After receiving a thumbs up, she sent it out farther. By late afternoon Wednesday, she said she had around 500 signatures.

Mayor Turner,

Houston bars and restaurants are in crisis.

For decades, Houston has been a culinary beacon in Texas and the US. We are home to those who are currently heralded as the nation&rsquos greats, a plethora of James Beard finalists, semi-finalists and much respected JBF winners. We tout one of the best asian culinary epicenters in the US in Chinatown and Bellaire. We are trend setters, innovators, mentors and boundary pushers. And we take care of Houston, no matter what.

Houston is home to more than 10,000 restaurants, a significant portion of our local economy. Without us, it grinds to a halt. Houstonians eat out more than any other city in the nation, including New York City, according to a recent Zagat survey.

We give back to our community our elders, our Veterans, our neighbors, our children, and our employees. We take care of our own, in the words of one of our fearless leaders.

When the world got sick, we got busy. We raised our already rigorous and thorough cleaning and sanitation standards. We upended our operations to make them safer, and more comfortable in service of our guests. We adapted new business models and service modalities. We banded together to support our community and our country and the world in this humanitarian fight.

But now, Mayor Turner, it&rsquos your turn. It&rsquos time for your City Council, and our State Legislature to come together and get busy for the restaurant and hospitality community. We feed Houstonians during hurricanes, water main breaks, World Series, and so much more. We step up in a time of need and crisis, as we are doing now, and we need our local government to do the same.

Mayor Turner, your city&rsquos restaurants need immediate relief. It&rsquos time for the City of Houston, and the Mayor&rsquos office to support Houston restaurants and bars.

Here are a few ways you can help us:

Negotiating delayed or deferred sales tax payments on the state level
Mandate for landlords to charge rent at cost, a 30 day relief, or renegotiate leases to scale back to market rate in 90 days
Offer paid sick leave for our employees
Use emergency funds to allow restaurants to file &lsquointerruption of business&rsquo claims to cover 30 days of labor or rent costs something insurance companies are denying during this crisis
Allow restaurant owners, who cannot file for unemployment at this time, to file for economic assistance due to furlough, closure, or loss of business greater than 50%

Our request is simple. Help us keep our restaurants open under these new rules during social distancing, and as always, we will give back in spades when the world turns right again.

In service to Houston, and restaurants everywhere.

Gardez la presse de Houston libre. Depuis que nous avons commencé le Presse de Houston, il a été défini comme la voix libre et indépendante de Houston, et nous aimerions qu'il en reste ainsi. Offrir à nos lecteurs un accès gratuit à une couverture incisive des nouvelles locales, de la nourriture et de la culture. Produire des histoires sur tout, des scandales politiques aux nouveaux groupes les plus en vogue, avec des reportages audacieux, une écriture élégante et des membres du personnel qui ont tout remporté, du prix Sigma Delta Chi de rédaction de longs métrages de la Society of Professional Journalists à la Casey Medal for Meritorious Journalism. Mais avec l'existence du journalisme local en état de siège et les baisses de revenus publicitaires ayant un impact plus important, il est plus que jamais important pour nous de rallier notre soutien au financement de notre journalisme local. Vous pouvez nous aider en participant à notre programme d'adhésion « I Support », qui nous permet de continuer à couvrir Houston sans aucun paywall.


Houston's medical experts offer up 15 better ways to spend your time

The COVID-19 pandemic has taken its toll on our minds and bodies. Even if we've managed to stay active, the disruption to our daily routines — coupled with the threat and uncertainties surrounding the virus — has caused us to develop a number of bad habits. How can we better use our time?

The all-star lineup of specialists affiliated with Memorial Hermann offers 15 out-of-the-box ways to enjoy down time while improving your physical, mental, and emotional health.

1. Take a time out
"Try to limit your news intake to one hour a day," says Stacie Allphin, director of program services for Memorial Hermann Prevention and Recovery Center. "While we all need to be aware of what is happening in the world, the onslaught of information and speculation in the news can tax your mental health. Taking a 'time out' from the news can relieve tension, anxiety, depression, and fear, especially for those who struggle with mental health issues."

2. De-stress your body
"Physical activity is one of the best ways to de-stress your body. Just a bit of movement can release endorphins in the brain, which can increase your general wellbeing," says Allphin. "Chair yoga or chair workouts are great for people with limited range of motion, or for those who are just out of shape. Starting slowly is the key. If you have health issues, you'll want to confer with your physician before starting any physical activity."

3. Stimulate your mind
"Put down the remote and pick up a puzzle," suggests sports medicine primary care physician Benedict Ifedi, MD, with Memorial Hermann Medical Group. Studies have shown that puzzles, such as crossword puzzles, jigsaw puzzles, and Sudoku, can help improve vocabulary, memory, problem-solving skills, and visual-spatial reasoning. Puzzles also increase our brains' production of dopamine, a neurotransmitter that regulates mood and feelings of optimism, lifting our mood, and can help us relax, lowering our stress level.

4. Get a good (productivity) buzz
"If you've been putting off planting a garden, cleaning out the garage, or organizing the house, now's the time," says Dr. Ifedi. "Our homes have become our refuge. And there's no better time to get your space the way you want it to be. Your mind will appreciate the feeling of accomplishment, and your body will benefit from the physical movement."

5. Lighten up your favorite meals
Improve your health by creating lighter, heart-healthier versions of your favorite recipes. "The American College of Cardiology and American Heart Association recommend a diet emphasizing the intake of vegetables, fruits, legumes, nuts, whole grains, and fish. Monounsaturated or polyunsaturated fats are beneficial. Saturated fats and trans fatty acids should be avoided," says MHMG cardiologist Biyebelemo Ekpete, MD, who says she finds great recipes on cookinglight.com and the Create TV network.

6. Stay connected
Allphin says the requirement to physically distance ourselves, while important, has led many to feel isolated and deprived of our essential connection to others. "Make the extra effort to stay connected with friends and family on the phone or through FaceTime or online platforms such as Zoom," she says. "Sharing your fears and concerns with loved ones who understand and can relate may help lower your anxiety. For fun and distraction (and a little brain stimulation), you can play games online with friends and family."

7. Do a good deed
There is always a need to help others, but seldom has the need been greater than it is right now, with so many people out of work. By volunteering your time and talents, you'll not only help others, you'll help yourself. According to mental health and wellness website helpguide.com, volunteering can help you to make friends, connect with the community, learn new skills, and even advance your career. Plus, it can also help protect your mental and physical health.

Want to make a meaningful difference right now in the Houston area? Volunteer Houston has a list of COVID-19 response needs ranging from distributing meals and food to writing letters of gratitude to first responders.

8. Learn how to save a life
Speaking of good deeds, how about learning or brushing up on CPR and first aid? "The instructions for first aid and CPR can be reviewed for free on CPRandFirstaid.net," says Dr. Ekpete. "The American Red Cross website also has several online classes, including babysitting basics, child and baby first aid/CPR/AED, lifeguard management, and more."

9. Rev up your day
With just a little effort, you can turn an ordinary day into a get-fit day. "If you work at home, set a timer and get up and move. Do squats, jumping jacks, anything to get the blood pumping," says UT ortho surgeon James Gregory, MD, who is affiliated with Memorial Hermann Ironman Sports Medicine Institute. "Take the stairs instead of the elevator at work. It's good cardio and a great way to avoid the close proximity of an elevator."

10. Add a new twist to your daily run
If you've taken a long car trip with family, you've probably played the yellow car game, the objective of which is to be the first to spot a yellow car on the road. Dr. Gregory says you can put a similar spin on your daily run. "Every time you see a park bench, do a set of jumping jacks. If you pass a parked car, do squats. It's something you can do to shake up your routine and make your workout more challenging and fun," he says. And it's not limited to runners — walkers and cyclists can play too!

11. Have a field day
The pandemic has provided us an abundance of family time. If you've run out of ways to fill your days, why not plan a good old-fashioned family field day? Think potato sack races, relay races, an obstacle course, and scavenger hunt. Incorporate water games to stay cool (and make sure you hydrate and wear sunscreen). "I will tell you from recent personal experience," says Dr. Gregory, "as an adult, a potato sack race is shockingly hard."

12. Start a revolution (a dance revolution, that is)
"The goal of aerobic exercise is to get your heart rate slightly elevated and sustain the effort for at least 30 minutes," says Kimberly Gandler, human performance manager at Memorial Hermann Ironman Sports Medicine Institute. "If you're confined to your home, pull out your old workout videos or games like the Wii or Xbox Dance Dance Revolution, dance to your favorite songs, climb up and down your stairs, or even walk around your house while you're on work calls."

13. Take a hike
Yes, in Houston. While there aren't many hills in the Bayou City, you might be surprised to learn that there are more than 128 miles of hike and bike trails in and around the Houston area. Sensitive to the sun? Try a shady stroll in the Edith L. Moore Nature Sanctuary, the Houston Arboretum & Nature Center, or Terry Hershey Park. Just remember to hydrate and stay at least six feet from your fellow nature lovers.

14. Get your Zs
Sleep is essential to our wellbeing. Sleep deprivation can contribute to stress and anxiety. Dr. Ekpete offers these tips for getting a good night's sleep: "Keep your sleep area free of clutter, noise, and outside light. Stick to a sleep routine. Avoid large meals and consuming alcohol, caffeinated beverages, or excessive fluids prior to sleep. Minimize excessive stimulation, such as watching TV, using a cellphone, or reading a book, before bed. Finally, prolonged napping may interfere with nighttime sleep, so limit your daytime naps to less than 30 minutes."

15. Practice gratitude
"With all the issues we're faced with right now, it's easy to dwell on the negative," says Dr. Gregory, "but there's always a bright side. Take time to meditate, to stretch, and to breathe. Look for the positive. Reflect on the things you are grateful for. It helps to put things in perspective."